01 octobre 2018

Élections européennes : le boycott s’impose

Par le Parti de la démondialisation Le 30 septembre 2018. Les élections européennes, prévues le 26 mai 2019, agitent depuis des mois la plupart des partis politiques. L’avenir de l’Union européenne est pourtant le cadet de leurs soucis. Ils savent très bien, même s’ils ne le disent évidemment pas publiquement, que le « Parlement » européen n’est qu’une fiction de parlement. Car ce « parlement », contrairement aux vrais parlements, ne vote pas la loi. La loi européenne existe déjà, en dehors de lui, se sont les traités européens et... [Lire la suite]
24 août 2018

Bakounine, La souveraineté du peuple et le suffrage universel

« Il est vrai, indique Bakounine, que tous nos législateurs, aussi bien que tous les membres de nos gouvernements cantonaux, sont élus, soit directement, soit indirectement, par le peuple. Il est vrai qu’aux jours des élections, les bourgeois les plus fiers, pour peu qu’ils soient ambitieux, sont forcés de faire leur cour à Sa Majesté le peuple souverain. Ils viennent à lui chapeau bas, et ne semblent avoir d’autre volonté que la sienne. Mais ce n’est qu’un mauvais quart d’heure à passer. Une fois les élections terminées, chacun... [Lire la suite]
25 juillet 2018

Mathieu Menghini, le temps d’un retour au natif de Trêves est peut-être venu

« Mais Marx, indique Mathieu Menghini, va plus loin dans la critique des droits libéraux. Il dénonce la mystification à l’œuvre dans l’articulation des droits de l’Homme et du citoyen: avec les droits du citoyen, «l’Etat supprime (…) les différences de naissance, de condition, de culture et de profession» en soutenant que «chaque membre du peuple participe selon une mesure égale à la souveraineté du peuple» (in La Question juive) tandis qu’avec les droits de l’Homme (droits que le théoricien Franz Neumann nomme personnels et... [Lire la suite]
20 juillet 2018

Jacques Sapir, Souveraineté, frontières et démocratie

« La souveraineté donc, indique Jacques Sapir ; on a commencé par cela et c’est par cela que l’on finit. Une société privée de la souveraineté dépérit en tant que société. Dépérissant en tant que société, elle condamne les individus qui y vivent à la misère la plus atroce. Elle n’est plus capable de construire des « buts communs », ces « buts » qui ne préexistent pas aux êtres humains mais qui se définissent au travers des conflits sociaux, dans des débats sociaux, débats auxquels il convient d’associer tous les membres... [Lire la suite]
07 juillet 2018

Wikipedia, l'URSS remplacée par la Communauté des Etats Indépendants ( CEI )

« Boris Eltsine, indique l'article, leader de la Russie, ainsi que ses homologues d'Ukraine : Leonid Kravtchouk, et de Biélorussie : Stanislaw Chouchkievitch, se rencontrèrent à Minsk le 8 décembre 1991 et conclurent les accords de Belaveja, selon lesquels l'Union soviétique devait être dissoute en tant qu'État fédéral et remplacée par une structure plus souple, à géométrie variable et laissant officiellement à ses membres leur souveraineté. Les présidents de onze... [Lire la suite]
01 juillet 2018

René Berthier , les analyses de Frédéric Lordon

« Quand, indique René Berthier, rues et places se remplissent de manifestants, certains de ceux qui aspirent à la convergence des luttes sont à la recherche d'« intellectuels organiques » prêts à « construire le peuple » dans une « démocratie totale ». Les universitaires à la tête de Podemos sont un bon exemple, inspiré de l'Argentin Ernesto Laclau qui affirmait que la lutte des classes aurait été remplacée par des mouvements sociaux hétérogènes, qu'un « leader populiste » a pour rôle... [Lire la suite]
29 mai 2018

Jimmy DALLEEDOO, SNCF, le rapport Spinetta

« La France et son service public SNCF, indique Jimmy Dalleedoo, entre donc dans ce cadre. Le rapport « recommande » l’ouverture à la concurrence, mais ce n’est donc pas une obligation de par ces deux conditions. Le rapport Spinetta se situe donc dans la continuité des directives européennes, mais aussi et surtout sur la base d’une nation française qui refuse d’assumer sa souveraineté nationale. L’objectif de cette réforme ferroviaire finalisée par le rapport Spinetta est donc d’augmenter les avantages de cette... [Lire la suite]
19 avril 2018

Alan Sked, Royaume-Uni, la souveraineté réside au Parlement

« Notre souveraineté, indique Alan Sked, réside dans la formule « la Reine en son Parlement ». Le Parlement fait encore nos lois et a le dernier mot dans la détermination de notre avenir. L’article 2 du projet de loi sur l’Écosse de 2015 a beau garantir l’existence permanente d’un parlement écossais dans notre Constitution, ce n’est que de la foutaise. Aucun parlement ne peut lier ses successeurs. La loi sur l’Écosse, tout comme la loi sur les Communautés européennes de 1972, peut être abrogée. L’autorité légale de dernier... [Lire la suite]
19 mars 2018

André Bellon, Il est plus que temps de réagir contre l’antiparlementarisme

« Le rejet, nous dit André Bellon, du Parlement par les citoyens s’alimente surtout, et non sans raison, à la vision qu’ont les électeurs de leurs élus. Les citoyens ne se considèrent plus représentés. Certes, il existe des élus qui oublient leurs responsabilités, la nécessité de respecter leurs engagements vis-à-vis des électeurs, qui renient la parole donnée. Ne fut-ce pas aussi d’ailleurs, le cas de plusieurs Présidents de la République ou du Président actuel de l’Assemblée nationale ? Mais si le fait est avéré, la cause... [Lire la suite]
12 mars 2018

Canaille le Rouge, populisme, fascisme, où est la réalité ?

« Le résultat, indique Canaille le Rouge, des élections en Italie classe le rejet populaire des combines héritières de la démocratie chrétienne, du PS italien et de la faillite du PCI, fait de ceux qui affichent l'exigence de la souveraineté populaire des auxiliaires plus ou moins conscient de l'ordre brun voir des complices de l'extrême droite mussolinienne. S'il faut appeler un fasciste un fasciste, un Wauquiez un élève aspirant au même groupe, affubler de telles idées par le biais de ce terme "populiste" les... [Lire la suite]