05 juin 2018

Karl Radek, la conférence de Berlin des 3 Internationales

« N'osant combattre l'ancien traité de Versailles, indique Karl Radek, la social-démocratie allemande ne peut pas non plus se déclarer dès le début hostile à la nouvelle paix de brigandage que l'on prépare à Gênes.Tous les efforts de la social-démocratie allemande ont, pour cette raison, tendu à l'ajournement de la grande Conférence ouvrière internationale. A aucun prix, celle-ci ne devait se réunir pendant les négociations de Gênes. Peut-être en été, disait-on. Tous les autres motifs invoqués pour justifier l'ajournement ne sont... [Lire la suite]
09 mai 2018

Louis Janover, quelle histoire réhabiliter ?

« Il est vrai, indique Louis Janover, il n’est question aujourd’hui que de « réhabiliter » l’enseignement de l’histoire. Mais ce n’est certes pas de n’importe quelle histoire qu’il s’agit ; et surtout pas de celle qui revit, titre après titre, dans les publications Spartacus. Il y a peu d’espoir de voir les idéologues de la néo-social-démocratie déployer beaucoup d’efforts pour mettre en lumière, par exemple, les conditions qui ont permis à Hitler de prendre le pouvoir : l’étude de cette histoire risquerait de... [Lire la suite]
06 mars 2018

Jacques Sapir, les élections italiennes, un séisme qui se propagera

« Quand Cicéron, rappelle Jacques Sapir, au petit matin de l’écrasement de la conjuration de Catilina à Rome même (« Qusque tandem, Catilina, abutere patientia nostra… ») parut en armure sur le Forum, il s’écria « Ils ont vécu » (Uixerunt), signifiant par là que les conjurés avaient été mis à mort. Et l’on peut reprendre le mot en ce qui concerne ce qui restait de la social-démocratie italienne. Car, la lourde défaite qu’elle a subie va même au-delà de la défaite personnelle de Mattéo Renzi. Si cette défaite consacre le rejet... [Lire la suite]
02 décembre 2017

Jacques Sapir, Russie, les ressorts économiques et politiques de la Révolution.

« Pour les bolchéviks, indique Jacques Sapir, la survie de la révolution passe largement par ce qu’ils appellent la « révolution mondiale ». C’est à la fois une posture idéologique, mais aussi une posture pragmatique. Compte tenu de ce qu’ils appellent « l’état d’arriération du pays », qui est sur certain point vrai et sur d’autres une représentation de petits-bourgeois urbains, l’apport économique et technique que pourrait représenter une Allemagne révolutionnaire faisant cause commune avec la révolution russe pourrait s’avérer... [Lire la suite]
19 novembre 2017

Wikipedia, Parti communiste portugais et le processus révolutionnaire

« La chute du Bloc de l'Est, indique l'article de Wikipedia, puis de l'URSS, à la fin des années 1980, entraîne le PCP dans une des plus grosses crises de son histoire. Le départ d'un grand nombre de militants oblige le parti à convoquer un congrès extraordinaire en mai 1990 — son treizième. Il est l'occasion d'une forte bataille idéologique entre partisans d'une ligne léniniste plus traditionnelle et ceux qui soutiennent une évolution vers l'eurocommunisme, voire vers la social-démocratie. La majorité des... [Lire la suite]
14 octobre 2017

Léon Trotsky, vouloir la victoire sur le fascisme

« Mais il faut vouloir cette victoire, insiste Trotsky. Or, parmi les fonctionnaires communistes il y a pas mal, hélas, de carriéristes peureux et de bonzes, qui chérissent leur petite place, leur salaire, et encore plus leur peau. Ces individus sont très enclins à faire parade de phrases ultra-gauches, qui dissimulent un fatalisme pitoyable et méprisable. " On ne peut pas se battre contre le fascisme, sans avoir vaincu la social-démocratie ! " - dit le farouche révolutionnaire et.., il se prépare un passeport pour... [Lire la suite]
14 octobre 2017

Peter Schwarz, le capitalisme allemand et le fascisme

« En mai 1933, Trotsky écrivait: « Aucune politique du Parti communiste n’aurait bien sûr pu transformer la social-démocratie en parti de la révolution. Mais ce n’était pas non plus le but recherché. Il était nécessaire d’exploiter à fond la contradiction entre le réformisme et le fascisme – afin d’affaiblir le fascisme, affaiblissant en même temps le réformisme en démontrant aux ouvriers l’incapacité de la direction social-démocrate. Ces deux tâches se fondaient tout naturellement en une. La politique de la bureaucratie du... [Lire la suite]
07 octobre 2017

Zones subversives, la gauche est en ruine...

« La gauche est en ruine, indique l'article. Après un règne de 5 ans, le Parti socialiste semble atomisé. La gauche au pouvoir a conduit le pays vers la faillite uniquement pour se mettre au service du patronat. La Loi travail incarne ce projet. L’état d’urgence s’accompagne d’une politique raciste et sécuritaire. Rien n’est à sauver, tout est à détruire dans cette gauche.La revue Mouvements dresse un état des lieux de cette gauche en ruine dans son numéro 89 : La gauche est morte, vive la gauche ! La revue adopte le... [Lire la suite]
25 juillet 2017

Philippe Corcuff, l'invention d'une troisième grande politique d'émancipation

"Car, constate Philippe Corcuff, le nez dans le guidon, nous n’avons pas compris depuis l’enlisement social-libéral du Parti socialiste en 1983 – ou l’épuisement de la social-démocratie - et la chute du Mur de Berlin en 1989 – ou la fin des illusions sur « le communisme » - qu’il s’agissait peut-être du défi de l’invention d’une troisième grande politique d’émancipation, après la politique républicaine et la politique socialiste. Nous avons (et j’ai) bricolé à « la refondation de la gauche » avec des... [Lire la suite]
20 juin 2017

Canaille le Rouge, des élections pour permettre au capital de garder la main

"Le laboratoire à idées qu'on pourrait appeler " l'école Mitterrand ", nous dit Canaille le Rouge, vient avec un talent indéniable de réussir avec la droite classique ce que le maître commun à Hollande et Mélenchon avait réussi en 1971 : transmuter en princesse séduisante de la social-démocratie la vieille décatie SFIO. Cette fois-ci, les héritiers pour permettre encore une fois au capital de garder la main ont mené la même opération avec la droite vermoulue, corrompue officiellement, pour en mettre... [Lire la suite]