23 juillet 2017

La vie d'Aliénor d'Aquitaine est fascinante

"La croisade, nous dit l'évocation, qui se révèlera un échec, mène Aliénor à Constantinople puis à Antioche, en Syrie. Sur la route de Terre sainte jalonnée de cadavres, chevaliers ou pauvres gens, elle résiste à la traversée de déserts, avec la faim, la soif et les flèches turques pour seules compagnies. A son retour, elle prend une décision effarante : elle est bien résolue à divorcer de Louis VII. La mésentente dans leur couple est de notoriété publique. Le divorce n’est pas chose courante à cette époque, surtout... [Lire la suite]
17 juillet 2017

PRCF, la bourgeoisie française dévoie le 14 juillet

"A chacun ses amis politiques, rappelle le PRCF, la bourgeoisie française devenue « versaillaise » et contre-révolutionnaire dévoie le 14 juillet et courtise Trump, le suzerain de tous les réactionnaires du monde, alors que les progressistes de France honorent Mumia Abu Jamal, Leonard Peltier et tous ceux qui, aux Etats-Unis d’Amérique, affrontent le racisme d’Etat, la violence policière, la réaction puritaine, les atteintes de masse aux droits de l’homme (deux millions de personnes incarcérées, parmi lesquels une majorité... [Lire la suite]
04 juillet 2017

Etat d'urgence, qui est visé par les mesures de Macron ?

« L'argument de la classe politique et des médias, nous disent les auteurs de l'article, selon lesquels la police aurait besoin de ces pouvoirs extraordinaires pour lutter contre le terrorisme islamiste, est une fiction politique répugnante. Les réseaux islamistes en France et à travers l'Europe fonctionnent sous surveillance et sous protection des services de renseignement européens, afin de mener la sale guerre de l'Otan en Syrie. Ils servent de prétexte à la classe dirigeante pour doter l'Etat des capacités de répression... [Lire la suite]
02 juillet 2017

Bill Van Auken, la consolidation de l'hégémonie américaine sur le Moyen-Orient

« Les objectifs stratégiques de Washington en Irak et en Syrie, indique Bill Van Auken, ne sont pas de « lutter contre le terrorisme », mais plutôt de consolider l’hégémonie américaine sur le Moyen-Orient et de se préparer à la guerre contre les principaux obstacles à cet objectif, l’Iran et la Russie. Pour l’impérialisme américain, le contrôle incontesté sur le golfe Persique et l’Asie centrale fournirait les moyens de couper l’approvisionnement en énergie de son rival mondial, la Chine. Ces objectifs prédateurs sont la source... [Lire la suite]
26 juin 2017

Geoffroy Lang , Syrie, l'armée russe affirme avoir tué une "trentaine de chefs de guerre"

"Selon le communiqué de Moscou, le commandement du contingent militaire russe en Syrie, basé à Hmeimim, a "reçu fin mai des informations sur la tenue dans la banlieue sud de Raqa d'une réunion de dirigeants de l'organisation terroriste État islamique", dont le but aurait été l’organisation de convois de sortie pour les combattants de Raqa. Plusieurs spécialistes soulignent cependant qu'il est étonnant, voire improbable, qu'autant de dirigeants de l’organisation de l'État islamique se soient rassemblés en compagnie d'Abou Bakr... [Lire la suite]
18 juin 2017

Bill Van Auken, Moyen-Orient, vers une conflagration régionale ?

"Dans un reportage, nous dit Bill Van Auken, qu’on pourrait qualifier «de source sûre», le New York Times a publié ce week-end un article intitulé: «Au-delà de Raqqa se profile une bataille plus importante pour vaincre le groupe ÉI et contrôler la Syrie». L'auteure est Anne Barnard. Depuis le début de la guerre de changement de régime orchestrée par les États-Unis il y a six ans, Barnard retransmet fidèlement le point de vue de la CIA et du Pentagone, tout en faisant la promotion des «rebelles» liés à al-Qaïda et soutenus par les... [Lire la suite]
09 juin 2017

Alexandre Lantier, Les contradictions inter-impérialistes et les tensions internationales

"25 ans après, indique Alexandre Lantier, cette politique est en lambeaux. Elle a produit une série d'interventions impérialistes par l'Otan, dirigées par Washington, qui ont dévasté l'Irak, la Yougoslavie, l'Afghanistan, la Libye, la Syrie, l'Ukraine, et d'autres pays. Ces actions militaristes – qui ont fait des millions de victimes, détruit des sociétés entères, et produit le plus grande crise de réfugiés depuis la Deuxième Guerre mondiale – n'ont pas amélioré la position de l'impérialisme américain. A présent, un nouveau stade est... [Lire la suite]
06 mai 2017

L'aggravation des tensions internationales

"Tout ceci arrive, nous dit Gregg Mello, parce que la Syrie est l’un des plus importants carrefours entre les hydrocarbures du Moyen-Orient et les consommateurs européens. Si vous voulez avoir du pétrole et du gaz naturel du Qatar jusqu’en Europe sans passer par l’Iran, vous devez avoir des oléoducs qui passent par la Syrie. Ceci est particulièrement important si vous ne voulez pas que l’Europe soit dépendante du gaz naturel russe, si vous voulez prévenir l’Allemagne et la Russie et le reste de l’Asie d'être encore plus intégrés... [Lire la suite]
01 mai 2017

Habib Abba-Sidick, PCF et CGT, une ode délivrée à leur Macronator

"Le PCF et la CGT sont à l’unisson dans cette ode délivrée à leur Macronator, après l’avoir agoni, lors de la présentation de la loi El-Khomeri dont il était l’auteur ou en psalmodiant les poncifs de la socialosphère à propos de La Fédération de Russie et de la République Arabe de Syrie. Bref, toutes les stigmates des excellents élèves déclinant leur récitation néolibérale en omettant point d’y mettre le ton et les soupirs, leur permettant lors de la remise des accessits d’obtenir quelques députés autorisant l’appareil à prétendre... [Lire la suite]
23 avril 2017

Hiram Lee, le génocide arménien, le film de son histoire

"L'une des scènes les plus troublantes du film d’Akin, nous dit Hiram Lee, survient lors du passage de Nazaret dans le camp de la mort de Ras al-Ayn (à la frontière de la Syrie et de la Turquie d’aujourd’hui), où ceux qui n’ont pas encore été assassinés y meurent de faim. De tels moments sont brutaux et parfois difficiles à regarder. Mais l’on sent qu’Akin n’a pas filmé ces scènes de manière à les exploiter. Son approche durant ces séquences est généralement sympathique et sensible. La performance de Tahir Rahim est aussi très forte.... [Lire la suite]