30 avril 2017

CNT, 1er Mai, organiser la riposte sociale

"Notre attachement à un syndicalisme de lutte de classe, indique l'appel à la manifestation, nous pousse également à dire qu’il est illusoire de vouloir détruire le fascisme si nous ne nous attaquons pas au capitalisme. Ce système économique met en concurrence les travailleurs/euses du monde entier, générant ainsi des inégalités, du racisme et de la xénophobie. La montée des théories d’extrême droite est liée à la misère que génère la société dans laquelle nous vivons. C’est pourquoi nous considérons qu’un candidat capitaliste ne peut... [Lire la suite]
15 novembre 2016

Conférence internationale contre l'islamophobie, 18 décembre 2016, Saint-Denis

«C’est cette politique égalitaire qui a mis dans la rue des millions de personnes contre la loi travail. Ce mouvement, sans précédent depuis plusieurs années a, lui aussi, eu à subir la force de frappe de l’État : perquisitions, assignations à résidence, mutilations par les projectiles de la police, arrestations, gardes à vue, procès expéditifs. Ainsi, la répression du mouvement social a bel et bien été facilitée par la séquence des attentats et de l’état d’urgence. Il est temps de s’unir et de penser l’alternative. Parce que... [Lire la suite]
06 septembre 2016

Robert Charvin, Europe, xénophobie et problèmes sociaux

« On veut imposer, nous dit Robert Charvin, en France un Islam gallicanisé, sans rien exiger des religions fidèles au Vatican ou à Israël ! Des élus préoccupés de leur réélection, par-delà tous les principes, vont jusqu’à placer la laïcité dans les culottes de bain, à défaut de promouvoir l’École publique et de réclamer l’abrogation du Concordat de l’est de la France ! L’antisémitisme, qui a duré des siècles à l’instigation du christianisme, ayant perdu avec le nazisme toute légitimité, a cédé la place au rejet de... [Lire la suite]
05 janvier 2016

Daniel Bensaïd, un "peuple" devenu "moins que peuple"...

« Le « peuple » auquel s’adressent les populismes modernes, indique Daniel Bensaïd, doit être indifférencié du point de vue de classe pour mieux se réduire à un conglomérat protestataire de pauvres (et non d’exploités), de « petits », de laissés-pour-compte. Répondant à l’angoisse de préserver ce qui est en train de se défaire, le discours démagogique peut ainsi passer sans transition du registre pseudo-révolutionnaire au nationalisme différencialiste et xénophobe. Il n’exprime pas le degré ultime de la... [Lire la suite]
04 novembre 2015

Prendre le contrepied d'une évolution délétère

« Si on n’y prend garde, nous dit le texte de Lutte Ouvrière, la barbarie du monde, la xénophobie, les guerres nous rattraperont. Le nationalisme, la méfiance généralisée nous ont déjà rattrapés. Il faut que les travailleurs conscients prennent le contrepied de cette évolution délétère. Ce n’est pas en se barricadant derrière des frontières qu’on se protégera du fléau du chômage, de la concurrence et de la misère du monde. Ces méfaits ne viennent pas de l’extérieur, mais de l’intérieur de notre société. Ils sont propres au... [Lire la suite]
11 octobre 2015

Françoise Vergès, la manipulation politique du sentiment de peur

Selon Françoise Vergès, « la xénophobie, le racisme reviennent. Ce sont des phénomènes de peur. Mais il y a une manipulation politique forte du sentiment de peur. Peut-on sérieusement dire que le plus grand danger pour la société française est l’immigration ? N’est-ce pas plutôt le fait que chaque semaine des tas de gens perdent leur travail ? Que nous n’arrivons pas à arrêter l’évasion fiscale ? Que nous n’arrivons pas à mettre en place de nouvelles politiques face à l’économie néolibérale ? Sans compter tous les défis... [Lire la suite]
23 septembre 2015

Michel Clouscard, les formes diverses du capitalisme et de son Etat

« Le fascisme traditionnel est le national-socialisme, dit Michel Clouscard, il est spécifique d’un mode de production, le capitalisme concurrentiel libéral. Il témoigne de la crise », parce qu’il porte en lui une contradiction décisive entre nation et capitalisme. La période classique du développement du fascisme est l’accession à un capitalisme d’État, période de complémentarité entre nationalisme et répression sur le travail pour constituer la grande industrie. « La xénophobie et le racisme sont le moyen... [Lire la suite]
03 juin 2015

Olivier Le Cour Grandmaison, les origines républicaines d'un racisme et d'une xénophobie d'Etat

« Le déclenchement de la guerre d’Algérie, nous dit Olivier Le Cour Grandmaison, va justifier le recours à de nouvelles mesures restrictives. Pour venir en métropole désormais, les « Français Musulmans d’Algérie » doivent produire une « autorisation de voyage » et une carte nationale d’identité, de même lorsqu’ils voyagent de la métropole vers les départements algériens. Les atteintes portées à la libre circulation des colonisés-immigrés « arabes » entre le territoire algérien et la... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 04:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
15 avril 2015

Mireille Fanon-Mendès France, regarder vers de nouveaux horizons !

« Ainsi, dit-elle, une des formes est à regarder du côté de ce qui s’est passé lors des conférences internationales contre le racisme. Durant ces deux dernières conférences, l’objectif des dominants était d’instrumentaliser le racisme à des fins de division du monde. D’un côté les soutiens de l’Etat d’Israël, dont de nombreux pays occidentaux mais aussi arabes et africains, et de l’autre ceux qui affirment que le racisme et la discrimination sous toutes leurs formes, la xénophobie et l’intolérance associée doivent être combattus,... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 10:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,