29 mars 2018

Syrie, le Dr. Bachar al-Jaafari au Conseil de Sécurité, ONU

« Si les pays occidentaux, indique le représentant de la Syrie, qui prétendent mensongèrement tenir à la vie des enfants du peuple syrien, avaient témoigné d’un millième du respect de la Fédération de Russie pour les dispositions du droit international, des buts et principes de la Charte, des résolutions du Conseil de sécurité, notamment ceux relatifs à la lutte antiterroriste, le terrorisme ne serait fondamentalement pas apparu en Syrie et dans d’autres pays et les civils ne souffriraient pas de ce qu’ils endurent aujourd’hui,... [Lire la suite]
16 mars 2018

Gilbert Achcar, Moyen-Orient, l'EI a manifestement subi une grave défaite

« Aujourd’hui, indique Gilbert Achcar, la Russie semble être le pays qui gagne du terrain dans toute la région, tandis que les États-Unis en perdent. Moscou apparaît aujourd’hui comme le pilier le plus efficace de l’ordre répressif régional. Après le rôle très brutal qu’elle a joué en Syrie, Sissi lui a accordé des installations aériennes en Égypte, afin de soutenir son intervention en Libye au côté des Émirats arabes unis, en soutien à l’homme fort local, Khalifa Haftar. Toutes les monarchies pétrolières, y compris les... [Lire la suite]
03 mars 2018

Halil Celik, Syrie, les contradictions entre états contre la paix

« La Russie, la Turquie et l'Iran sont actuellement dans une alliance tacite qui a marginalisé les États-Unis dans la plupart des négociations diplomatiques sur l'avenir de la Syrie, mais ils ont des intérêts distincts et pas nécessairement compatibles dans la région. Ayant donné son approbation à la poussée de la Turquie dans le nord de la Syrie, à condition que l'opération reste dans certaines limites et ne confronte pas les forces d'Assad, Moscou jouait sur les divisions entre les deux alliés de l'OTAN, Ankara et Washington... [Lire la suite]
02 mars 2018

Richard Labévière, Syrie, amener les Russes à lâcher Assad

« Le représentant français, indique Richard Labévière, – Jérôme Bonnafont – a posé le problème d’une éventuelle participation de Bachar al-Assad à de futures élections. David Satterfield a répondu que « l’objectif était de créer les conditions et des institutions qui permettraient des élections qu’Assad ne pourrait pas gagner ». Satterfield a ajouté « qu’il n’y avait pas de raison ‘flagrante’ pour empêcher Assad d’être candidat ». Dans ces conditions, il s’agissait surtout de tester les intentions de la Russie, notamment pour... [Lire la suite]
24 février 2018

Manlio Dinucci, Italie, Elections, le Nato Parti

« Mais de tout cela, constate Manlio Dinucci, on ne dit mot dans la campagne électorale. Tandis que sur l’appartenance de l’Italie à l’Union européenne les principaux partis ont des positions diversifiées, sur l’appartenance de l’Italie à l’Otan ils sont pratiquement unanimes. Ce qui fausse tout le cadre. On ne peut pas discuter d’Union européenne en ignorant que 21 des 27 pays Ue (après le Brexit), avec environ 90% de la population de l’Union, font partie de l’Otan sous commandement USA. On ne peut pas ignorer les conséquences... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
20 février 2018

Patrick Martin, Etats-Unis, les mensonges du récit anti-russe

« Le même numéro du Times, indique Patrick Martin, qui prétend que la Russie est en guerre contre les États-Unis a lancé une attaque contre Facebook, titrée : « Afin d’attiser le désaccord en 2016, les Russes se sont tournés vers Facebook la plupart du temps. » Selon le Times, la Russie a utilisé la plate-forme de médias sociaux pour fomenter le mécontentement politique et social aux États-Unis. L’implication : Facebook doit mettre en place des méthodes de censure encore plus agressives.Il serait fatalement erroné de... [Lire la suite]
19 février 2018

Josette TRAT, Russie, la Révolution et les femmes

« Pour A. Kollontaï, indique Josette Trat, les conceptions de l’amour et les règlementations qui l’encadrent reflètent l’histoire de la lutte des classes. C’est pourquoi, il lui paraît urgent de réfléchir à l’aggravation de la « crise sexuelle » qui touche toutes les classes sociales aussi bien dans la société bourgeoise qu’en Russie soviétique. Elle est persuadée qu’il n’y aura pas de changement de société radical en faveur des femmes en particulier, s’il n’y a pas de changement radical dans les rapports amoureux.... [Lire la suite]
17 février 2018

Les Clés du Moyen-Orient, Lukas Tsiptsios, la Légion d'Orient

« Avec la stabilisation de la Russie soviétique, indique Lukas Tsiptsios, la place de la Turquie dans les représentations de la politique extérieure française se retrouve changée. La Turquie acquiert une place d’Etat-tampon après l’expansion soviétique en Transcaucasie. Le traité de Sèvres devenu très vite caduc, le gouvernement cherche finalement à négocier avec les kémalistes, déjà à la conférence de Londres le 11 mars 1921, puis officiellement avec la signature du traité d’Ankara le 20 octobre 1921, mettant ainsi fin à la... [Lire la suite]
14 février 2018

Anthony Torres, Macron, l'aristocratie financière contre les acquis sociaux

« En cassant le statut des cheminots, indique Anthony Torres, Macron prépare aussi la réforme des retraites prévue en 2019. En effet, pendant la campagne présidentielle, le chef de l’État s’était engagé à remplacer la trentaine de régimes de retraite existants par un système universel par répartition. Ainsi, le régime spécial des cheminots, déjà été attaqué sous Sarkozy, serait détruit et les retraites de la population entière nivelées par le bas. La casse du statut des cheminots fait partie d’une attaque plus large par... [Lire la suite]
11 février 2018

Michel Lapierre, Dardot et Laval, la révolution d'octobre 1917

« Dardot et Laval, indique Michel Lapierre, récusent l’idée répandue selon laquelle Février fut une révolution bourgeoise. À l’instar de leur compatriote l’historien Marc Ferro, ils y voient « le monde renversé » par des conseils égalitaristes, spontanéistes, pacifistes d’ouvriers et de soldats : les soviets. Révoltés par la tuerie et la famine subies par le peuple russe durant la Première Guerre mondiale qui n’en finissait plus, les soviets provoquèrent l’abdication du tsar Nicolas II et apportèrent d’importants... [Lire la suite]