26 septembre 2018

Roman Garev, Etats-Unis – Russie, ces deux systèmes ne peuvent coexister...

« Les États-Unis et la Russie, indique Roman Garev, sont en guerre depuis plusieurs années maintenant. Oui, cette guerre est grosso modo à 80% informationnelle, à 15% économique et seulement à 5% cinétique. Mais cela peut changer très rapidement. Les raisons principales à cette guerre ne sont pas seulement le mélange habituel de rivalité entre grandes puissances, de luttes économiques et financières, de désir de contrôler les matières premières ou les emplacements géographiques stratégiques. Ces enjeux sont tous présents cette... [Lire la suite]
17 juillet 2018

JPL URB 14 juillet 2018, Un au-delà à la propriété

« Benoit Borrits, indique JPL, résout deux trois millénaires  de  lutte de classes en évaporant grâce à sa « théorie » qui fait  pshitt,  la notion de propriété collective car celle-ci aurait connu un échec patent dans le dernier siècle, ce qui est peu douteux. Reste à s’interroger sur les raisons profondes de cet échec historique, par exemple si, outre le retard médiéval de l’Est, elles ne résident pas dans la tradition monothéiste et étatiste, de Saint Paul à Constantin, puis à Kant et... [Lire la suite]
28 mars 2018

François Cocq, la transition énergétique et la politique choisie

« M. le Ministre, indique François Cocq, vous affirmez agir pour la transition énergétique. Je vous ai donc pris au mot. Et comme vous pouvez le constater, il y a loin de la coupe au vert puisque c’est votre gouvernement et la politique qu’il déploie qui entravent la volonté de celles et ceux qui s’engagent concrètement en ce sens sur le terrain. Je ne glisserai pas sur un terrain polémique pour envisager les raisons qui peuvent expliquer cela, que ce soit la soumission au lobby du nucléaire, la dévotion devant les intérêts... [Lire la suite]
16 juillet 2017

Pierre Rousset, le discrédit du régime des partis

« Nous sommes aujourd’hui confrontés, considère Pierre Rousset, à un rejet sec de la notion même de parti dans une aile importante de la jeunesse militante, y compris chez celle dont l’engagement personnel est le plus radical. Du moins tel est le cas dans certains pays. Il y a à ce rejet de solides raisons qu’il nous faut pleinement prendre en compte. Le dépérissement de la démocratie bourgeoise a fini de discréditer le régime des partis, là où il avait un sens par le passé. Un secteur notable de l’extrême gauche s’est comporté... [Lire la suite]
30 avril 2017

Jean-Michel Nicolas, ceux qui pensent que voter ne sert à rien

"Plus de 10 millions (22%) d’électeurs ont refusé de voter et près d’un million ont voté « blanc ou nul », c’est beaucoup plus que le score réalisé par chacun des principaux candidats. Ces non-électeurs pensent pour diverses raisons que voter ne sert à rien ou que leur voix ne sera pas entendue. Ils ont quelques raisons d’exprimer leur défiance envers la démocratie bourgeoise après les expériences du référendum volé de 2005 ou du passage de la loi travail par le 49/3 et surtout maintenant l’annonce faite par Macron de... [Lire la suite]
02 avril 2017

Laurent Freeman, un Prix Nobel de médecine accuse...

"En ce qui concerne les raisons, indique Laurent Freeman, pour lesquelles les hommes politiques n’interviennent pas, Roberts affirme que «dans notre système, les politiciens ne sont que des employés des gros capitaux qui investissent ce qui est nécessaire pour assurer la victoire à leurs poulains, et s’ils ne sortent pas vainqueurs, ils achètent les élus « . (Ndlr: Tout est dit, Obama nous en a donné un bon exemple avec Monsanto). » Reprenons la lecture de la présentation de la publication de Richard J. Roberts... ... [Lire la suite]
17 juillet 2016

Gramsci, l'hégémonie innerve tout l'éventail des relations de pouvoir

« Aux yeux de Gramsci, indique Alberto Burgio, la relation hégémonique (la construction de relations consensuelles) est nécessaire, littéralement, partout et donc il y a partout un espace pour (et c’est indispensable) la production de raisons, de constructions idéologico-symboliques au service du rapport de pouvoir. C’est pour cela que les intellectuels (ces fonctionnaires de l’hégémonie) sont eux aussi partout (car aucune fonction sociale ne peut désormais s’exercer sans une composante intellectuelle). Loin d’être confinée à la... [Lire la suite]