11 juillet 2018

Michel Lepesan et Baptiste Mylondo, le revenu universel pour une société vraiment choisie

« Les textes rassemblés par Michel Lepesan et Baptiste Mylondo, indique l'article, laissent entrevoir une avancée dans une condition humaine qui s’est jusqu’alors affranchie de l’esclavage puis de la féodalité avant de se retrouver sous le joug de la religion du « travail » de moins en moins salarié – avant que ne se tourne la page du salariat...Jusqu’alors, le « paradigme dominant » empêchait de penser le monde qui vient comme il empêche de le créer. Cette anthologie permet précisément de (re)penser le revenu... [Lire la suite]
07 mars 2018

Laurent Etre, une authentique alternative au capitalisme

« Comment, indique Laurent Etre, le « désir » de Marx s’est-il ainsi transformé en un cauchemar ? Denis Collin avance de solides « considérations », assurément marxiennes mais accablantes pour les différentes variantes de la tradition marxiste. Celles-ci ont en effet toujours eu tendance à n’aborder le salariat que comme condition commune de ceux qui vivent de la vente de leur force de travail, alors qu’il est « d’abord et surtout (dans le Capital) la concurrence que se font les vendeurs de force de... [Lire la suite]
06 mars 2018

Roger Dangeville, l'Amérique fut d'abord une colonie anglaise

« Comme le dit Marx, indique Roger Dangeville, l'esclavage a été le péché originel des États-Unis. C'est par ce mode de production que le capital anglais introduisit les germes de la grande industrie aux États-Unis, avec la complicité des Américains du Sud (et souvent du Nord) : le coton n'était-il pas l'axe de la grande industrie bourgeoise à ses débuts ? Marx explique que l'esclavage peut subsister au sein du système de production bourgeois parce qu'il n'est qu'un point isolé et transitoire du développement ultérieur du... [Lire la suite]
22 février 2018

Roger Dangeville, Marx-Engels et l'extinction de l'Etat

« L'extinction de l'État, indique la présentation, est au centre de la doctrine de la dictature du prolétariat, parce qu'il fait partie des superstructures de violence qui ne sont donc pas de façon directe, mais indirecte seulement – par leur effet – des facteurs économiques ; en un mot, il n'a plus de raison d'être quand la société n'a plus besoin de ce moyen qui est lié à la domination de classe. Sans la dictature du prolétariat, on ne pourrait abolir le salariat, les rapports de classe en général et le prolétariat... [Lire la suite]
12 février 2018

Canaille le Rouge, CGT, Et si on y allait tous ensemble ?

« Plusieurs journées d’actions, indique l'appel, parfois dans l’unité sont déjà inscrites dans le paysage social de ces prochains jours et semaines. Le 8 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes, doit nous permettre de porter, notamment, la question de l’égalité salariale entre les femmes et les hommes. Le 15 mars avec les retraités dans l’unité. Le 22 mars, dans la Fonction publique à l’appel de 7 organisations syndicales. Elles doivent être l’occasion de faire converger public/privé, de rassembler tous... [Lire la suite]
13 janvier 2018

Victor Serge, Russie, la Révolution et ses obstacles

« En 1917, indique Victor Serge, une nouvelle révolte éclate. Grèves et manifestations permettent de renverser le régime. Mais la bourgeoisie reste en embuscade pour prendre le pouvoir. Les bolcheviks deviennent majoritaires dans les soviets. Ils organisent alors une insurrection. Mais la contre-révolution des armées blanches s’organise également partout en Russie. Un Conseil des commissaires du peuple s’organise. Il est composé des dirigeants bolcheviques. Mais il doit faire face à la bourgeoisie et aux socialistes modérés qui... [Lire la suite]
08 décembre 2017

Robert Bibeau, le mode de production communiste prolétarien.

« Mais surtout, indique Robert Bibeau, pour les marxistes, le mode de production communiste ce n’est pas la nationalisation ni la planification de l’économie par l’État, non plus que l’équité dans la distribution des marchandises et le capital accumulé. Pour les marxistes le mode de production communiste prolétarien c’est l’abolition de l’économie marchande, de la propriété des moyens de production, d’échange et de communication, c’est l’abolition du salariat, de l’argent, de la bourse et des banques, c’est l’extinction de... [Lire la suite]
26 juillet 2017

Sandrino Graceffa, les CAE ou coopératives d'activité et d'emploi

« L’idée des CAE, précise Sandrino Graceffa, nées au milieu des années 90, est que nous pouvons regrouper au sein d’une même entité juridique des créateurs d’activités économiques plutôt que de créer autant d’entreprises individuelles. Cela permet de mutualiser un certain nombre de fonctions administratives mais aussi d’outils de travail et de développement commercial. Ils développent leurs activités de façon autonome mais dans un cadre collectif. Le risque y est mutualisé et minimisé car assumé collectivement. Le travailleur... [Lire la suite]
29 janvier 2017

Pierre Kropotkine, on ne peut mettre d'accord le Capital et le Travail

« Il en est de même pour le salariat, nous dit Pierre Kropotkine ; car après avoir proclamé l’abolition de la propriété privée et la possession en commun des instruments de travail, comment peut-on préconiser, sous une forme ou sous une autre, le maintien du salariat ? Et c’est bien, cependant, ce que font les collectivistes lorsqu’ils nous préconisent les bons de travail. Si les socialistes anglais du commencement de ce siècle ont prêché les bons de travail, cela se comprend. Ils cherchaient simplement à mettre d’accord le... [Lire la suite]
29 janvier 2017

La fin du salariat est-elle aussi la fin du capitalisme ?

« Le rapport de force entre l’entreprise et le potentiel salarié a basculé, indique Stéphane Madoeuf. C’est au tour de l’entreprise de convaincre un candidat qu’elle a tous les atouts pour son développement personnel et un projet adapté à ses attentes. Chez Zappos, un nouvel employé n’intègre pas l’équipe pour obtenir un salaire mensuel mais bien pour contribuer à un projet collectif. Une fois de nouveaux talents attirés, il s’agit de les valoriser. Pour ce faire, l’entreprise doit tout faire pour permettre l’innovation. La... [Lire la suite]