05 juin 2018

Karl Radek, la conférence de Berlin des 3 Internationales

« N'osant combattre l'ancien traité de Versailles, indique Karl Radek, la social-démocratie allemande ne peut pas non plus se déclarer dès le début hostile à la nouvelle paix de brigandage que l'on prépare à Gênes.Tous les efforts de la social-démocratie allemande ont, pour cette raison, tendu à l'ajournement de la grande Conférence ouvrière internationale. A aucun prix, celle-ci ne devait se réunir pendant les négociations de Gênes. Peut-être en été, disait-on. Tous les autres motifs invoqués pour justifier l'ajournement ne sont... [Lire la suite]