18 octobre 2017

Catalogne – Espagne, une seule issue, des négociations...

« Des accusations non fondées de l’implication de la Russie dans la crise catalane avaient déjà été faites dans les médias américains, y compris Politico etle Washington Times, et avaient été relayées dans El País. Cependant, jusqu’à présent, Madrid avait explicitement contredit ces allégations dans ses déclarations officielles. Sollicité par Russia Today la semaine dernière pour un commentaire, l’ambassadeur d’Espagne en Russie Ignacio Ibanez Rubio a déclaré : « Au contraire, l’Espagne approuve la position officielle de la... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 11:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
26 septembre 2017

Annie Lacroix-Riz, Russie 1917, une longue situation prérévolutionnaire

« Les bolcheviques, indique Annie Lacroix-Riz, exilés, comme Lénine (en Finlande), ou clandestins en Russie, étaient certes alors ultra-minoritaires. Mais ils cessèrent vite de l’être car le peuple russe, avide de réformes profondes, dut constater que son sort ne changeait pas. Il fut au fil des mois amèrement déçu par ceux auxquels il avait accordé sa confiance, tels les socialistes-révolutionnaires qui avaient depuis longtemps promis la terre à ceux qui la travaillaient. Même les paysans finirent par admettre, au tournant... [Lire la suite]
26 septembre 2017

Eric London, Etats-Unis, démocrates et républicains pour le militarisme et la guerre

« Les États-Unis, constate Eric London, dépensent maintenant plus que les 10 autres armées les plus importantes du monde. Ils dépensent trois fois plus pour leur armée que la Chine et plus de 10 fois plus que la Russie. À l’initiative du Parti démocrate, la mesure budgétaire a été affinée pour cibler la Russie. Le projet de loi autorise des millions de dollars pour militariser la frontière occidentale de la Russie, y compris 500 millions de dollars pour fournir des armes au gouvernement ukrainien et 100 millions de dollars pour «... [Lire la suite]
26 septembre 2017

Habib ABBA-SIDICK, Etats-Unis à la recherche de belligérance

« En résumé, indique Habib Abba-Sidick, les USA sont dans la position désespérante de trouver un prétexte plausible au déclenchement d’une belligérance dévastatrice mais hasardeuse avec ses ennemis, la République Populaire de Chine et la Fédération de Russie, les autorisant à s’extraire de la situation périlleuse que le complexe militaro-industriel et ses alliés ont générée, les menant à la faillite financière que nul est en capacité d’interrompre, pas même la FED... » Reprenons la lecture des réflexions de Habib... [Lire la suite]
21 septembre 2017

Michel Goya, deux ans d'engagements russes en Syrie

« Connaître l'existence d'armements, indique l'article, et même leurs performances théoriques n'est pas tout à fait la même chose que de les voir en action. L'armée israélienne « savait» que le Hezbollah disposait d'armes antichars russes modernes et même de missiles anti-navires moins modernes mais dangereux. Elle n'a pas pour autant vraiment appréhendé ce que cela signifiait et l'a payé cher en juillet 2006. Maintenant tout le monde sait que la Russie peut frapper conventionnellement fort, précisément et sans... [Lire la suite]
18 septembre 2017

Bill Van Auken, du 11 septembre 2001 à...une troisième guerre mondiale

« En outre, considère Bill Van Auken, les guerres multiples et les interventions menées par le Pentagone et la CIA, de l’Afrique du Nord à l’Asie centrale, peuvent se transformer rapidement en conflagration mondiale, alors que Washington menace simultanément la Corée du Nord d’une guerre nucléaire et poursuit des épreuves de force de plus en plus dangereuses avec ses principaux rivaux géostratégiques, la Russie et la Chine. Le 11 septembre n’a pas « tout changé », mais cela a marqué le début d’une escalade de ce que George W.... [Lire la suite]
31 août 2017

Habib Abba-Sidick, Etats-Unis, la CIA régne-t-elle en maître absolu?

"Depuis l’élection de Georges Bush Senior, indique Habib Abba-Sidick,  lequel précédemment dirigea cet organisme de 1976 à 1977, auquel lui succéda Georges Bush Junior, puis Barack Obama, la CIA a régné en maître absolu sur La politique des USA. La multiplication des interventions militaires au Proche-Orient, la création d’ Al-Qaïda comme vecteur de déstabilisation en Syrie et en Irak devant préparer l’ultime belligérance avec la Fédération de Russie et la République Populaire de Chine ne sont pas la traduction d’une stratégie... [Lire la suite]
24 août 2017

Nick Beams, 1917, la révolution russe

« Faisant, nous dit Nick Beams, un retour en 1917 sur ces événements, le politicien allemand Gustav Stresemann a résumé la perspective des cercles industriels qu'il représentait. L’Allemagne a vu « les autres conquérir des mondes », un monde « sous le sceptre des autres » alors que « notre souffle de vie économique » était de plus en plus étouffé. Des questions non moins vitales étaient en jeu pour la France, qui soutenait la Russie contre l’Allemagne. L’annexion de l’Alsace-Lorraine par l’Allemagne en 1871 avait entraîné, comme... [Lire la suite]
21 août 2017

Lénine en Suisse, des adversaires résolus de la guerre impérialiste

« Nous demeurons fidèles, confirme Lénine, sans réserve, à la déclaration que nous avons faite le 13 octobre 1915, dans le n° 47 de l'organe central de notre Parti, le Social-Démocrate, qui paraissait à Genève. Nous y disions que, si la révolution triomphait en Russie et si un gouvernement républicain désireux de continuer la guerre impérialiste, la guerre en alliance avec la bourgeoisie impérialiste d'Angleterre et de France, la guerre pour la conquête de Constantinople, de l'Arménie, de la Galicie, etc., etc., accédait au... [Lire la suite]
08 août 2017

Fred Williams, Russie, 1905, une répétition générale de 1917

« Trotsky, nous dit un des articles, a résumé 1905 dans son autobiographie, écrite 25 ans plus tard: «La demi-victoire de la grève d'octobre, indépendamment de son importance politique, eut pour moi une inappréciable signification théorique. Ce ne furent ni l'opposition de la bourgeoisie libérale, ni les soulèvements spontanés des paysans, ni les actes de terrorisme des intellectuels qui firent plier le tsarisme: ce fut la grève ouvrière. L'hégémonie révolutionnaire du prolétariat s'avéra incontestable. J'estimai que la théorie... [Lire la suite]