03 octobre 2018

Jacques Cotta, quand Macron et Mélenchon se rencontrent

« Les propos de Macron et de Mélenchon, indique Jacques Cotta, substituent un sentiment moral à une réalité politique. Le fascisme est une forme de domination du capital qui dans une situation extrême a besoin de détruire physiquement les organisations ouvrières, les syndicats, les associations, les partis, les militants. Lorsque la bourgeoisie ne parvient plus à désamorcer les contradictions explosives de la société, ce sont les bandes armées qui doivent assurer l’essentiel, la centralisation du pouvoir d’état, la destruction... [Lire la suite]
21 mars 2018

Soupçons de financement libyen de la campagne de Sarkozy,

« En décembre, indique l'article, l'homme d'affaires franco-libanais Ziad Takieddine a été mis en examen pour "complicité de corruption d'agent public étranger" et pour "complicité de détournements de fonds publics en Libye". L'homme d'affaires a été mis en examen après avoir été entendu par le juge d'instruction, après ses révélations à Mediapart, où il avait confié avoir remis trois valises contenant 5 millions d'euros d'argent libyen à Nicolas Sarkozy et Claude Guéant, en 2006-2007.Franceinfo révélait, en octobre, que la... [Lire la suite]
17 décembre 2017

Laurent Joffrin, Emmanuel Macron, un seul mot a tout balayé

« Un seul mot a tout balayé, constate Laurent Joffrin. Mais c’est le revers d’une autre médaille : la parole transgressive, qui focalise le débat public. Emmanuel Macron doit précisément à ses transgressions, sur les 35 heures, sur les «illettrés», sur l’ISF («Cuba sans le soleil»), son émergence sur la scène politique. Comme souvent, le président qui vient d’être élu considère que sa méthode est la bonne (puisqu’il a été élu…) Du coup, il poursuit dans la même veine, quoi qu’en disent ses conseillers en... [Lire la suite]
13 mai 2017

Anicet Le Pors, Macron, une fonction présidentielle opaque, autoritaire, autocratique

"Si l’ambiguïté, indique Anicet Le Pors, sur ce que pourrait être la fonction présidentielle du nouveau président demeure grande, on peut déduire de ses quelques déclarations sur le sujet et de ses postures que son exercice de la fonction présidentielle, qui a pu être qualifiée de « jupitérienne », serait à la fois opaque et autoritaire, autocratique. La « dérive bonapartiste » qui a caractérisé le quinquennat de Nicolas Sarkozy risque d’être ici renforcée avec plus de méthode et, sans doute une traduction institutionnelle qui se... [Lire la suite]
01 mars 2017

Pierre Stambul, colonialisme, un "sociocide" s'ajoutera au génocide

« La découverte et la conquête de l’Amérique marquent un tournant, indique Pierre Stambul. Les peuples autochtones vont subir une violence extrême. 90% de ces « indigènes » disparaîtront, victimes de massacres, de maladies venues d’Europe et du travail forcé. La « controverse de Valladolid » (1550-1551) reste d’une incroyable actualité. Le théologien Juan Gines de Sepulveda justifie la colonisation et l’évangélisation forcée par la « cruauté des civilisations précolombiennes ». On croirait entendre... [Lire la suite]