17 octobre 2017

Guillermo Saavedra, le fascisme de droite ou le « fascisme de paix »

« Le troisième ordre, montre Guillermo Saavedra, est l’ordre de la Morale, qui permet l’existence de « Salauds moralistes » des hypocrites et dogmatiques qui manient très bien le langage moralisateur. Qui en définitive se fonde sur l’opposition du devoir et de l’interdit. La difficulté que l’ordre de la morale n’est pas aisément accessible de l’extérieur. L’argumentation pour ce qui est le capitalisme mondial mû par la finance, et le vide idéologique occasionné suite au déséquilibre politique, de balance géopolitique... [Lire la suite]