16 mai 2018

Arnaud Spire, L'Humanité, Roger Garaudy

« On peut dire que l’ouvrage de Garaudy, considère Arnaud Spire, Marxismes du XXe siècle, paru en 1966, a commencé à souligner le retard dû au monolithisme imposé jusque-là par la peur communiste de « réviser » ou de « dépasser » « l’âme vivante du marxisme ». C’est dans le cadre de cette paralysie théorique que s’est déroulé, entre Garaudy et Althusser soutenu par ses disciples, un débat de plusieurs années sur le caractère humaniste ou non de la philosophie de Marx. Althusser ayant discerné entre la pensée du jeune Marx et... [Lire la suite]
11 mai 2018

Gregory Claeys, si je vois en Marx un utopiste...

« Vers 1845-1846, indique Gregory Claeys, Marx élabore sa théorie déterministe, qui postule l’inévitabilité de la révolution prolétarienne, de la dictature du prolétariat et enfin, à travers elle, de l’avènement de la société communiste. Compte tenu de l’échec de cette théorie, l’appellation de « socialisme scientifique » apparaît désormais confuse et obsolète. Si je vois en Marx un utopiste, c’est donc tout d’abord au sens positif du terme : la capacité à envisager un avenir lointain, pour y interroger une... [Lire la suite]
09 mai 2018

Louis Janover, quelle histoire réhabiliter ?

« Il est vrai, indique Louis Janover, il n’est question aujourd’hui que de « réhabiliter » l’enseignement de l’histoire. Mais ce n’est certes pas de n’importe quelle histoire qu’il s’agit ; et surtout pas de celle qui revit, titre après titre, dans les publications Spartacus. Il y a peu d’espoir de voir les idéologues de la néo-social-démocratie déployer beaucoup d’efforts pour mettre en lumière, par exemple, les conditions qui ont permis à Hitler de prendre le pouvoir : l’étude de cette histoire risquerait de... [Lire la suite]
29 avril 2018

Pierre Broué, le « retard » de la révolution en Allemagne

« Les bolcheviks, indique Pierre Broué, sont convaincus que l'Allemagne constitue la plaque tournante de la révolution européenne. La révolution russe n'est à leurs yeux que la première étape de la révolution mondiale qui trouvera en Allemagne un champ de bataille décisif et prochain. Pendant l'année 1918, c'est le « retard » de la révolution allemande qui constituera la toile de fond de la discussion autour du problème de la paix séparée et du traité de Brest-Litovsk, et c'est sa perspective qui trace les contours de la... [Lire la suite]
18 avril 2018

Wikipedia, Alexis de Tocqueville

« Dans ses Souvenirs, indique Wikipedia,  il rappelle le discours qu’il tint devant les députés le 29 janvier 1848 afin de les alerter sur le climat délétère : « Est-ce que vous ne ressentez pas, par une sorte d'intuition instinctive qui ne peut pas s'analyser, mais qui est certaine, que le sol tremble de nouveau en Europe ? Est-ce que vous ne sentez pas... que dirais-je ?... un vent de révolution qui est dans l'air ? […] Je parle ici sans amertume, je vous parle, je crois, même sans esprit de... [Lire la suite]
04 avril 2018

Christian Delarue, Abraham Lincoln et la démocratie

« Pour les défenseurs de la pleine démocratie, indique Christian Delarue, la formule ne s’entend sérieusement qu’entièrement en articulant ses trois membres ce qui pourrait définir aussi la République. La formule dispose donc d’un Etat avec un gouvernement mais aussi un « Etat social » voire dans une perspective de transition ou d’alternative un « Etat socialiste » cassant le noyau dur capitaliste et développant le secteur non marchand. Un Etat socialiste est profondément démocratisé au point de travailler... [Lire la suite]
01 avril 2018

Révolution, comme en mai 68 !

« La bourgeoisie française, indique l'article, est toujours hantée par le souvenir de cette crise révolutionnaire. Mais ce qui est remarquable, c’est que ses représentants, au gouvernement et dans l’appareil d’Etat, commettent aujourd’hui le même type d’erreurs qu’il y a 50 ans. N’oublions pas que c’est la violence policière contre des étudiants, début mai 68, qui a poussé les directions syndicales à organiser une grève générale de 24 heures. Or ces dernières semaines, les étudiants en lutte contre la sélection à... [Lire la suite]
31 mars 2018

Arno Münster, la pensée de l'émancipation

« L’émancipation est considérée, indique Arno Münster, dans notre modernité, comme « une action en première personne », un acte de soi en sujet actif ; elle est « auto-émancipation, émancipation de soi par soi, position de soi par soi et elle se fixe en autonomie, donation de la loi de soi à soi ». Au niveau politique, c’est une « auto-émancipation des sujets en citoyens, dans un État libre se pensant comme État d’un peuple libre ». Tosel s’efforce alors d’esquisser les diverses formes de cristallisation de l’émancipation depuis... [Lire la suite]
18 mars 2018

Trotsky et la Quatrième Internationale

« Pour Trotsky, indique l'article, en cette année 1938, la proclamation de la Quatrième Internationale était une façon d'afficher un programme clair dans la perspective des années difficiles qui s'annonçaient pour le mouvement ouvrier. Trotsky n'avait rien d'un sectaire. Il se montra toujours prêt à collaborer avec d'autres courants révolutionnaires. Mais la question du programme qui devait être celui du courant se réclamant de l'héritage de l'Opposition de gauche internationale était pour lui d'une importance capitale. Ce... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 03:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
08 mars 2018

Camillo Berneri, 1936, les anarchistes et l'Etat

« Léninistes, trotskistes, bordighistes, centristes, indique Camillo Berneri en 1936, ne sont divisés que par des conceptions tactiques différentes. Tous les bolcheviques, à quelque courant ou fraction qu'ils appartiennent, sont des partisans de la dictature politique et du socialisme d'Etat. Tous sont unis par la formule : « dictature du prolétariat », formule équivoque qui correspond au « peuple souverain » du jacobinisme. Quel que soit le jacobinisme, il est destiné à faire dévier la révolution sociale. Et quand elle... [Lire la suite]