22 mai 2018

ONU, mission d'enquête internationale à Ghaza

« Dans le projet de texte, le Conseil de sécurité «condamne le recours à la force par l'armée israélienne d'occupation, dont l'utilisation de munitions létales contre des manifestants civils, ayant fait des morts et des blessés parmi eux, dont des enfants, du personnel médical et des journalistes». Par ailleurs, le document «réaffirme le droit de se rassembler et de manifester pacifiquement» et, en citant le droit international, souligne aussi «l'importance d'enquêtes indépendantes, impartiales et transparentes» sur des... [Lire la suite]
28 septembre 2017

Le parti Droit et justice (PiS) et la situation polonaise

« Le président polonais Andrzej Duda, indiquent les articles, fait de la résistance à son propre parti et menace de mettre son veto à l’une des lois controversées qui organisent une mise au pas de la justice par le gouvernement ultraconservateur du parti Droit et justice (PiS). Il demande, mardi 18 juillet, que les membres du Conseil national de la magistrature soient choisis par les députés à une majorité des trois cinquièmes et non plus à la majorité simple, comme le prévoyait le gouvernement, dans son texte adopté par le... [Lire la suite]
06 septembre 2017

Didier Gelot, Dis-moi qui te soutient !

«  A l’inverse de ce que déclarent ces économistes libéraux, et avec eux le gouvernement, ce dont souffre la démocratie sociale en entreprise ce n’est pas de la « médiocre représentativité des acteurs » mais plutôt d’un déficit de droits des salariés face à un patronat qui a toujours refusé le fait syndical. Pour s’en convaincre il suffit de rappeler qu’en Allemagne les comités d’entreprises (qui peuvent s’implanter à partir de 5 salariés) jouissent de pouvoirs étendus, allant jusqu’au droit de veto dans certains... [Lire la suite]
07 août 2017

Pologne, la dérive autoritaire des conservateurs du PiS

« Tout ceci, nous dit l'article, se passe dans le contexte d’un vaste remaniement de la justice par la majorité gouvernementale qui, après avoir voté durant la nuit l’arrêt immédiat du mandat de tous les membres de la Cour suprême, a proposé trois lois controversées pour réformer les instances judiciaires du pays. Après des journées de protestation dans la majorité des villes (y compris à Prague, à Berlin ou à Vienne où vivent de fortes minorités polonaises), une mise en garde de Bruxelles et de l’ancien président américain, le... [Lire la suite]
11 février 2017

René Naba, ONU, Conseil de Sécurité, un instrument de maintien de la paix ?

« Le droit de veto, indique René Naba, a été conféré exclusivement aux cinq états membres permanents du Conseil de sécurité (États-Unis, France, Royaume Uni, Chine et Russie). Il permet à son détenteur de faire opposition à l‘adoption d‘une résolution qui lui est hostile, quelle que soit l’opinion majoritaire au Conseil. Les cinq membres permanents exercent ce droit quand ils votent négativement, mais une abstention ou une absence n’est pas considérée comme un veto. Le système du veto a été établi pour protéger les intérêts des... [Lire la suite]