14 mai 2018

Gabriel Malek, Algérie, la mise en place des medersas

« Dans les années 1830, indique Gabriel Malek, la conquête militaire française en Algérie s’accompagne d’une oeuvre civilisatrice qui porte notamment sur l’éducation. La domination ottomane, vieille de trois siècles en l’Algérie, était très souple en la matière. La Sublime Porte pratiquait en effet une politique d’empire avec une administration centrale peu préoccupée du suivi des politiques sociales en Algérie. Cependant, la diffusion du droit musulman est cruciale en Algérie pour qu’il soit toujours pratiqué par exemple sur le... [Lire la suite]
18 février 2018

Jacques Sapir, la secousse financière et ses causes

« Le problème fondamental, considère Jacques Sapir, auquel l’économie mondiale est aujourd’hui confrontée est un problème de répartition. Et, la répartition elle-même dépend des institutions dans chaque pays, mais aussi du contexte politique général. Ce n’est QUE dans le cadre d’Etats souverains, et pleinement souverains, qu’une majorité d’électeurs peut imposer des règles différentes de répartition, mais aussi – et sans cela ces différentes règles seront minées par la concurrence internationale dès le départ – imposer des règles... [Lire la suite]
03 décembre 2017

Socialisme libertaire, Emile Pouget, la maladie votarde

« D’ailleurs, considère Emile Pouget, on a été assez salement échaudés par des bouffe-galette qui parlaient au nom du peuple pour être guéris de la maladie votarde. De tous les types qui avaient du poil au ventre, alors qu’ils étaient au milieu du populo, combien y en a-t-il qui, une fois élus députés, sont restés propres? Tolain, Nadaud, Basly et un tas d’autres ont retourné leurs vestes. Quant à ceux qui ne se sont pas pourris complètement, ils ont pris du ventre et se sont bougrement ramollis. Le plus chouette est de se tenir... [Lire la suite]
10 décembre 2016

Stéphane Malsagne, Charles-Eudes Bonin et l'Islam asiatique

« Comme explorateur et diplomate en Extrême-Orient, indique Stéphane Malsagne, Bonin fut en contact avec les grandes personnalités politiques et diplomatiques françaises en Indochine et en Chine. Il exerça ses fonctions à une époque où le lobby colonial était très puissant au sein du ministère des Affaires étrangères. Il fut très imprégné par ce milieu structuré en partie par le Comité de l’Asie française auquel il appartenait aux côtés des grandes figures savantes de l’islam comme Louis Massignon. Comme diplomate enfin, Bonin... [Lire la suite]