08 mars 2018

La Révolution et l'évolution de la forme de l'Etat

« Présentée de cette façon, nous dit l'article, cette analyse représente l'évolution de la forme de l'État sur une échelle de temps étendue. En pratique, le moment révolutionnaire, qui est le théâtre d'une lutte de classe extrême entre la bourgeoisie et le prolétariat mondial, donne une forme transitoire d'État : la "dictature du prolétariat". Ce nouvel État ouvrier est l'organisation que se donnent les travailleurs pour mater toute contre-révolution capitaliste et... [Lire la suite]
11 février 2018

Michel Lapierre, Dardot et Laval, la révolution d'octobre 1917

« Dardot et Laval, indique Michel Lapierre, récusent l’idée répandue selon laquelle Février fut une révolution bourgeoise. À l’instar de leur compatriote l’historien Marc Ferro, ils y voient « le monde renversé » par des conseils égalitaristes, spontanéistes, pacifistes d’ouvriers et de soldats : les soviets. Révoltés par la tuerie et la famine subies par le peuple russe durant la Première Guerre mondiale qui n’en finissait plus, les soviets provoquèrent l’abdication du tsar Nicolas II et apportèrent d’importants... [Lire la suite]
31 janvier 2018

Journée d'études, communisme et démocratie

« Cependant, indique l'appel, une certitude comme celle du révolutionnaire Trotski – selon laquelle la dictature du prolétariat doit être l’épanouissement suprême de la démocratie ouvrière – ainsi que l’existence des soviets prouvent que parfois, entre l’illusion, l’utopie, le mensonge et le réel, il n’existe pas une séparation totale ou une frontière claire. Réexaminer cette question à l’heure actuelle est une exigence de la pensée politique, nécessaire pour comprendre sur quelles bases le communisme se définit comme... [Lire la suite]
13 janvier 2018

Victor Serge, Russie, la Révolution et ses obstacles

« En 1917, indique Victor Serge, une nouvelle révolte éclate. Grèves et manifestations permettent de renverser le régime. Mais la bourgeoisie reste en embuscade pour prendre le pouvoir. Les bolcheviks deviennent majoritaires dans les soviets. Ils organisent alors une insurrection. Mais la contre-révolution des armées blanches s’organise également partout en Russie. Un Conseil des commissaires du peuple s’organise. Il est composé des dirigeants bolcheviques. Mais il doit faire face à la bourgeoisie et aux socialistes modérés qui... [Lire la suite]
29 novembre 2017

Russie, novembre 1917, les Soviets prennent le pouvoir

« Le pouvoir des Soviets, indique la proclamation, proposera une paix immédiate et démocratique à tous les peuples et un armistice immédiat sur tous les fronts. Il assurera la remise sans indemnité des terres des propriétaires fonciers, des apanages et des monastères à la disposition des comités paysans ; il défendra les droits du soldat en procédant à la démocratisation totale de l’armée ; il établira le contrôle ouvrier de la production ; il assurera en temps voulu la convocation de l’Assemblée constituante ; il se préoccupera... [Lire la suite]
29 novembre 2017

Léon Trotsky, l'insurrection, les soviets, le parti.

« L’organisation, indique Léon Trotsky, à l’aide de laquelle le prolétariat peut non seulement renverser l’ancien régime, mais se substituer à lui, ce sont les soviets. Ce qui plus tard devint une affaire d’expérience historique n’était, jusqu’à l’insurrection d’octobre, qu’un pronostic théorique, s’appuyant, il est vrai, sur l’expérience préalable de 1905. Les soviets sont les organes de préparation des masses à l’insurrection, les organes de l’insurrection et, après la victoire, les organes du pouvoir. Cependant, les soviets,... [Lire la suite]
06 novembre 2017

Qui ou quoi peut se substituer aux masses laborieuses ?

"Enfin, considèrent les auteurs, pour éviter les amalgames historiques, Trotski montre bien en quoi les sociaux-démocrates ne peuvent nullement se réclamer du modèle jacobin : celui-ci fut un refus de la réalité des classes laborieuses émergentes et l’imposition d’un régime de terreur pour empêcher l’affirmation politique de cette classe laborieuse naissante, tandis que la social-démocratie vise au renforcement et à l’organisation de cette classe. La terreur des premiers ne peut donc pas inspirer la révolution qui se prépare en... [Lire la suite]
31 octobre 2017

René Berthier, la révolution russe est un enjeu politique

« En avril 1917, indique René Berthier, Lénine pensait que les Soviets devaient prendre le pouvoir avant : « Tant que les soviets ne se seront pas emparés du pouvoir, nous ne le prendrons pas » (« Rapport sur la situation actuelle et l’attitude envers le gouvernement provisoire », 14 avril 1917, Œuvres complètes, tome 24). C’est l’époque où il venait d’arriver en Russie et où il avait lancé le mot d’ordre « Tout le pouvoir aux soviets ! » Mais en septembre, il a complètement changé d’avis. Il faut... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 00:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
08 août 2017

Russie, 1917, aucun parti n'a dirigé la révolution de février

"Aucun parti, nous dit l'article, n’a dirigé la révolution de février. Le mouvement de masse a trouvé ses dirigeants parmi les éléments les plus courageux et les plus fiables du mouvement ouvrier. Bon nombre de ces militants se considéraient certainement comme « bolcheviks », la tendance révolutionnaire du mouvement social-démocrate russe. Mais en tant que structure organisée, cette tendance n’a joué aucun rôle dirigeant dans les événements. A vrai dire, l’essor du mouvement révolutionnaire a pris de vitesse les dirigeants... [Lire la suite]
14 juin 2017

Laurent Lévy, Russie 1917, Lénine et les "thèses d'avril".

"Nous sommes en avril 1917, rappelle Laurent Lévy. Il y a cent ans tout juste. Les soviets ne veulent pas prendre le pouvoir. Les bolcheviques sont minoritaires dans les soviets, et Lénine est minoritaire parmi les bolcheviques. Il doit les convaincre de convaincre. Il griffonne un texte qui résume la ligne sur laquelle, un à un, il amènera ses camarades. Ce sont les "Thèses d'Avril".« […] Ce qu'il y a d'original dans la situation actuelle en Russie, c'est la transition de la première étape de la révolution, qui a donné le... [Lire la suite]