16 juillet 2018

Vincent Ortiz, La presse , les intellectuels et la Commune de Paris

« Un article du Figaro appelle sans détours à un massacre sanglant : « Il reste à M. Thiers une tâche importante : celle de purger Paris. Jamais occasion pareille ne se présentera (…) Allons, honnêtes gens, un coup de main pour en finir avec la vermine démocratique et sociale, nous devons traquer comme des bêtes fauves ceux qui se cachent ». Le poète Leconte de Lisle souhaite « déporter toute la canaille parisienne, mâles, femelles et petits ». Renan, dans ses dialogues philosophiques, en... [Lire la suite]
20 avril 2018

Amel Blidi - Blandine Bruyère, Algériens et migrants subsahariens

«Elles (les réfugiées, ndlr) disent d’emblée la rudesse de la société algérienne, écrit Blandine Bruyère, le vécu de discrimination qu’elles éprouvent dans leurs rencontres avec les institutions algériennes, mais aussi au quotidien dans la société. La question de la stigmatisation revient sans cesse, parlant de leur peau noire, qu’elles disent être la source de leur malheur, évoquant des situations dans lesquelles elles disent l’humiliation d’être renvoyées, rejetées». Le fait d’être confrontées à une non-Algérienne facilite les... [Lire la suite]
06 mars 2018

Carolle-Anne Dessureault, Grâce est une jeune femme avec enfants

« La maternité, nous dit Carolle-Anne Dessureault, est la partie solide dans la vie de Grâce. Cette solidité se manifeste par un perpétuel enchantement. Elle sent qu’elle vit une relation d’amour qui ne mourra pas. Elle est si apaisée de ressentir un amour inconditionnel qui ne se questionne pas qu’elle aborde ses filles «L» et «M», dans la confiance et l’abandon. D’autre part, sa quête va les faire souffrir en détruisant la famille. Malgré cette souffrance, elles l’appuient silencieusement car, comme tous les enfants du monde,... [Lire la suite]
01 mars 2018

Elisabeth Dès, la grève des EHPADS

« Pendant combien de temps, interroge Elisabeth Dès pourra-t-on tolérer une gestion purement comptable de la dépendance déconnectée de son vécu quotidien, la souffrance humaine poussée à son paroxysme devenant une gigantesque source de profits dans une société vouée au seul culte de la rentabilité? S’il parait aussi illusoire dans le contexte de marchandisation de la santé d’espérer éveiller les consciences des actionnaires ayant investi dans un business à l’abri des ralentissements économiques que d’ un président et une ministre... [Lire la suite]
21 février 2018

Wikipedia, le Gospel, une révolte contre une Amérique raciste

« Le gospel, indique Wikipedia, est incontestablement une révolte musicale contre une Amérique raciste. C'est une expression de la souffrance des Noirs récemment émancipés, mais encore sous l'autorité blanche, particulièrement dans les États du Sud ; d'où une très forte migration vers les grandes villes du Nord (Chicago, Détroit, New York). Ces populations ne s'engagent pas politiquement même si elles restent fidèles au parti républicain, à Lincoln, leur libérateur. Le gospel fait intervenir plus... [Lire la suite]
27 août 2017

Editorial

Alors, tu vois le travail ? « Faut-il d’ailleurs s’étonner, indique l'article, d’une telle souffrance au travail si l’on jette un regard sur les nouvelles règles de son organisation ? Le cas, ci-après disséqué, des cheminots crève les yeux ! Mais il n’est qu’une illustration des multiples restructurations managériales qui rappellent la nécessité de la lutte de classe ainsi que la difficulté de sa mise en oeuvre. D’autant plus que le travail n’est pas seulement là où il est le plus visible, et que l’invisibilité... [Lire la suite]
05 août 2017

La géopolitique du Moyen-Orient et l'oppression des femmes !

"Mais par bonheur, nous dit l'article, la suite nous éclaire aussitôt sur les préoccupations profondes de nos signataires : « A Durban, en Afrique du Sud, s’est tenue en 2001 la conférence mondiale contre le racisme, à l’initiative des Nations-Unies. C’est au nom des droits des peuples que furent scandés des « mort à l’Amérique ! » et « mort à Israël ! » et c’est au nom du relativisme culturel qu’on fit silence sur les discriminations et violences commises contre les femmes ». Quel rapport entre la géopolitique du Moyen-Orient,... [Lire la suite]
29 décembre 2016

Antoine de Baecque, l'inventivité mentale de la marche...

« Cette manière d’atteindre son moi physique et moral, indique Antoine de Baecque, par la mécanique même de la marche, qui aiguise la sensibilité, s’apparente à un phénomène d’hypnose : un sentiment d’accoutumance à l’endurance du pas à pas infiniment recommencé, à la fatigue et à la souffrance engendrées, une forme de drogue euphorisante, tout cela procure l’impression de quitter son écorce corporelle. Cet oubli de soi mène à une communication immédiate et hypersensorielle avec l’environnement. Le marcheur s’ouvre à tout ce... [Lire la suite]
01 avril 2016

Palestine, 30 mars 1976... et 40 ans après !

« Le 30 mars 1976, rappelle Ziad Medoukh, des dizaines de Palestiniens, civils et paysans, ont été tués par les forces de l’occupation alors qu’ils manifestaient pacifiquement contre la confiscation de leur terre par l’administration israélienne. Et depuis, pour rendre hommage à ces victimes, pour montrer l’attachement des Palestiniens à cette terre, ceux-ci commémorent chaque année cette répression sanglante. 40 ans après, et dans une conjoncture difficile et instable dans notre région en général et dans les territoires... [Lire la suite]
28 février 2016

Stèphane Vibert, Jan Spurk, le travail dialectique dans l'histoire et la pensée

« Il est tout particulièrement notable et évocateur, nous indique Stéphane Vibert, que le mot même de « démocratie » ne soit pas cité une seule fois dans le texte de Jan Spurk (nous ne parlons pas ici de l’ouvrage complet qui sert de base à ce « Grand résumé »). En effet, la tonalité excessivement critique employée à l’égard des sociétés contemporaines repose sur leur description en tant qu’espace monolithique et uniformisé, aux frontières du cauchemar dystopique, un espace totalement circonscrit par les... [Lire la suite]