17 juillet 2018

Francis Dubois, Macron à Versailles, une politique d'extrême droite

"Mais la seule solution proposée par Macron au cours de son intervention était de casser les acquis sociaux des Français afin d’armer l’impérialisme français et le préparer à la guerre. Il a applaudi le parlement, qui impose toutes ses réformes depuis un an: «Vous avez rendu à la France ses capacités militaires à travers une loi de programmation d’une ambition nouvelle et inédite. Vous avez levé les blocages du marché du travail créés par un Code devenu obsolète et inadapté.» Macron a lié dès le début les attaques contre les acquis... [Lire la suite]
09 juin 2018

Ernst Thälmann, opposer au fascisme un front uni

« Aussi, le 25 avril 1932, le KPD relance un appel aux socialistes face aux fascistes. Mais c'est donc Thälmann qui est chargé de trouver la solution pour parvenir à une unité refusée par la direction socialiste, farouchement anti-communiste.Le 1er mai est marqué par une très forte mobilisation et cela semble donner raison à Thälmann sur l'opportunité historique. Il explique justement dans son discours du premier mai que « L'heure est venue où vous devez opposer au fascisme un front uni, combattant, afin de mettre en terme à... [Lire la suite]
16 mars 2018

Charles Sannat, Pologne, les difficultés de l'intégration européenne

« Cela semble augurer, considère Charles Sannat, d’une solution confuse, où les autorités polonaises s’en sortiront avec quelques concessions incrémentales aux préoccupations de l’UE. Cela aura peu ou pas d’impact sur l’économie polonaise à court terme, mais risque d’aggraver les problèmes à long terme.”Où l’on voit donc bien encore une fois la grande difficulté du projet d’intégration européenne, qui bat de l’aile actuellement parce que partout en Europe, la défiance des peuples augmente. Cette défiance ne peut que s’étendre... [Lire la suite]
31 janvier 2018

Yann Le Pollotec, redonner tout son sens au combat communiste

« C’est pourquoi, nous dit Yann Le Pollotec, contrairement à Macron, les militant·e·s communistes et leurs parlementaires ont été à la rencontre des gardiens de prison, car leurs luttes pour leur salaire, l’emploi, les conditions de travail sont une partie de la solution alors que les gens de Davos sont le problème. Davos, Oxfam, et Fleury, voici trois nouvelles raisons de participer et de faire participer, le 3 février, aux États généraux du progrès social organisés par le PCF et d’en faire un contre forum de Davos. Voici aussi... [Lire la suite]
20 janvier 2018

Ángel J. Sánchez-Navarro, Catalogne, quelques réflexions après élections

« Ainsi donc, indique Angel J.Sanchez-Navarro, cette dernière offensive du nationalisme, formellement transformé en indépendantisme il y a à peine deux ou trois ans, n'a rapporté aucun bénéfice électoral. Au contraire, elle a servi pour renforcer l'électorat non-nationaliste dans la réaction exprimée, mieux que toutes les autres (ce qui explique son succès), par Ciudadanos. Aujourd'hui (laissant à l'écart la législation électorale) les uns et les autres regroupent de façon très similaire les deux moitiés de la population... [Lire la suite]
06 octobre 2017

Philippe Boulet-Gercourt, Mark Lilla et la gauche américaine

« Le propos de Lilla , indique Philippe Boulet-Gercourt, est bien plus intéressant que l’éternel dilemme «centre ou gauche». A ses yeux, l’Amérique sort de deux longues ères politiques modernes, deux types très distincts de relations entre les Américains et la politique: l’ère Roosevelt et l’ère Reagan. La première a été l’âge d’or des démocrates. La seconde, celle des républicains, est la plus intéressante dans l’argument de Lilla. Au lieu de se focaliser sur ce que nous partageons comme citoyens, comme c’était le cas lors... [Lire la suite]
17 juillet 2017

Zeev Sternhell, Palestine-Israël, le temps est venu d'agir

"Enfin, conclut Zeev Sternhell, puisque les Palestiniens comme les Israéliens ont fini par démontrer depuis un demi-siècle, urbi et orbi, leur incapacité de parvenir à une solution raisonnable, négociée en face à face, une telle solution, fondée sur le partage de la terre entre deux Etats souverains, doit leur être imposée. La France et l’Allemagne, moteurs de l’Europe, pays amis et alliés d’Israël, doivent dans le cadre de l’Organisation des Nations unies, prendre leurs responsabilités. Cinquante ans de discours nous suffisent, le... [Lire la suite]
17 juin 2017

Front Syndical de Classe, le monde du travail et le changement de société

"C'est bien le capitalisme en crise, considère le Front Syndical de Classe, qui est responsable des régressions sans limite et des guerres impérialistes. C'est bien l'Union européenne, avec l’aide de la Confédération Européenne des Syndicats, qui pilote et formate les plans de contre-réformes dans tous les secteurs. Et c'est bien le monde du travail public-privé, de la jeunesse, des retraités qui, unis, ont la solution entre leurs mains pour imposer un changement de société permettant tout à la fois de retrouver la voie du progrès... [Lire la suite]
27 avril 2017

Libération, Laurent Joffrin, Macron doit rallier des millions d'autres voix

"Encore faut-il que Macron soit à la hauteur. La moitié de ses voix, le sondage de Libération le montre bien, vient d’électeurs qui n’adhèrent que très peu à son projet. Et pour faire une majorité dans le pays, il doit rallier des millions d’autres voix fort peu macroniennes. Il n’a qu’une solution : mettre l’accent sur ce qui peut unir les républicains de tous les partis. Entendre la colère populaire, moraliser la vie politique, respecter les équilibres sociaux, réformer l’Europe : sans ces garanties données aux Français... [Lire la suite]
23 janvier 2017

Etats-Unis, Présidentielle, Trump élu avec 25,80% du corps électoral

« Mobiliser le peuple, faire reculer l'abstention demeure la clé de toute solution progressiste. Ne croyez pas que ces aberrations démocratiques sont seulement possibles aux Etats-Unis. En France aussi les Présidents élus le sont en représentant une minorité du Peuple et c'est encore plus vrai pour les parlementaires. C'est au peuple qu’il faut donner le pouvoir. Il reste sous- représenté dans les études d'opinion, rendu invisible, ignoré, méprisé. C'est lui qu'il faut écouter. C'est de lui dont il faut porter la voix. C'est... [Lire la suite]