22 mars 2016

Bernard Ravenel, Israël et le viol du droit international

« Au cœur du contentieux, confirme Bernard Ravenel, c’est l’impunité de l’Etat d’Israël qui depuis des décennies viole le droit international, ignore des dizaines de résolutions de l’ONU, agresse ses voisins, refuse d’appliquer les accords qu’il a lui-même signés, par exemple à Oslo. Et, en même temps, il continue d’être traité comme si de rien n’était et d’être considéré comme la seule démocratie au Moyen-Orient. L’effet pervers, limité mais réel, c’est le retour des clichés antisémites sur « Les Juifs qui dominent le monde... [Lire la suite]