05 août 2017

Aline de Diéguez, les Palestiniens victimes d'un vieux code de théologie...

"Il en résulte, considère Aline de Diéguez, que les Palestiniens sont aujourd'hui les victimes collatérales de la rédaction d'un vieux code de théologie et de morale rédigé il y a plus de vingt-cinq siècles par les prêtres héréditaires d'une petite tribu de nomades du sud de l'actuelle Palestine. Or, le droit international ne connaît pas d'Etat dont la définition se fonderait sur la religion ou la race. Le droit international public s'appelle également le «droit des gens» – le jus gentium, au sens latin de gens, la nation, le peuple.... [Lire la suite]
19 mars 2017

Ilan Halevi, la clef pour comprendre l'histoire juive

« La clef pour comprendre l’histoire juive, suggère Halevi, réside dans l’articulation entre trois éléments : la tribu, la loi et l’espace. Le groupe originaire (la tribu) se perpétue et se réinvente, au prisme de multiples métamorphoses, en vertu de son rapport à la loi de Moïse, une forme de prophétisme tribal qui fonde d’abord un royaume pour devenir enfin judaïsme, la loi d’une communauté dispersée, incarnée par une caste sacerdotale. Le droit hébreu se mue ainsi en droit rabbinique : la loi désigne maintenant la structure... [Lire la suite]
14 juin 2016

Fatima-Zora Bouzina Oufriha, " Au temps des grands empires maghrébins "

« Or, à cette période, nous dit Fatima-Zohra, il n’y a pas un pays qui s’appelle le Maroc, mais il y a le Maghreb extrême et le Maghreb central et le rôle de ce dernier est central, et ce, sans jeu de mots, principalement dans la naissance et la constitution en particulier de l’Empire almohade, dont le fondateur Abdelmoumène Ben Ali El Koumi, (originaire des Traras et ayant fait ses études à Tlemcen) est, selon les dénominations actuelles, un Algérien. Il est le conquérant qui a su à partir d’un credo religieux particulier fonder... [Lire la suite]
08 avril 2016

Daniel Bensaïd, la lutte des classes et la façon de penser

« Ceci dit, poursuit Daniel Bensaïd, dans nos sociétés, je considère qu’il continue à conditionner la plupart des autres formes de rapports contradictoires. Et, sociologiquement, on ne peut pas dire que les classes sociales ont disparu. La preuve, la lutte des classes, ce sont les discours du Medef et de Laurence Parisot. Quand on s’interroge sur l’existence des classes aujourd’hui, on ne se demande pas s’il existe une bourgeoisie et des actionnaires parce que la réponse est évidente. Si ceux-là existent, il doit bien exister... [Lire la suite]