21 septembre 2017

Dolors Bramon, j'emploie le terme « islam pluriel »

« Il y a autant d’islam, pense Dolors Bramon, qu’il y a de gens qui pratiquent l’islam. Il y a même des personnes qui disent pratiquer l’islam, mais qui selon moi ne le font pas. C’est pour cela que j’emploie le terme “islam pluriel”. De plus, cela est confirmé par le Coran – que les musulmans considèrent comme la retranscription de la parole de Dieu – car l’un des verbes qui y apparaît le plus est “raisonner”, “penser”. Le livre saint invite le lecteur à l’analyser, et par conséquent chaque esprit le lira et l’interprêtera... [Lire la suite]
30 décembre 2016

Noël a aussi son histoire

« Il faut attendre encore 20 ans pour que Noël soit fêtée comme telle par un pape. C’est saint Libère (352-366) qui organise la première liturgie officielle, en la toute nouvelle… basilique Saint-Pierre fraîchement inaugurée après la paix constantinienne. La basilique, dont les travaux furent commencés pendant le pontificat de Silvestre, ouvre en effet ses portes au début de celui de Libère en 354. En ses murs donc, le Souverain pontife de l’époque décide tout naturellement d’y convier les chrétiens le 25 décembre de la même... [Lire la suite]
15 décembre 2016

Robert Charvin, des Etats européens tous les jours plus xénophobes

 "L'Islam, constate Robert Charvin, méconnu de la plupart des « blancs », incultes en la matière malgré des décennies de colonisation, est invoqué comme une couverture plus élégante que la haine raciale élémentaire. Les mosquées ne s’inscriraient pas convenablement dans le paysage, bien qu’il faille protéger par les armes les Églises d’Orient ! On veut imposer en France un Islam gallicanisé, sans rien exiger des religions fidèles au Vatican ou à Israël ! Des élus préoccupés de leur réélection, par-delà tous... [Lire la suite]
06 septembre 2016

Robert Charvin, Europe, xénophobie et problèmes sociaux

« On veut imposer, nous dit Robert Charvin, en France un Islam gallicanisé, sans rien exiger des religions fidèles au Vatican ou à Israël ! Des élus préoccupés de leur réélection, par-delà tous les principes, vont jusqu’à placer la laïcité dans les culottes de bain, à défaut de promouvoir l’École publique et de réclamer l’abrogation du Concordat de l’est de la France ! L’antisémitisme, qui a duré des siècles à l’instigation du christianisme, ayant perdu avec le nazisme toute légitimité, a cédé la place au rejet de... [Lire la suite]