25 février 2017

Nicolas Werth, Russie 1917, les acteurs de la Révolution

« Il y en a eu quatre (acteurs), nous dit Nicolas Werth. D’abord l’armée et les paysans, qui sont très liés. Une sorte de grande jacquerie commence à la fin de l’été 1917. Ce mouvement est concomitant avec le retour désordonné des soldats qui se sont autodémobilisés. La troisième dimension révolutionnaire, c’est celle des usines, dans les grands pôles industriels : Pétrograd, Moscou, Bakou, quelques villes du Donbass. Enfin, quatrième dimension, la révolution des nationalités. Février 1917 libère toutes les énergies et les... [Lire la suite]
02 août 2016

Nicolas Werth, son père, l'histoire russe

« Mais il faut dire, rappelle Nicolas Werth, que dans les années 1960, après des chocs comme le rapport Khrouchtchev, on commençait à en savoir plus sur les militaires. Il parle peu des purges dans le peuple. Néanmoins, après la guerre, il y eut tout un débat avec d’autres russes émigrés comme Nikolaevski qui sortirent un livre sur le système des camps et levaient la question du nombre de prisonniers du goulag. Visiblement, il y a à ce moment une polémique entre les données livrées par ces ex-menchéviks qui disent qu’il y a entre... [Lire la suite]