27 mai 2018

Professeur Chems Chitour, Les Etats Unis abandonnent l'accord de 2015

« L'Allemagne, indique le Professeur Chems Chitour, va perdre sur deux tableaux du fait de son commerce florissant avec l'Iran et la Russie : « L'Allemagne lit on, représente 60 % des investissements de l'UE en Iran. Ses investissements ont augmenté d'environ 25 % par an au cours des dernières années. Les capitalistes allemands attendaient cet accord avec impatience. (…) C'est le genre de coopération que les États-Unis veulent maintenant empêcher, en décourageant le financement international et en appliquant... [Lire la suite]
19 mai 2018

Joseph Kishore, Karl Marx et la construction de la Quatrième Internationale

« En tant qu’événement politique, indique Joseph Kishore, ce rassemblement était la seule célébration de la Journée internationale des travailleurs et du bicentenaire de Marx qui fournissait un examen complet de la situation politique mondiale du point de vue de la lutte contre l’exploitation capitaliste, l’autoritarisme, le militarisme impérialiste et la guerre, et pour l’établissement d’une société socialiste mondiale. Les intervenants ont passé en revue l’escalade des conflits géopolitiques qui risquent d’engendrer une guerre... [Lire la suite]
17 mai 2018

Mersiha Gadzo, Gareth Porter réfute certains des mythes qui entourent le programme nucléaire iranien.

« En juillet 2015, indique Gareth Porter, un accord nucléaire historique connu sous le nom de Plan d’action global commun a été réalisé entre l’Iran et le groupe P5+1 : Chine, France, Russie, Royaume-Uni, États-Unis et Allemagne, dans lequel l’Iran acceptait de réduire son enrichissement d’uranium, limitant son programme nucléaire et mettant ainsi fin à des années de sanctions contre le pays. Alors que l’Iran s’est avéré respecter ses engagements, le président américain Donald Trump a trouvé une nouvelle menace – le programme de... [Lire la suite]
05 mai 2018

Wikipedia, Les migrations, une permanence

« En 2005, indique l'article, le nombre de migrants5 dans le monde est estimé entre 185 et 192 millions6, soit environ 2,9 % de la population mondiale. Ce chiffre masque les grandes disparités existantes entre les pays. 63 % des migrants résident dans les pays développés et 34 % dans les pays en développement. L'Amérique du Nord et l'Océanie comptent plus de 10 % de migrants. Alors qu'en Afrique, Amérique latine et Asie les migrants représentent moins de 2 % de la population totale de chaque région.... [Lire la suite]
02 mai 2018

Robert Bibeau, le Canada et le sommet du G7

« C’est dans les arcanes du grand capital mondial, indique Robert Bibeau, que se joue l’avenir de l’humanité et nullement dans ces rassemblements du G7. D’un côté, on trouve une puissance vieillissante – déclinante – surendettée – dont la monnaie est dévaluée – mais qui possède quelques beaux restes telles ses entreprises de plateformes numériques stratégiques, les GAFANATUM ; de l’autre côté une puissance ascendante, atelier du monde entier, en croissance constance, avide de valoriser son capital abondant et son argent... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 03:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
29 avril 2018

Pierre Broué, le « retard » de la révolution en Allemagne

« Les bolcheviks, indique Pierre Broué, sont convaincus que l'Allemagne constitue la plaque tournante de la révolution européenne. La révolution russe n'est à leurs yeux que la première étape de la révolution mondiale qui trouvera en Allemagne un champ de bataille décisif et prochain. Pendant l'année 1918, c'est le « retard » de la révolution allemande qui constituera la toile de fond de la discussion autour du problème de la paix séparée et du traité de Brest-Litovsk, et c'est sa perspective qui trace les contours de la... [Lire la suite]
28 avril 2018

SYRIE, BBC, Interview du Ministre des Affaires Étrangères russe Sergueï Lavrov

« L’un des mécanismes, indique Sergueï Lavrov, est d’avoir des canaux de communication normaux. Les canaux de communications entre Moscou et Londres ont été fermés à l’initiative britannique. Les contacts entre les militaires et entre toutes les agences chargées de la lutte antiterroriste ont été stoppés il y a longtemps, toujours à l’initiative de Londres. Le Conseil OTAN-Russie, qui était un mécanisme très utile pour promouvoir la confiance et la transparence dans les relations, a de facto été fermé par l’OTAN. A présent l’OTAN... [Lire la suite]
27 avril 2018

Jacques Sapir, Emmanuel Macron aux Etats-Unis, une catastrophe !

« Si Emmanuel Macron, indique Jacques Sapir, a pensé qu’il pourrait se présenter en défenseur des « grands principes », il a manifestement erré. Car, la France est sur ce point isolée. Elle ne pourrait retrouver une certaine capacité de peser sur les décisions américaines que si elle s’associait aux puissances qui contestent aujourd’hui la politique des Etats-Unis, c’est à dire la Chine et la Russie. Et, de ce point de vue, on peut penser qu’Emmanuel Macron aurait bien mieux fait de commencer par une visite à Moscou avant d’aller... [Lire la suite]
27 avril 2018

Alex Lantier, Macron et la guerre en Syrie

« Macron a poursuivi : « Je serai très direct. Le jour où nous finirons cette guerre contre l’État islamique, si nous partons, définitivement et totalement, même d’un point de vue politique, nous laisserons la parole au régime iranien, Bachar al-Assad et ses hommes, et ils prépareront la nouvelle guerre. Ils alimenteront les nouveaux terroristes. Donc, mon point de vue est de dire, même après la fin de la guerre contre l’État islamique, les États-Unis, la France, nos alliés, tous les pays de la région, même la Russie et la... [Lire la suite]
24 avril 2018

Etats-Unis, Bolton, la figure la plus belliciste

« Oui, indique GARETH PORTER, je suis d’accord que Bolton est la figure la plus belliciste que nous ayons vue à la Maison-Blanche dans l’histoire récente, c’est certain. C’est la personne qui est la plus extrême dans son attachement à l’idée de faire la guerre à quiconque est considéré d’une façon ou d’une autre comme un adversaire des États-Unis. Il n’a pas dit que nous devrions attaquer la Russie et la Chine, c’est vrai. Mais pour n’importe quelle sorte d’adversaire de deuxième niveau des États-Unis, Bolton semble être tout... [Lire la suite]