21 août 2017

Lénine en Suisse, des adversaires résolus de la guerre impérialiste

« Nous demeurons fidèles, confirme Lénine, sans réserve, à la déclaration que nous avons faite le 13 octobre 1915, dans le n° 47 de l'organe central de notre Parti, le Social-Démocrate, qui paraissait à Genève. Nous y disions que, si la révolution triomphait en Russie et si un gouvernement républicain désireux de continuer la guerre impérialiste, la guerre en alliance avec la bourgeoisie impérialiste d'Angleterre et de France, la guerre pour la conquête de Constantinople, de l'Arménie, de la Galicie, etc., etc., accédait au... [Lire la suite]
08 août 2017

Fred Williams, Russie, 1905, une répétition générale de 1917

« Trotsky, nous dit un des articles, a résumé 1905 dans son autobiographie, écrite 25 ans plus tard: «La demi-victoire de la grève d'octobre, indépendamment de son importance politique, eut pour moi une inappréciable signification théorique. Ce ne furent ni l'opposition de la bourgeoisie libérale, ni les soulèvements spontanés des paysans, ni les actes de terrorisme des intellectuels qui firent plier le tsarisme: ce fut la grève ouvrière. L'hégémonie révolutionnaire du prolétariat s'avéra incontestable. J'estimai que la théorie... [Lire la suite]
08 août 2017

Russie, 1917, aucun parti n'a dirigé la révolution de février

"Aucun parti, nous dit l'article, n’a dirigé la révolution de février. Le mouvement de masse a trouvé ses dirigeants parmi les éléments les plus courageux et les plus fiables du mouvement ouvrier. Bon nombre de ces militants se considéraient certainement comme « bolcheviks », la tendance révolutionnaire du mouvement social-démocrate russe. Mais en tant que structure organisée, cette tendance n’a joué aucun rôle dirigeant dans les événements. A vrai dire, l’essor du mouvement révolutionnaire a pris de vitesse les dirigeants... [Lire la suite]
07 août 2017

Révolution de 1917, Lénine, Trotsky, Staline, le débat

"Par quoi donc s’explique l’isolement exceptionnel de Lénine au début d’avril , questionne l'article. Comment put se créer pareille situation ? Et comment fut obtenu le réarmement des cadres du bolchévisme ? Depuis 1905, le parti bolchévik menait la lutte contre l’autocratie sous le mot d’ordre d’une " dictature démocratique du prolétariat et des paysans ". Ce mot d’ordre, ainsi que son argumentation théorique, provenait de Lénine. Prenant le contre-pied des menchéviks, dont le théoricien, Plékhanov, combattait... [Lire la suite]
05 août 2017

Alexandre Lantier, l'intensification des tensions entre grandes puissances

"L'intensification, indique Alexandre Lantier, continue des tensions commerciales, diplomatiques, et militaires entre les grandes puissances a sa propre logique. Elle ne peut continuer très longtemps sans provoquer une guerre. Face aux inquiétudes populaires, les médias tentent de minimiser le danger. « Les sanctions sont souvent controversées », a écrit Le New York Times le 27 juillet sur les sanctions russes. « Mais elles sont un outil nonviolent – et, dans ce cas, opportun et approprié – pour faire savoir quand le comportement d'un... [Lire la suite]
02 août 2017

L'anarchiste Voline et la Révolution russe...

"L’historien Charles Jacquier, nous dit le texte, présente le parcours de l’anarchiste. Voline est membre du Parti socialiste-révolutionnaire. Il participe à la révolte de 1905-1906. Il est emprisonné et déporté en Sibérie. Mais il s’évade pour rejoindre la France. Il fréquente alors les milieux libertaires et devient anarchiste. Il retourne en Russie en 1917. Le pays est encore en ébullition. Il s’occupe d’un journal de propagande anarcho-syndicaliste. En 1919, il rejoint les partisans de Nestor Makhno en Ukraine.... [Lire la suite]
01 août 2017

Aline de Diéguez, la source jaillissante du puissant fleuve sioniste

"Mais, indique Aline de Diéguez, il s’agit là de la partie émergée de l’iceberg. C’est dans les grandes banques anglo-saxonnes et les puissantes multinationales d’outre-Atlantique qu'il faut chercher la source jaillissante de ce qui devint le puissant fleuve sioniste. C'est grâce à une manne financière, quasiment sans limites, que cette idéologie messianico-colonialiste a trouvé la force de concrétiser son rêve. Des hommes comme le rabbin Stephen S. Wise, premier président du congrès juif américain, puis mondial ou le colonel House,... [Lire la suite]
29 juillet 2017

Bill Van Auken, Etats-Unis, pourquoi la campagne d'hystérie anti-russe

"Un sondage de NBC, nous dit Bill Van Auken, publié mardi a révélé que 76 pour cent de la population américaine craint que le pays ne soit entraîné dans une guerre majeure au cours des quatre prochaines années. Les données indiquent que la part des Américains qui s’inquiètent du danger croissant de la guerre a augmenté de 10 pour cent seulement depuis février. Ces craintes sont bien fondées. Depuis février, la population américaine a été soumise à une campagne implacable d’hystérie anti-russe centrée sur une collusion supposée du camp... [Lire la suite]
28 juillet 2017

Robert Charvin, Les juristes occidentaux à l’avant-garde de l'agression idéologique

"La diabolisation de la Russie post-soviétique, nous dit Robert Charvin, passe par l’accusation portée contre elle de violation des principes démocratiques : cette violation est dans la « nature » même de la société russe. Elle est « incorrigible ».  En réalité, ce dont on fait le procès et ce qui est en cause, c’est la réaffirmation par les autorités russes de la souveraineté de la Russie et la renaissance de sa puissance, réduisant la marge de manœuvre du monde occidental. Les campagnes antirusses (comme antichinoises)... [Lire la suite]
26 juillet 2017

Bill Van Auken, Syrie, la défaite des "rebelles" soutenus par la CIA

"La défaite des « rebelles » soutenus par la CIA, indique Bill Van Auken, était une conséquence non seulement de la puissance de feu accrue fournie par la Russie et l’Iran, mais aussi de l’hostilité envers ces milices venant de couches larges de la population syrienne qui voyaient le régime d’Assad, malgré la répression et la corruption, comme le moindre mal. Contrairement à la propagande lancée par le ministère américain des affaires étrangères et ses apologistes de la pseudo-gauches, les rebelles n’étaient pas les champions d’une... [Lire la suite]