23 février 2018

Denis Collin, patriotisme ou nationalisme

« Il faut donc distinguer, considère Denis Collin, le patriotisme du peuple et le nationalisme des dirigeants. Le patriotisme du peuple a un contenu social libérateur. La défense de la patrie – cet amour de la patrie dont Rousseau disait qu’il est le sentiment nécessaire à tout peuple qui veut un régime démocratique fort – signifie la défense des siens, de son travail, de sa vie, de ses acquis sociaux et même aussi de toutes ces particularités nationales à travers lesquelles se forge une identité. C’est dans cette arène réelle... [Lire la suite]
15 février 2018

Nick Beams, Etats-Unis, en finir avec Bashar Al-Assad

« L'attaque turque, indique Nick Beams, a été menée sous le prétexte que le YPG est une organisation terroriste, liée aux forces séparatistes kurdes en Turquie même. Cette attaque est dans tous les sens profondément réactionnaire. Elle fait partie de la campagne menée par le régime du président turc Recep Tayyip Erdogan pour assurer sa position en tant que puissance clé dans la région, ainsi que pour écraser l'opposition interne. La classe ouvrière turque et internationale doit s'y opposer en tant que composante clé de la lutte... [Lire la suite]
14 février 2018

Anthony Torres, Macron, l'aristocratie financière contre les acquis sociaux

« En cassant le statut des cheminots, indique Anthony Torres, Macron prépare aussi la réforme des retraites prévue en 2019. En effet, pendant la campagne présidentielle, le chef de l’État s’était engagé à remplacer la trentaine de régimes de retraite existants par un système universel par répartition. Ainsi, le régime spécial des cheminots, déjà été attaqué sous Sarkozy, serait détruit et les retraites de la population entière nivelées par le bas. La casse du statut des cheminots fait partie d’une attaque plus large par... [Lire la suite]
21 janvier 2018

Jonathan Piron , Iran, sortir des causes du ressentiment social

« Les causes profondes, indique Jonathan Piron, du ressentiment social vont nécessiter des réformes importantes pour parvenir à répondre au malaise qui touche une bonne partie de la population iranienne. Ces défis économiques ne sont cependant pas les seuls. La crise qui touche aujourd’hui l’Iran prend de plus en plus l’apparence d’une crise structurelle, systémique. En effet, à politique inchangée, les défis environnementaux seront de plus en plus pesants pour l’avenir même de l’Iran. Si aucune réponse n’est apportée à ces... [Lire la suite]
11 janvier 2018

Keith Jones, le WSWS et la situation en Iran

« La République islamique, indique Keith Jones, est un régime nationaliste bourgeois. Elle manœuvre sur la scène mondiale pour promouvoir les intérêts de l’élite dirigeante capitaliste iranienne, tout en maintenant son équilibre entre les différentes forces sociales en Iran, y compris l’influence directe et indirecte des capitaux étrangers et de la classe ouvrière. L’attitude du WSWS vis-à-vis de la République Islamique repose sur deux facteurs fondamentaux : le caractère de l’Iran de pays historiquement opprimé qui doit être... [Lire la suite]
08 janvier 2018

Manon Laporte, Macron, au profit de qui les réformes de la fiscalité ?

« Les contribuables modestes, indique l'article, et ou de catégorie moyenne compris jusqu’à présent dans des tranches d’imposition entre 0 % et 14 % ne trouvent aucun intérêt au PFU, voire, seront perdants en fin de course : s’ils pourront conserver le régime d’imposition actuel qui leur est profitable, ils seront tout de même soumis à la hausse de 1,7 point de pourcentage de la CSG sur leurs prélèvements sociaux. Quant à eux, les contribuables les plus fortunés compris dans des tranches d’imposition entre 30 % à 45 % pourront,... [Lire la suite]
14 décembre 2017

Catalogne, étouffement du mouvement indépendantiste

« En outre, indique l'article, cet étouffement du mouvement indépendantiste n’est pas un fait isolé ou secondaire, mais le premier pas d’un processus réactionnaire qui vise à renforcer le régime du pouvoir espagnol en difficulté depuis la crise économique de 2008. L’État espagnol ne bataille pas seulement pour empêcher l’indépendance de la Catalogne, mais surtout pour s’assurer, à n’importe quel prix, le pouvoir et la légitimité nécessaires pour continuer à appliquer ses mesures d’appauvrissement et d’austérité... » ... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 06:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
02 décembre 2017

Les peuples de l'Etat espagnol et le droit à l'autodétermination

« Comme nous le vérifions dans nos chairs, indique le Manifeste, les droits sociaux et ceux du travail reconnus dans la Constitution valent moins que lettre morte. Le scandale atteint des sommets quand ces droits subissent des coupes sombres à n’en plus finir, sous couvert de l’article 135, revu et corrigé, sans référendum, par le PP et le PSOE, au moyen duquel, ses promoteurs si patriotes, ont liquidé toute souveraineté aux pieds de l’Union Européenne. Le peuple catalan a vu disparaître l’espoir que les oligarchies gouvernant... [Lire la suite]
29 novembre 2017

Léon Trotsky, l'insurrection, les soviets, le parti.

« L’organisation, indique Léon Trotsky, à l’aide de laquelle le prolétariat peut non seulement renverser l’ancien régime, mais se substituer à lui, ce sont les soviets. Ce qui plus tard devint une affaire d’expérience historique n’était, jusqu’à l’insurrection d’octobre, qu’un pronostic théorique, s’appuyant, il est vrai, sur l’expérience préalable de 1905. Les soviets sont les organes de préparation des masses à l’insurrection, les organes de l’insurrection et, après la victoire, les organes du pouvoir. Cependant, les soviets,... [Lire la suite]
06 novembre 2017

Qui ou quoi peut se substituer aux masses laborieuses ?

"Enfin, considèrent les auteurs, pour éviter les amalgames historiques, Trotski montre bien en quoi les sociaux-démocrates ne peuvent nullement se réclamer du modèle jacobin : celui-ci fut un refus de la réalité des classes laborieuses émergentes et l’imposition d’un régime de terreur pour empêcher l’affirmation politique de cette classe laborieuse naissante, tandis que la social-démocratie vise au renforcement et à l’organisation de cette classe. La terreur des premiers ne peut donc pas inspirer la révolution qui se prépare en... [Lire la suite]