31 juillet 2018

Enquête sur Lafarge en Syrie : Laurent Fabius entendu comme témoin

Laurent Fabius, dans son bureau du Palais-Royal, en novembre 2016. (GILLES BASSIGNAC/JDD/SIPA) Il a affirmé ne pas avoir été informé des activités du cimentier franco-suisse. Par L'Obs Publié le 30 juillet 2018 à 20h29   L'ancien chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, a été entendu comme témoin dans l'enquête sur des soupçons de financement du terrorisme visant Lafarge en Syrie et a affirmé ne pas avoir été informé des activités du cimentier franco-suisse, a appris lundi l'AFP de source proche du dossier. Entendu... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 13:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
07 mai 2018

Danny Mallat, Le flamenco dans la culture de l'Espagne

« Avant de monter sur les planches, indique Danny Mallat, l’artiste raconte à L’Orient-Le Jour que l’idée de Solo est née suite à un incident sur scène où l’arrêt de la musique l’a laissé désarmé, comme tétanisé. Il prend alors conscience qu’il lui fallait produire sa propre musique. « Depuis sa création, ajoute Israël Galvan, Solo ne cesse d’évoluer et d’ajouter, il est à chaque fois le témoin de ce que je suis en train de vivre et de développer comme travail, toujours dans des espaces insolites et inhabituels (les jardins... [Lire la suite]
05 septembre 2017

Léon Trotsky, Staline, mes souvenirs personnels

"En écrivant mon Histoire de la Révolution russe, précise Léon Trotsky,  j’ai négligé systématiquement les souvenirs personnels, me basant principalement sur des données déjà publiées, donc sujettes à vérification, et y ajoutant seulement ceux de mes propres témoignages déjà rendus publics et restés incontestés. Pour cette biographie, je me suis écarté de cette méthode trop rigoureuse ; ici aussi, cependant, la trame de mon récit est faite de documents, mémoires et autres sources objectives. Mais dans ces circonstances... [Lire la suite]
05 février 2016

Berthold Brecht, la lutte pour un art de valeur sociale

« De tels errements, considère Berthold Brecht, paralysent les efforts et la lutte pour un art de valeur sociale. L'attitude de certains adversaires du formalisme, qui font entre le peuple et eux-­mêmes une distinction plus ou moins nette, est pour les artistes passablement stérile et même scandaleuse.  Ils ne parlent jamais de l'effet d'une oeuvre d'art sur eux-mêmes, mais toujours de son effet sur le peuple. Ils ne semblent... [Lire la suite]