16 juillet 2018

Vincent Ortiz, La presse , les intellectuels et la Commune de Paris

« Un article du Figaro appelle sans détours à un massacre sanglant : « Il reste à M. Thiers une tâche importante : celle de purger Paris. Jamais occasion pareille ne se présentera (…) Allons, honnêtes gens, un coup de main pour en finir avec la vermine démocratique et sociale, nous devons traquer comme des bêtes fauves ceux qui se cachent ». Le poète Leconte de Lisle souhaite « déporter toute la canaille parisienne, mâles, femelles et petits ». Renan, dans ses dialogues philosophiques, en... [Lire la suite]
04 août 2017

Wikipédia, Pierre Kropotkine, la morale anarchiste

« Pour son idée de morale naturelle, nous dit Wikipédia, il se réfère à Adam Smith, économiste libéral, dont il réfute les idées individualistes, mais dont il apprécie une œuvre de jeunesse, Théorie des sentiments moraux.Toutefois, il n'adopte pas une conception relativiste et dénonce par exemple la répression de la Commune de 1871 par Thiers. Il dit que l'Homme doit se fier à une morale qui dirait : "Traite les autres comme tu aimerais à être traité par eux dans des circonstances analogues." Il... [Lire la suite]
18 juillet 2017

Irène Pereira – Grégory Chambat, Ecole, les pédagogies émancipatrices

« Les questions éducatives et pédagogiques, indique Grégory Chambat, ont très longtemps été partie intégrante du projet révolutionnaire, y compris autour des barricades. La Commune de Paris a ainsi tenté d’instaurer une éducation publique, gratuite, laïque et… « intégrale », s’inspirant du programme d’enseignement de la première Internationale. C’est aussi pour contrecarrer cette éducation que le projet d’école républicaine de Jules Ferry (maire de Paris au moment du soulèvement) peut se lire et se comprendre. À l’ambition de... [Lire la suite]
10 octobre 2016

Fabienne Manière, les canuts, le début de la révolution industrielle

« À nouveau, conclut Fabienne Manière, les canuts lyonnais se soulèvent en 1834, après que des meneurs ont été traduits en justice pour avoir dénoncé des baisses de salaires et fait grève. Cette fois, ils trouvent en face d'eux le ministre de l'Intérieur Adolphe Thiers, beaucoup moins accommodant que Casimir Perier. Il laisse les manifestants ériger des barricades puis fait donner la troupe. Celle-ci va méthodiquement reconquérir la ville. On compte environ 600 morts et 10.000 arrestations au cours de... [Lire la suite]
19 mars 2015

Pourquoi envoyer les enfants du peuple à l'école ?

« Mais surtout, aux yeux des classes dirigeantes, l’excès d’enseignement et de savoir peuvent représenter des dangers pour l’ordre établi. La scolarisation ne va-t-elle pas faire naître, dans le chef des travailleurs, des « aspirations inconsidérées » ? En 1816, le clairvoyant ministre français Guizot estimait que « l’ignorance rend le peuple turbulent et féroce, elle en fait un instrument à la disposition des factieux empressées à se servir de cet instrument terrible. (...) Alors se manifestent, dans les... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 05:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,