13 juillet 2018

La révolte de Mai-68 se nourrit de pensées libertaires.

« La rue et l’affrontement avec la police, indiquent l'article, permettent aux jeunes prolétaires de se rassembler. Les manifs sauvages permettent de sortir de l’encadrement des syndicats et des gauchistes. Mais seules les luttes du prolétariat dans les lieux de production peuvent déclencher une révolution. Les libertaires refusent d’intervenir dans les entreprises pour servir leur propagande. Ils incitent plutôt les travailleurs à s’exprimer par eux-mêmes. Henri Simon tente de partir des problèmes concrets pour ensuite... [Lire la suite]
02 octobre 2015

Etats-Unis, renverser les stéréotypes et préjugés racistes

« L’ampleur des discriminations, indique Charlotte Recoquillon, dont sont quotidiennement victimes, aux États-Unis, les Noir(e)s – ainsi que d’autres minorités de couleur – met en lumière un système d’oppression dont les racines sont profondes, lointaines et très actuelles aussi. Les modalités de ce système sont analysées au travers de nombreux exemples, cas d’études et irriguent des champs disciplinaires multiples. Ils tendent tous à montrer que la prophétie de la Commission Kerner de deux sociétés inégales et séparées est... [Lire la suite]
30 juillet 2015

Henri Simon, ma relation avec Cajo Brendel...

« Cajo, indique Henri Simon, n’avait jamais été un militant d’entreprise. Question de circonstances ; il situait son engagement politique à son adolescence. Nul ne peut décrire mieux que lui comment il était venu au militantisme politique : « ...Je ne suis pas né dans une famille ouvrière. Mais les années 1930 avec leur crise profonde et la faillite de mon père apportèrent la pauvreté dans la famille. Le résultat en fut pour moi un intérêt pour ce phénomène social. J’avais 16 ans et très bientôt, je saisis que je... [Lire la suite]
19 avril 2015

François Maspero, pourquoi devenir éditeur et publier des livres ?

«Pourquoi devenir éditeur et publier des livres ? A cause des guerres, bien sûr. Ou, plus précisément, « du caractère insoutenable des guerres coloniales » – en Indochine d’abord, à Madagascar, puis en Afrique du Nord, indique Maspero, dans un entretien accordé, en 1990, à Miguel Benasayag. A cause, aussi, ajoute-t-il, de la « désillusion face au communisme soviétique ». La guerre et la lutte politique forment la matrice intellectuelle de la génération à laquelle appartient Maspero. Lequel... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 08:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,