07 décembre 2017

Wikipedia, de la route de jade à la route de la soie

« Le préhistorien André Leroi-Gourhan, indique Wikipedia,  considère cette route comme un espace d'échanges actifs dès le paléolithique. Héritière de la Route de jade dont les vestiges datent de 7 000 ans, elle n'est cependant évoquée dans les chroniques chinoises qu'à partir du iie siècle av. J.-C. Cette route est aussi mentionnée par Michèle Pirazzoli-t'Serstevens « depuis 2000 avant notre ère au moins » comme voie de passage à des populations d'agro-pasteurs des... [Lire la suite]
27 novembre 2017

Herodote.net, Vincent Boqueho, une incursion dans la haute Antiquité

« La Haute Antiquité, indique Vincent Boqueho, c’est aussi 2800 ans d’Histoire, de 3300 à 525 avant J.C. : c’est-à-dire une durée plus longue que celle qui nous sépare de ces époques reculées. Lorsque le pharaon Psammétique III est détrôné par le Perse Cambyse II, les grandes pyramides de Gizeh sont déjà dressées depuis plus de 2000 ans : tout autant qu’aujourd’hui elles semblent issues du fond des âges, comme érigées par les dieux. Car la Haute Antiquité, c’est avant tout l’éclat de deux civilisations d’une précocité... [Lire la suite]
26 juillet 2017

Grottes d’Aitzbitarte, trouvailles sans précédent pour l'Espagne

"Les grottes d’Aitzbitarte, indique la présentation, constituées d’un ensemble d’une trentaine de cavités naturelles situées dans un massif karstique (calcaire), sont pourtant connues et étudiées depuis 1892, mais elles n’avaient pas révélé tous leurs secrets. “Dès 2015, nous avions toutefois commencé à rencontrer des vestiges d’ocre rouge datant du gravétien et du magdalénien, mais rien d’aussi inédit dans toute la péninsule ibérique que ces figures tracées dans l’argile fraîche”, précise l’archéologue. Reste à organiser l’étude... [Lire la suite]
14 février 2017

Les Manuscrits de la Mer Morte, une nouvelle découverte

« Les archéologues ont dû se rendre au fond d’un tunnel avant de mettre au jour des jarres destinées à contenir des manuscrits, des fragments de tissus utilisés pour les envelopper, une pièce de cuir, les tendons et morceaux de peau utilisés pour relier, ainsi que des lames de silex et des pointes de flèches. Mais les manuscrits n’y sont plus. Une pioche de fer des années 1950 révèle la date du pillage. Dr Israël Hasson, directeur général de l’Autorité des antiquités d’Israël, s’est exprimé ainsi :“La découverte d’une autre... [Lire la suite]