21 août 2018

Iran, Rohani devant les députés iraniens pour s'expliquer le 28 août

  Mardi 21 août 2018 | Le Commerce du Levant |Boutique Le président iranien Hassan Rohani sera auditionné par le parlement le 28 août pour répondre aux questions sur la manière dont son gouvernement gère les problèmes économiques que rencontre la république islamique après le rétablissement des sanctions américaines. "Il a été établi que la session parlementaire consacrée aux questions au président se tiendra le 28 août", a déclaré le député Assadollah Abbasi cité par l'agence de presse parlementaire Icana. C'est la première... [Lire la suite]
17 mai 2018

Nathalie MP, L'Iran et le nucléaire

« L’arrivée au pouvoir de Hassan Rohani, indique Nathalie MP, qui avait fait de l’allégement des sanctions un argument de campagne électorale, traduit un désir de changement de la population iranienne et inaugure une nouvelle ère diplomatique. L’Iran se montre officiellement ouvert à des négociations qui vont alors reprendre jusqu’à aboutir à l’accord de novembre 2013. Le négociateur de l’Iran est Mohammad Javad Zarif, ministre des Affaires étrangères. Éduqué en partie aux États-Unis, familier de l’ONU pour y avoir participé... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 02:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
02 mars 2018

AZADEH KIAN, Iran, que veulent les manifestants de 2018

« Les manifestants de 2018, indique Azadeh Kian, n’ont au contraire rien à perdre et ils en veulent à l’ensemble des institutions et aux responsables du régime, réformateurs comme conservateurs. La prise de position contre eux de la majorité des personnalités réformistes, Mohammed Khatami en tête, associée à la grande déception d’un électorat qui a réélu Rohani en 2017 dans l’espoir d’une ouverture politique et économique du pays a mis fin à la possibilité d’une évolution graduelle. Et on risque d’assister à la généralisation des... [Lire la suite]
10 janvier 2018

Caroline HAYEK | OLJ – Iran, deux blocs s'affrontent au sein du pouvoir

« L'avenir du mouvement protestataire, tout comme ce qui va ressortir de l'affrontement entre le camp Rohani et celui des conservateurs sont intimement liés », précise Vincent Eiffling. Selon lui, si le mouvement venait à s'essouffler, comme il semblerait que ce soit le cas, Hassan Rohani pourrait se voir renforcé puisqu'il pourrait utiliser cette protestation populaire pour tenter d'avancer son agenda. En revanche, si les protestations venaient à rebondir, les « plus conservateurs, notamment les Gardiens de la... [Lire la suite]
20 septembre 2017

Histoire de l'Iran contemporain

« La question du nucléaire, nous dit Mathilde Rouxel, attise les tensions entre Téhéran et Washington : l’opposition à Israël et aux États-Unis domine la politique étrangère de Mahmoud Ahmadinejad, qui tente de jouer la carte de la victimisation pour créer une cohésion nationale autour de son régime. À la suite de fraudes massives, il est réélu en 2009 à la présidence de la République islamique. Une « Révolution verte » s’organise, réprimée massivement mais fragilisant beaucoup la légitimité du régime. L’embargo... [Lire la suite]
23 août 2017

Kumaran Ira, l'Iran et l'Europe désireux de relancer leurs relations commerciales

« Depuis l'accord nucléaire de 2015, indique Ira Kumaran, les milieux dirigeants européens cherchent désespérément à rétablir leur présence en Iran, qui compte les deuxièmes réserves mondiales de gaz et les quatrièmes réserves de pétrole, et un marché intérieur de près de 80 millions d’habitants. L'UE est susceptible d’affronter Washington, si ce dernier cherche à réimposer des sanctions à l'Iran dans un avenir proche. Après que l'accord nucléaire a été initialement ratifié, le Conseil européen des relations extérieures a publié... [Lire la suite]
05 avril 2017

Samia Medawar, Poutine, Rohani, face aux enjeux dans le golfe Arabo-Persique

"Pour Milad Jokar, cette rencontre sert visiblement aux deux présidents à faire bloc face aux bouleversements causés par l'arrivée de Donald Trump à la Maison-Blanche, alors que les États-Unis sont très présents militairement dans le golfe Arabo-Persique, mais également à ceux qui désirent le départ de Bachar el-Assad. « Pour Téhéran, il est crucial que le président alaouite ne soit pas remplacé par un gouvernement hostile à l'Iran, comme ce fut le cas lorsque Saddam Hussein était à la tête de l'Irak. La guerre Iran-Irak est un... [Lire la suite]
27 juin 2016

Thierry Coville, l'Iran et le nucléaire

« Oui, indique Thierry Coville. L’idée est d’avoir un processus qui donne des garanties que l’Iran ne produise pas du nucléaire militaire. Je rappelle que l’Iran est toujours signataire du Traité de non-prolifération nucléaire, qu’entre parenthèses Israël n’a pas signé. Donc, si il y a un accord, l’Iran sera contrôlé, il ne pourra enrichir de l’uranium qu’à un niveau civil, le stock d’uranium enrichi sera entreposé en Russie, donc je pense qu’il y a assez de garanties pour une sortie de crise. L’alternative ce serait de se... [Lire la suite]
21 mars 2016

Michel Makinsky (2), Etats-Unis / Iran, l'ouverture de relations diplomatiques ?

« Dans leur remarquable analyse de la posture iranienne face à Daech et à la crise irakienne, constate Michel Makinski, Dina Esfandiary et Ariane Tabatabai rappellent que la question d’une concertation entre les Occidentaux et les Iraniens à propos de l’Irak n’a pas fait l’objet de négociations officielles pendant les discussions entre Téhéran et les 5+1 mais que dans les coulisses, parallèlement, des échanges de vues officieux se sont poursuivis entre Américains et Iraniens sur ce thème. Les officiels iraniens ont veillé à ne... [Lire la suite]
18 octobre 2015

Nucléaire, Iran, l'accord qui surmonte les différends

« C’est aussi la modification du contexte politique en Iran qui permet à la situation d’évoluer positivement. L’élection du modéré Hassan Rohani à la présidence iranienne permet l’accélération du processus. Elu en juin 2013, Rohani, ancien négociateur sur le nucléaire de 2003-2005, connaît parfaitement le dossier et jouit de la confiance du Guide Suprême. Il affirme dès sa prise de fonctions être prêt à des « négociations sérieuses ». En septembre, il assure à la tribune de l’ONU que l’Iran ne représente « pas une... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 08:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,