23 mars 2018

Ludivine Bénard, un entretien avec Alain Accardo

«  Non, indique Ludivine Bénard, les journalistes ne sont pas des marionnettes soumises aux ordres des actionnaires richissimes qui détiennent leur rédaction. Non, ils ne passent pas leur journée à comploter sciemment pour diffuser des informations erronées. Leur discours est biaisé car leur point de vue l'est de fait, et leur unanimité sur le « phénomène Macron » l'illustre parfaitement : « La représentation médiatique du monde, telle qu'elle est fabriquée quotidiennement par les journalistes, ne montre pas ce qu'est... [Lire la suite]
03 décembre 2017

Nous voulons rester des humains attachés à notre terre nourricière...

« On parle de plus en plus, nous dit Jorion, de transhumanisme comme quelque chose à venir. Mais n'avons nous pas déjà fait de nos enfants des HUMANOÏDES ?? Et nous même en acceptant cet état de fait ne sommes nous pas des humanoïdes en puissance ?? Le transhumanisme est déjà rentré dans nos demeures depuis bien longtemps, à l'époque on l'appellait progrès (télévision, ordinateur, console....) à cela s'ajoute la modernisation, l'industrialisation, l'institutionnalisation..... et ça aurait pu en être un si tout cela nous avait... [Lire la suite]
05 septembre 2017

Emmanuel Dockès, travail, les ordonnances sont une marche de plus

« Si la dureté de ces réformes surprend, indique Emmanuel Dockès, leur orientation générale est en revanche sans originalité. Elle était attendue. Le droit du licenciement est réduit, mais il l’avait déjà été en 2013 (loi LSE) et 2016 (loi travail). La représentation du personnel est réduite, mais c’est dans la suite de la loi Rebsamen de 2015. La possibilité de briser des protections par convention collective est encore accrue – le recours aux contrats précaires pourra par exemple être généralisé, et l’essentiel du droit de la... [Lire la suite]
30 juillet 2017

Samuel Johsua, le chemin d'une abolition de toute représentation...

"La première question à résoudre, indique Samuel Johsua, sur le chemin d’une abolition de toute représentation ne concerne pas, je le redis, l’impossibilité physique d’une Agora moderne. Et pas plus la complexité de certaines questions (toutes en fait), donc l’incompétence initiale des décideurs postulés. Celle-ci est à coup sûr à la fois incontestable au départ (ou alors nous sommes toutes et tous porteurs du « point de vue Dieu », omniscient-e-s par essence), mais l’incompétence est toujours surmontable. Non, le problème... [Lire la suite]
22 juin 2017

Stuart Hall, rapport, souvent difficile, entre le racisme, la classe et les politiques antiracistes

"Cependant, nous dit le texte, réduire le racisme au sein de la classe ouvrière à une sorte de conspiration des capitalistes pose le problème suivant : une telle conception rabaisse les travailleurs au statut d’ « imbéciles culturels », les assimile à des réceptacles dans lequel on verserait des idées fausses qu’ils avaleraient sans aucune distance critique. C’est une représentation assez négative des facultés critiques de la classe ouvrière ; c’est donc doublement problématique pour les marxistes qui souhaitent... [Lire la suite]
20 avril 2017

Jean-Luc Debry, le mandat impératif, souveraineté et pouvoir du peuple

Pour Jean-Luc Debry, "La démocratie représentative institue, comme le rappelle B. Manin dans son ouvrage cité par Pierre-Henri Zaidman, Principes du gouvernement représentatif, le pouvoir d’une élite, spécialistes et professionnels de la représentation dans une légitimité dont John Oswald dira, en 1791, qu’elle est « vicieuse et illusoire ». Babeuf et ses amis, dont Buonarroti, ajouteront que cette élite confisque les révolutions et finit par former « une classe exclusivement au fait des principes de l’art social des... [Lire la suite]
13 mars 2017

Peut-il y avoir démocratie tant que les sociétés capitalistes imposent leur loi ?

« La principale raison de l’effondrement de l’UE, nous dit le texte, est le fossé existant aux yeux du public entre ses citoyens et Bruxelles. Il est temps que les premiers aient leur mot à dire sur l’Europe, pas seulement par le biais de la représentation, mais aussi par celui de la participation. Cocher une case tous les cinq ans ne suffit pas. Où est la volonté raisonnée du peuple dans tout cela ? Où les citoyens européens ont-ils la possibilité d’obtenir les meilleures informations possibles, de dialoguer entre eux et de... [Lire la suite]
19 septembre 2016

Travailler tue en toute impunité...

« Le premier chapitre, nous dit Didier Epsztajn, met « la santé au travail en perspective » en insistant sur l’organisation du travail (dont le déni de la division sexuelle du travail), les sans papiers et la dissimulation accidents du travail, l’amiante comme lutte emblématique. Les auteur-e-s soulignent la rareté des « actions en faute inexcusable des employeurs ». Le second chapitre « Lutter pour la santé au travail » souligne la déficience d’un certain syndicalisme centré sur la réparation alors... [Lire la suite]
24 mars 2016

Daniel Bensaïd, la crise de la politique parlementaire et de son régime de partis

« Le rapport d’exploitation et d’oppression », constate Daniel Bensaïd, demeure quotidiennement vérifiable. La conflictualité sociale ne s’éteint pas. Elle se redéploie et renaît sous d’autres formes. Mais le « décalage » entre lutte sociale et représentation politique, entre la « société civile » et le « marché politique parlementaire et médiatique » est-il simplement conjoncturel ou plus structurel et profond ? La reproduction d’ensemble du capital réclame la redéfinition d’un système de... [Lire la suite]
21 mars 2016

Dominique Jamet, la violation du "non" au référendum de 2005 !

« Heureuse Angleterre, écrit Dominique Jamet, mère des Parlements et de la démocratie ! Nous ne pouvons hélas en dire autant de ce côté de la Manche, où nous traînons depuis onze ans déjà le souvenir du referendum de 2005, et  de l’insulte au suffrage universel et à la souveraineté du peuple qu’a constitué, partagé entre la droite et la gauche, le refus de s’incliner devant le « non » si nettement exprimé de l’inféodation de notre pays à Bruxelles, à Francfort et à Berlin. Ce déni de justice politique est une... [Lire la suite]