28 juillet 2017

Anselm Jappe, Robert Kurz, la critique de la dissociation-valeur

"Kurz, nous dit Anselm Jappe, assurait dans son livre que l’effondrement des pays de l’Est, loin de représenter le triomphe durable de l’Occident capitaliste, n’était qu’une étape dans le collapsus graduel de l’économie mondiale basée sur la marchandise, la valeur, le travail abstrait et l’argent. Le mode de production capitaliste aurait atteint, après deux siècles, ses limites historiques : la rationalisation de la production, qui comporte le remplacement de la force de travail humaine par des technologies, mine à la base la... [Lire la suite]
26 juillet 2017

Gérard Briche, la marchandise, une originalité du capitalisme

"Mais, nous dit Gérard Briche, « l’économie », ça n’existe pas. Certes, de tout temps les hommes ont produit ce dont ils avaient besoin et que la nature ne leur donnait pas ; mais circonscrire cette production au domaine accessible au calcul économique, et en exclure toutes les autres déterminations, est une originalité de ce qu’on appelle le capitalisme. Réduire le producteur à n’être qu’un producteur, réduire la chose produite à n’être qu’un produit proposé sur un marché, et plus généralement tout réduire à n’être... [Lire la suite]
14 juin 2017

Pour s'abstenir, il faut être inscrit sur les listes électorales

"Si, nous dit le texte, comme il faut bien l’admettre, l’abstention comme le vote nul ou blanc n’ont absolument aucun poids en ce bas monde électoral, il a une valeur certaine et est porteur d’un potentiel politique réel du fait même qu’il se refuse, pour le moins, à légitimer tout un système. Mais cela ne peut advenir que s’il ne renonce pas à sa condition citoyenne et travaille en conscience à la portée politique dont il peut être le levier. Pour cela, il faut encore que les citoyens désireux de s’abstenir le jour d’un scrutin... [Lire la suite]
19 juin 2016

Marx, Le capital et l'Etat, une analyse à plusieurs voix

Marx, Le capital et l'Etat, une analyse à plusieurs voix « Tran Hai Hac, nous dit le texte, revient sur l’Etat et le capital dans l’exposé de Karl Marx. « Une première hypothèse qu’explore le présent texte est que l’indétermination et les incertitudes qui concernent le traitement de la monnaie et de la force de travail dans l’exposé du Capital tiennent à ce que Marx semble faire abstraction de l’Etat dans la conceptualisation du rapport marchand et du rapport salarial » et au delà des écrits épars de Karl Marx sur... [Lire la suite]
28 avril 2016

Marx, force de travail et plus-value

« En achetant la force de travail de l'ouvrier, nous dit Marx, et en la payant à sa valeur, le capitaliste, comme tout autre acheteur, a acquis le droit de consommer la marchandise qu'il a achetée ou d'en user. On consomme la force de travail d'un homme ou on l'utilise en le faisant travailler, tout comme on consomme une machine ou on l'utilise en la faisant fonctionner. Par l'achat de la valeur journalière ou hebdomadaire de la force de travail de l'ouvrier, le capitaliste a donc acquis le droit de se servir de cette force, de... [Lire la suite]
22 avril 2016

Le fétichisme dans une société d'échanges marchands

« Dans le Capital (livre I), nous dit le texte, Marx explique que le fétichisme de la valeur de la marchandise est le masque que porte tout individu dans ses rapports sociaux du système capitaliste : de par la pratique de production marchande d’échange, il déguise son rapport social en rapport de choses produites. Et Marx souligne que ce ne fût pas le cas dans les sociétés antiques, moyenâgeuses, asiatiques etc ... Ce n’est pas le cas non plus pour Robinson seul sur son île. Les choses ne sont pour lui que leur utilité,... [Lire la suite]
19 avril 2016

Travail pour tous ou abolition du travail ?

« Quant aux plans de « modernisation de rattrapage », nous dit le texte, initiés par les Etats, ils dépassèrent rarement un niveau relativement modeste. A partir des années 1970, la situation s’est aggravée à mesure que les pays du tiers monde se lançaient de plus en plus dans une concurrence généralisée au sein du marché mondial. Et aujourd’hui, dans de vastes sous-continents tels que l’Afrique subsaharienne, la création de valeur globale est devenue virtuellement impossible. Cette exclusion de la majeure partie de la population... [Lire la suite]
04 avril 2016

Catherine Samary, Ernest Mandel et la transition au socialisme

« La principale caractéristique, nous dit Catherine Samary, que Mandel mettait en avant pour illustrer le caractère non-socialiste des sociétés de transition (existantes), au-delà du déni absolu de tout pouvoir de décision des travailleurs, était la persistance de l’argent et des catégories marchandes. Symétriquement, il voyait la preuve du caractère non-capitaliste de ces sociétés dans les limites mêmes de la domination de la loi de la valeur et dans la substance non marchande de la planification soviétique.Mandel insista sur la... [Lire la suite]
23 mars 2016

Jean Zin, Marx, valeur et temps de travail social

« Bien que, indique le texte, sous sa forme de travail salarié, le travail soit décisif pour tout le processus et le mode spécifique de la production, ce n'est pas le travail salarié qui détermine la valeur. Dans la détermination de la valeur, il s agit uniquement du temps de travail social, de la quantité totale de travail dont la société peut disposer et dont l'absorption relative par les différents produits en fixe, pour ainsi dire, le poids social respectif. Toutefois, la forme dans laquelle le temps de travail social... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 16:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
29 février 2016

L'écroulement du capitalisme, si ce n'est un vendredi...

« Un lundi un nouveau pays, constate l'article, significatif au niveau des échanges économiques mondiaux, déclarera à son tour qu’il n’accepte plus de paiements en dollars de Monopoly. Un mardi d’autres pays suivront. Les marchés financiers sur lesquels des leveurs étatiques de capitaux et des revendeurs privés de titres obligataires vendent des dettes d’Etat, c’est-à-dire reçoivent des fonds actuels (dont la valeur est connue) en échange d’une promesse de versement d’intérêt annuel et de remboursement du principal à terme (à une... [Lire la suite]