02 août 2017

L'anarchiste Voline et la Révolution russe...

"L’historien Charles Jacquier, nous dit le texte, présente le parcours de l’anarchiste. Voline est membre du Parti socialiste-révolutionnaire. Il participe à la révolte de 1905-1906. Il est emprisonné et déporté en Sibérie. Mais il s’évade pour rejoindre la France. Il fréquente alors les milieux libertaires et devient anarchiste. Il retourne en Russie en 1917. Le pays est encore en ébullition. Il s’occupe d’un journal de propagande anarcho-syndicaliste. En 1919, il rejoint les partisans de Nestor Makhno en Ukraine.... [Lire la suite]
17 juillet 2017

PRCF, la bourgeoisie française dévoie le 14 juillet

"A chacun ses amis politiques, rappelle le PRCF, la bourgeoisie française devenue « versaillaise » et contre-révolutionnaire dévoie le 14 juillet et courtise Trump, le suzerain de tous les réactionnaires du monde, alors que les progressistes de France honorent Mumia Abu Jamal, Leonard Peltier et tous ceux qui, aux Etats-Unis d’Amérique, affrontent le racisme d’Etat, la violence policière, la réaction puritaine, les atteintes de masse aux droits de l’homme (deux millions de personnes incarcérées, parmi lesquels une majorité... [Lire la suite]
09 juin 2017

Alexandre Lantier, Les contradictions inter-impérialistes et les tensions internationales

"25 ans après, indique Alexandre Lantier, cette politique est en lambeaux. Elle a produit une série d'interventions impérialistes par l'Otan, dirigées par Washington, qui ont dévasté l'Irak, la Yougoslavie, l'Afghanistan, la Libye, la Syrie, l'Ukraine, et d'autres pays. Ces actions militaristes – qui ont fait des millions de victimes, détruit des sociétés entères, et produit le plus grande crise de réfugiés depuis la Deuxième Guerre mondiale – n'ont pas amélioré la position de l'impérialisme américain. A présent, un nouveau stade est... [Lire la suite]
05 mai 2017

C'est par les mots qu'on a toujours préparé les guerres

"Les Mots ne sont pas innocents, constate Dimitris Konstantakopoulos. C’est par les Mots qu’ on a toujours préparé les guerres. M. Steingard, l’éditeur du journal économique allemand le plus important, Handelsblatt et un des esprits les plus originaux qui existent encore dans la presse européenne, a écrit un article en Août 2014. Il n’a pas pris position pour ou contre la Russie. Il a simplement constaté que la presse allemande traitait la Russie et son leader Vladimir Poutine, se référant à la crise ukrainienne, de la même façon qu’... [Lire la suite]
01 avril 2017

Manlio Dinucci, Italie, Otan, USA, guerres...

« L’Otan, indique Manlio Dinucci, sous commandement étasunien est en train de préparer d’autres guerres, après celles de Yougoslavie 1999, Afghanistan 2001, Irak 2003, Libye 2011, Syrie depuis 2011, Ukraine depuis 2014. C’est ce que confirme le Dynamic Manta, qui a certainement testé aussi les capacités d’attaque nucléaire dans l’exercice de guerre sous-marine. Nouvelle restée immergée dans les mailles des grands réseaux d’ « information »... » Reprenons le tableau dressé par Manlio Dinucci... Michel Peyret ... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 11:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
23 janvier 2017

Charles Sannat, mais que dit Trump ?

« Supprimer l’Otan, nous dit Charles Sannat, c’est un immense service à rendre aux peuples de la planète et à la paix car l’Otan c’est la guerre, la guerre en Irak, la guerre en Syrie, la guerre en Libye, la guerre en Ukraine… L’Otan est elle-même une organisation de terreur et de vol en bande organisée des ressources de pays tiers à commencer par le pétrole irakien ou libyen.Trump n’est pas notre ennemi direct. Il est le président des États-Unis d’Amérique et il ne s’est jamais caché de son « America first »… mais cet... [Lire la suite]
04 janvier 2017

Johannes Stern, les forces de l'OTAN menacent la Russie

« Cette présentation tourne la réalité à l’envers, indique Johannes Stern. Le déploiement de troupes de combat américaines fait partie des préparatifs de l’OTAN en vue de la guerre contre la Russie, culminant d’une expansion continue vers l’est de l’OTAN depuis la dissolution de l’Union soviétique il y a 25 ans. En Ukraine, ce n’est pas la Russie qui est l’agresseur, mais les États-Unis et l’OTAN. Washington et Berlin, en étroite collaboration avec les forces fascistes, ont organisé un coup d’État contre le président pro-russe,... [Lire la suite]
29 octobre 2016

Le système capitaliste contre la vague émancipatrice

« Le système capitaliste, indique le texte , ne peut pas s'en sortir autrement que par ces méthodes brutales et crapuleuses, et en laissant en plus un certain nombre de guerres ou de répressions sanglantes suivre leur cours comme au Soudan, au Moyen-Orient ou en Ukraine, et même en les intensifiant, directement ou indirectement, pour la plus grande joie des trusts de l'armement. Or, les conditions de la lutte contre ce système ont failli être modifiées favorablement dans les années 2011 à 2013, avec les soulèvements... [Lire la suite]
13 août 2016

Bill Van Auken, pourquoi faire monter les tensions avec la Russie ?

« Le fait que Clinton attaque ces politiques depuis la droite, avec un soutien croissant de personnages clés de l'appareil militaire et du renseignement ainsi que d’un nombre croissant de décideurs politiques républicains, constitue un net avertissement. Des préparatifs sont en cours pour une confrontation militaire directe avec la Russie en Europe de l'Est, des provocations comme celles montées en Crimée servant de déclencheur probable. Qu'une telle escalade dangereuse du conflit, impliquant deux des grandes puissances... [Lire la suite]
01 août 2016

C'est à Sedan qu'on a commencé à creuser les tranchées de Verdun

« De la politique internationale et notamment militaire de Napoléon III on ne se souvient que de la débâcle de 1870 quand une diplomatie amorphe laisse une armée mal préparée et dirigée par un empereur malade, presque mourant, s’engager dans un conflit perdu d’avance face à la puissante Prusse qui l’enferma dans le piège de Sedan avant d’en briser la tête. Mais voilà, avant la débâcle et la chute, il y eut une ambition: la volonté de créer un équilibre des puissances en Europe, fondée sur un axe d’amitié et de fidélité entre la... [Lire la suite]