29 janvier 2017

Pierre Kropotkine, on ne peut mettre d'accord le Capital et le Travail

« Il en est de même pour le salariat, nous dit Pierre Kropotkine ; car après avoir proclamé l’abolition de la propriété privée et la possession en commun des instruments de travail, comment peut-on préconiser, sous une forme ou sous une autre, le maintien du salariat ? Et c’est bien, cependant, ce que font les collectivistes lorsqu’ils nous préconisent les bons de travail. Si les socialistes anglais du commencement de ce siècle ont prêché les bons de travail, cela se comprend. Ils cherchaient simplement à mettre d’accord le... [Lire la suite]