09 janvier 2018

Yuri Slezkine, l'épopée de la révolution russe

« Je voulais, indique Yuri Slezkine, avoir une représentation équitable de l’histoire et des différentes facettes de la vie soviétique, caractéristiques de différentes sortes de gens, même s’ils étaient tous de la même génération. Encore une fois, mon idée était de faire comprendre pourquoi ces gens ont été tués et de faire ressentir l’étendue de la tragédie. J’avais besoin de les appréhender d’abord comme des idéalistes, mais aussi comme des meurtriers de masse, des administrateurs compétents, des écrivains prolifiques… Et plus... [Lire la suite]
29 novembre 2017

Novembre 2017 : refuser la poursuite de la tragédie palestinienne

Novembre 2017 : refuser la poursuite de la tragédie palestinienne http://www.france-palestine.org/Novembre-2017-refuser-la-poursuite-de-la-tragedie-palestinienne Le mois de novembre 2017, commencé avec les 100 ans de la « Déclaration Balfour », se termine par les 70 ans du plan de partage de la Palestine, voté le 29 novembre 1947 par l’ONU contre la volonté du peuple palestinien. C’est le moment de rappeler que la tragédie que subit le peuple palestinien lui a été imposée par les puissances occidentales, en premier lieu le... [Lire la suite]
23 novembre 2017

Francesco Merli, les migrants, une catastrophe naturelle ?

« Personne, précise Francesco Merli, ne sait réellement combien de migrants sont morts ou ont disparu, parce que personne n'a les moyens de contrôler ce qui se passe sur de grandes parties du territoire qui sont sous la mainmise de gangs criminels et de seigneurs de guerre. Pendant ce temps, les gouvernements européens jouent à se renvoyer la responsabilité, avec leur cynisme habituel. Ils versent des larmes de crocodile ; ils présentent cette tragédie comme une catastrophe naturelle dans laquelle ils ne sont en rien... [Lire la suite]
14 juillet 2017

Robert Bibeau, après les élections en France, évaluer la situation politique

« Pour le prolétariat et les révolutionnaires, indique Robert Bibeau, croire que les bourgeoisies les plus expérimentées et les plus puissantes au monde seraient en crise politique représenterait un certain danger : s’illusionner sur les potentialités du prolétariat et la facilité du combat de classe, voire l’inéluctabilité de sa victoire. L’expérience historique, en particulier en 1918-1919 en Allemagne, nous enseigne que cette illusion peut vite se transformer en tragédie et catastrophe. Le fil conducteur pour la... [Lire la suite]
08 juin 2017

Socialisme libertaire, Renzo Novatore, le droit et la liberté, c'est la Force

"Si ce poing des audacieux, nous dit Renzo Navatore, ne se projette pas hors de l’ombre, pour jeter le gant noir du défi et de la révolte à la face hideuse de la société bourgeoise, les serpents de la démagogie politique et tous les clowns spéculateurs et hypocrites de la douleur humaine resteront les maîtres du camps, et sur le sol rougeoyant et tragique qui cherche à illuminer l’obscur tourbillon de la sombre histoire qui passe, ils jetteront le masque obscène, blanc de Céruse, sur le libre horizon de la pensée humaine, celui-là... [Lire la suite]
15 mars 2017

250 organisations européennes, Justice pour la Palestine, maintenant !

« La construction de la paix, nous dit l'Appel, ne peut s’affranchir des faits historiques ; reconnaître l’Histoire est de la responsabilité de tous, et en premier lieu de l’Etat et du peuple israéliens, à l’opposé de la politique négationniste constamment menée par Israël et poussée à son paroxysme par son gouvernement actuel. Les Etats européens, acteurs du système colonial entre les deux guerres mondiales, ont ensuite fait porter par la Palestine les conséquences du monstrueux génocide des Juifs européens par les nazis,... [Lire la suite]
21 septembre 2016

Le Portugal et la guerre coloniale

« Le tournage, conclut Marie-Line Darcy, plusieurs fois compromis par des difficultés financières que la crise économique n’a fait qu’aggraver, a mis huit ans à s’accomplir entre le Portugal et l’Angola. Le résultat en est “une intense et téméraire réflexion poétique sur la condition humaine dans un conflit absurde”, écrit l’hebdomadaire Visão. “Je parle d’une tragédie humaine, des Portugais, des Angolais. Je parle de ces victimes jetées brutalement dans une guerre stupide, injuste et complètement à côté de l’époque”, confie en... [Lire la suite]
27 août 2016

Shlomo Sand, une nouvelle menace, "l'autre" musulman

« La haine de "l’autre" juif, considère Shlomo Sand, viscéralement ancrée dans la conception française, collective et anti-pluraliste, de la nationalité n’a pris fin qu’après la terrible tragédie. L’antisémitisme, devenu illégitime depuis les années 1950, n’a pas disparu complètement du discours courant mais il a connu une délégitimation au sein des centres du pouvoir politique et médiatique. Les crises économiques et sociales, à la fin du XXe siècle, tout comme le déclin de la position de la France dans le monde, ont cependant... [Lire la suite]
17 novembre 2015

Tragédie de Paris, les victimes des guerres impérialistes au Moyen-Orient

« Le profond sentiment de sympathie, déclare Alex Lantier, pour les victimes et les terribles souffrances que vont endurer leurs familles ne nous enlève pas la responsabilité d'évaluer la source de cette tragédie. Si, comme cela semble probable, les attaques ont été perpétrées par des vétérans européens de l'ÉI ou d'une milice similaire, les centaines de morts et de blessés dans les rues de Paris sont les victimes de guerres impérialistes menées au Moyen-Orient pour des objectifs géopolitiques cyniques et qui tombent maintenant... [Lire la suite]
02 mai 2015

Algérie, le temps de la dénégation des massacres est-il revenu ?

« Le 27 février 2005, rappelle Olivier Le Cour Grandmaison, l’ambassadeur de France en Algérie, Hubert Colin de Verdière, présent à Sétif, évoquait « une tragédie inexcusable. » Trois ans plus tard, son successeur, Bernard Bajolet, en visite à Guelma, soulignait « la très lourde responsabilité des autorités françaises de l’époque dans ce déchaînement de folie meurtrière » qui a fait « des milliers de victimes innocentes, presque toutes algériennes. » « Aussi durs que soient les faits, ajoutait-il, la France n’entend pas, n’entend... [Lire la suite]