07 octobre 2018

Accord entre le capital Étasunien-mexicain-canadien contre les travailleurs nord-américains

#44 des Tendances Accord entre le capital Étasunien-mexicain-canadien contre les travailleurs nord-américains par Robert Bibeau (son site) samedi 6 octobre 2018 Il aura fallu des mois d’intense négociation et des milliers de pages de clauses, de normes, de règlements et d’exclusions pour encadrer l’accord de « libre » échange (sic) entre le grand capital multinational américain et le grand capital canadien et mexicain. Accord États-Unis–Mexique-Canada (AEUMC) Il aura... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 septembre 2018

Robert Bibeau, le trafic « négrier » contemporain

« Ainsi, indique Robert Bibeau, aux États-Unis, les besoins en main-d’œuvre bon marché étaient grands; puis il vint un moment où cette superstructure d’acheminement était tellement efficace que les besoins furent comblés d’où Donald Trump (l’impulsif – prévisible) fut appelé à la tête de l’exécutif étatsunien pour mettre un frein à ce trafic « négrier » venant d’Amérique latine, première source d’approvisionnement de la chaîne de valeur américaine. Ce fut le « show » du mur de séparation, commencé avant Trump... [Lire la suite]
31 août 2018

Robert Bibeau, La Grèce, premier supplicié du grand capital

" Comme le présente cet article, indique Robert Bibeau, le grand capital international s’oppose au petit capital national (souvent sous-traitant et dépendant) sur la question du pillage de la plus-value produite par les prolétariats nationaux. La petite noblesse capitaliste n’en revient pas qu’on la traite comme le dernier des prolos et qu’on lui fasse la peau. Elle s’attendait à plus d’égard de l’oligarchie financière internationale qu’elle a toujours servie. Les différentes phalanges nationalistes du petit capital local protestent... [Lire la suite]
02 juillet 2018

Robert Bibeau, j'appelle l'exercice électoral une « mascarade »

« Premièrement,indique Robert Bibeau, entre un parti politique de droite, de gauche, ou de centre la phraséologie diffère, mais c’est exactement la même affaire. D’une élection à l’autre, les ouvriers sont à même de le constater. Parfois, un parti de gauche mène une campagne électorale sous un verbiage de gauche, une fois élue, il mène une politique de droite, car il n’a pas le choix, les impératifs économiques subsument les désidératas politiques. L’inverse est aussi vrai. Ainsi, dans mon livre je cite François Hollande qui a... [Lire la suite]
18 mai 2018

Robert Bibeau, La classe sociale petite-bourgeoise

« Il n’y a pas de solutions, indique Robert Bibeau, à cette série de crises économiques – sociales – politiques – idéologiques – militaires à l’intérieur du système contrairement à ce que pensent les Blacks Blocs et les néonazis et compagnies. Il est impossible de stopper la décadence – ou la prolétarisation de la petite-bourgeoisie – en brisant des vitres et en matraquant des flics. Tout ce que cela rapportera c’est de nous mener collectivement à la troisième guerre mondiale, comme lors des affrontements précédents, communistes... [Lire la suite]
06 mai 2018

Robert Bibeau, Pourquoi la réunification des deux Corées

« Il ne faut pas se leurrer, indique Robert Bibeau, dans cette dénucléarisation et cette réunification des deux Corées ce n’est pas le Nord qui absorbe le Sud, mais la Corée capitaliste qui ingurgite la Corée « socialiste » nordique (sic). Pourquoi la Chine de Xi Jinping permet-elle à son vassal coréen de se laisser avaler par l’affidé des Américains en déclin ? À moins que Kim Jong-un soit en service commandé chez ses nouveaux « alliés ». Le gouvernement chinois sait que le XXIe siècle lui appartient. Le... [Lire la suite]
02 mai 2018

Robert Bibeau, le Canada et le sommet du G7

« C’est dans les arcanes du grand capital mondial, indique Robert Bibeau, que se joue l’avenir de l’humanité et nullement dans ces rassemblements du G7. D’un côté, on trouve une puissance vieillissante – déclinante – surendettée – dont la monnaie est dévaluée – mais qui possède quelques beaux restes telles ses entreprises de plateformes numériques stratégiques, les GAFANATUM ; de l’autre côté une puissance ascendante, atelier du monde entier, en croissance constance, avide de valoriser son capital abondant et son argent... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 03:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
19 avril 2018

Robert Bibeau, Moyen-Orient, l'Etat-major de l'OTAN en échec

« Malheureusement, indique Robert Bibeau, le front de guerre du Moyen-Orient ne s’est pas éclairci depuis la chute de l’État Islamique (DAESH), pas même avec la défaite du collectif des milices terroristes déchainées contre la Syrie. Pourtant, l’Alliance Atlantique n’a atteint aucun de ses objectifs ni en Afghanistan, ni en Irak, ni en Syrie, ni au Yémen, ni en Iran où les récentes tentatives de soulèvement ont tourné court. Ce n’est pas l’imprévisibilité du polichinelle Donald Trump qui explique la valse-hésitation occidentale... [Lire la suite]
22 février 2018

Robert Bibeau, Qu'est-ce que le mode de production communiste???

Bonjour camarades. Le webmagazine Les7duQuebec.com est heureux de vous offrir ce texte en exclusivité.  Écrit en 1975-1976 par un collectif inconnu, il présente une vision très contemporaine de ce que pourrait être le mode de production communiste moderne. L’exercice « utopiste » auquel se livre le collectif les amène à confronter la plupart des concepts politiques et économiques du marxisme, pour lesquels ils proposent parfois des mises à jour très pertinentes. Sectaires et dogmatiques s’abstenir.  Vous pouvez... [Lire la suite]
10 février 2018

Robert Bibeau, Les nouveaux prêtres de la « collapsologie » et de l'effondrement

« Finalement, nous dit Robert Bibeau, les «collapsologues» font un bon diagnostic de la situation environnementale, économique, urbaine, sociale, nous nous dirigeons collectivement vers une catastrophe comme ils le présagent. Quelle est donc leur erreur fondamentale?  Ils ne comprennent rien à la politique, ni à l’idéologie, ni à la lutte de classes que provoque le développement des contradictions du mode de production capitaliste moribond.  Comme les curés dans le passé, ils pensent que l’Homme nait mauvais, que... [Lire la suite]