08 octobre 2018

C'est officiel : la BBC a perdu la raison

          Interdit d'interdire Magazines Documentaires Vidéos RT360 RT vous parle C'est officiel : la BBC a perdu la raison 28 avr. 2017 © YouTube BBC News AddThis Sharing Buttons Share to FacebookShare to TwitterShare to TelegramShare to WhatsAppShare to Google+Share to Plus d'options...Share to ImprimerShare to Email Atteint d'une «maladie endémique», tout l'establishment des médias britanniques s'est transformé... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 11:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 septembre 2018

Evelyne Pieiller, le progrès n’a de sens que concrètement émancipateur

« Les tenants d’un ordre figé pour l’éternité, indique Evelyne Pieiller, d’une nature humaine immuable, caractérisée par ses passions bien plus que par la raison, ont longtemps protesté contre cette idéologie du progrès en prophétisant le chaos social, l’égarement, la perte des repères. Réactionnaires contre progressistes, l’antagonisme était logique. Or, aujourd’hui, cette hostilité réunit aussi bien, souvent à la faveur de ce qui paraît le simple bon sens, des sensibilités de droite que de gauche. Mieux, elle permet de... [Lire la suite]
12 août 2018

André Chassaigne, Assemblée Nationale, motion de censure

«Ensemble, indique André Chassaigne, nous avons estimé que l’exécutif a menti pour se protéger. Ensemble, nous avons cherché la vérité, mais vous avez refusé de vous expliquer. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de prendre cette initiative commune afin que les représentants du peuple puissent entendre le Gouvernement et s’exprimer sur sa responsabilité. Ensemble donc, mais chacun restant soi « au cœur du commun combat », avec ses particularités, à l’image de la rose et du réséda d’Aragon ; chacun de nos trois groupes... [Lire la suite]
09 août 2018

Karl Marx va-t-il finir par avoir raison ?

"MARX AVAIT RAISON" CAPITALISME BRUNO DECLAIRIEUX  PUBLIÉ LE 06/07/2018 À 15H22  MIS À JOUR LE 09/07/2018 À 11H31 Fototeca Storica Nazionale/GettyImages L’économiste Benoît Boussemart publie Le crépuscule du dieu capital ou l’impérialisme du XXIème siècle (Editions Estaimpuis) dans lequel il estime que le capitalisme court à sa perte. Deux cents ans après sa naissance, Karl Marx va-t-il finir par avoir raison ? Capital : Vous annoncez que le capitalisme, tel... [Lire la suite]
15 juillet 2018

Didier Epsztajn, Geneviève Fraisse et Simone de Beauvoir

« Dans, indique Didier Epsztajn, cette invitation à lire et à penser, Geneviève Fraisse aborde, entre autres, la muse et le génie, la liberté et l’égalité, la hiérarchie du un et du deux clôturant l’espace, le devenir sujet des femmes, la division entre biologique et social/culturel, le parcours d’une intellectuelle « qui débusque l’une après l’autre les places où sont assignées les femmes, malgré elles ou non », le penser comme acte simple, la raison, « Avoir la même raison que les hommes et vouloir s’en... [Lire la suite]
01 avril 2018

Alexandra Kollontai, Révolution 1917, quelle direction

« Pourquoi les syndicats étaient-ils alors seuls à défendre avec opiniâtreté le principe de la direction collective, même s’ils ne pouvaient apporter aucun argument scientifique en sa faveur ? Et pourquoi les « spécialistes » au même moment défendaient-ils le principe de la « direction par un seul » ? La raison est que dans cette controverse, même si des deux côtés on niait qu’il s’agissait d’une querelle de principe, deux points de vue historiquement inconciliables s’opposaient. Le principe de la... [Lire la suite]
20 mars 2018

Thierry de Montbrial, vivre le temps des troubles

« Le champ de l’ouvrage, nous dit la présentation, s’étend ainsi à tout ce qui peut «  troubler » la conscience de nos contemporains où qu’ils vivent dans le monde. Thierry de Montbrial tente de formuler sur l’ensemble des éléments de ce champ les interrogations pertinentes, non comme il a été souligné, à fins de réponse mais pour s’assurer que le questionnement est adéquat : première nécessité pour le travail de la raison. Ainsi voit-on émerger des interrogations de tout ordre balayant l’ensemble des défis de... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 09:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
13 janvier 2018

André Prunier, Albert Camus, sympathisant libertaire

« NULLE CONFUSION, prévient André Prunier, d’ailleurs. Camus, sympathisant libertaire, et qui connaît fort bien la pensée anarchiste, se proclama en souriant « un radical-socialiste » : traduisons un « humaniste libéral ». Il se refuse de quitter cette position moyenne qui consiste à conserver, dans l’ordre de la raison pratique, une partie de ce qui lui fut impérativement nié dans celui de la raison pure. L’intransigeance du jugement métaphysique s’accompagne ici d’un « réalisme » qu’on a pris... [Lire la suite]
01 octobre 2017

Michel Etievent, mon attachement à Ambroise Croizat

« Outre la volonté de conter son bilan, précise Michel Etievent, une autre raison m’a poussé vers ce militant. Je ne supportais plus que l’on omette  son nom dans les livres d’histoire. Ambroise Croizat ne figurait dans aucun dictionnaire avant l’été 2011, où à force de lutte nous l’avons fait entrer. Rappelez-vous la commémoration du 50èmeanniversaire de la Sécu en 1995 : son nom ne fut même pas cité !  Et pourtant, c’est lui qui l’a  bâtie ! Avec le peuple de France, fort d’un... [Lire la suite]
30 septembre 2017

Anselm Jappe, comment les individus vivent la société marchande

« Mais comment les individus vivent-ils la société marchande ?, interroge l'article. Quel type de subjectivité le capitalisme produit-il ? Pour le comprendre, il faut rouvrir le dialogue avec la tradition psychanalytique, de Freud à Erich Fromm ou Christopher Lasch. Et renoncer à l’idée, forgée par la Raison moderne, que le « sujet » est un individu libre et autonome. En réalité, ce dernier est le fruit de l’intériorisation des contraintes créées par le capitalisme, et aujourd’hui le réceptacle d’une combinaison létale entre... [Lire la suite]