23 janvier 2018

L'Humanité, Alain Freixe et le Blanqui de Gustave Geffroy

« Le livre de Geffroy, nous dit Alain Freixe, réveille Auguste Blanqui, le libère en l’arrachant aux historiens. Il le rend au politique comme stratégie du présent, laissant la voie libre aux possibles, aux bifurcations, à l’inouï de l’événement intempestif, inconditionnel, comète imprévisible dans le ciel des défaites. Oui, « il y a des traditions de l’émancipation », Jacques Rancière a raison. Auguste Blanqui en incarne un versant à reparcourir. Le livre de Gustave Geffroy est comme une main donnée, une vigueur renouée, le coup... [Lire la suite]
18 octobre 2016

Nicolas Vieillescazes, Jacques Rancière, le peuple et les "discours" marxistes

« A partir, nous dit Nicolas Vieillescazes, d’une orientation juste – la critique du désir de domination inhérent à l’ordre du savoir –, Rancière a construit un raisonnement entièrement faux, reposant sur une série de transferts métonymiques et de généralisations abusives. L’étude des écrits d’ouvriers des années 1830 lui a révélé que ces gens pensaient, rêvaient, philosophaient, et que leurs préoccupations n’étaient, pas plus que la scène primitive de Mai 68, réductibles au travail ni traduisibles dans le grand récit marxiste de... [Lire la suite]
18 avril 2016

Saul Alinsky, le savoir prend corps par l'action collective

« Dans cette perspective, nous dit le texte, l’idée très répandue selon laquelle le savoir aurait par lui-même des vertus émancipatrices est pour Alinsky une thèse idéaliste. Pour les dépossédés le savoir n’est pas quelque chose qui se donne, telle une « leçon » pour reprendre l’expression de Rancière, mais qui se prend, qui ne peut prendre corps que par l’action collective médiatisée par l’organisation. Ainsi, comme pour la démocratie, le savoir ne peut se donner, il ne peut devenir un « corps agissant », « une force matérielle... [Lire la suite]
27 mars 2016

Jacques Rancière, l'art contemporain

« Poésie, indique Jacques Rancière, a toujours été et reste le nom de beaucoup de choses différentes : une notion commune, un mode d’expression et un savoir-faire particulier, un paradigme de l’art, un découpage visible de l’espace public, un patrimoine scolaire et culturel… Il n’y a pas de raison de supposer que toutes marchent d’un même pas. Que beaucoup de gens pratiquent  la poésie - ou la peinture -  comme moyen d’expression personnel ne s’accompagne pas nécessairement d’une visibilité publique de cette... [Lire la suite]
10 mars 2016

Pierre Bance, Badiou-Gauchet, débat pour un autre futur

« Quid de l’organisation ? « Attention, avertit Badiou, je ne plaide pas pour l’organisation anarchiste » . Qu’est-ce que l’organisation anarchiste ? Il y a des différences entre synthésistes, communistes libertaires, communalistes, anarcho-syndicalistes, individualistes. Quelle organisation propose donc Badiou ? Il va répétant que le parti, tels les partis communistes du 20e siècle, sont une structure non seulement dépassée mais dangereuse pour la révolution puisqu’ils se l’approprient. Il ne nous... [Lire la suite]
22 février 2016

Jacques Rancière, Sommes-nous en guerre ?

« Il y a des gens qui croient qu’être de gauche c’est tout ramener à la domination du capital. Cette position « de gauche » engendre finalement une résignation morose à la loi d’un système. C’est dans l’espace politique que s’organisent les formes de communauté qui accomplissent la domination capitaliste ou qui s’y opposent.
La banque et la finance ne fabriquent pas elles-mêmes les formes de l’opinion qui créent un peuple à leur convenance. Ce sont les politiciens, les intellectuels et la classe médiatique qui font ce... [Lire la suite]
10 janvier 2016

Thomas Voltzenlogel, Brecht et Rancière, usage des produits culturels

« On sait depuis les travaux de Michel de Certeau que les spectateurs (ou consommateurs) ne cessent de détourner les produits, culturels notamment, de leurs usages initiaux et usent de « tactiques » et de « stratégies » pour élaborer de nouvelles possibilités d’usage. Les travaux de Jacques Rancière sur la méthode d’enseignement de Joseph Jacotot nous encouragent à prendre en considération les capacités de n’importe qui à apprendre seul, sans maître, par la « méthode de l’égalité » qui est une... [Lire la suite]
22 décembre 2015

Jacques Rancière, la démocratie comme concurrence de deux discours réactionnaires

« Comme j’ai essayé de le montrer, indique Jacques Rancière, après Jacotot, dans Le maître ignorant, l’égalité n’est pas une fin mais un point de départ. La relation scolaire n’est pas le moyen de la relation sociale. Chacune est la symbolisation de l’autre. Il n’y a pas une inégalité scolaire au service de l’égalité sociale. Au niveau de l’École comme au niveau de la société et de l’exercice des pouvoirs publics, la relation inégalitaire ne fonctionne que nouée à la relation égalitaire : le maître transmet son savoir, le chef... [Lire la suite]
28 septembre 2015

Jacques Rancière, les chemins dialectiques de l'école de la fabrique...

« Mais peut-être, indique Jacques Rancière, est-il question de quelque chose de plus essentiel dans le va-et-vient entre l’inadéquation à soi de l’État capitaliste et l’adéquation à soi des sexes et des classes d’âge auquel condamne la poursuite infinie d’une introuvable « nouvelle composition de classe ». Car cette recherche c’est aussi la tension perpétuelle du retour du courant opéraiste vers sa tendance indéfiniment contrariée : celle qui proclamait naguère la nécessaire « lutte de la classe ouvrière contre elle-même comme... [Lire la suite]
08 juillet 2015

Jacques Rancière et l'école

"Expliquer quelque chose à l’ignorant, indique Gregory Chambat, c’est « d’abord lui expliquer qu’il ne comprendrait pas si on ne lui expliquait pas, c’est d’abord lui démontrer son incapacité ». Le programme de Jules Ferry, « clore l’ère des révolutions » par l’instruction, dit assez la mission réelle de l’école : témoigner en acte de la mystification du progrès, légitimer l’inégalité dans l’affirmation et la mise en scène de son contraire (l’égalité des chances) : nier la démocratie et son désordre. Au... [Lire la suite]