10 octobre 2018

Denis Collin, Chine, le livre de Tony Andréani n'est pas une apologie

« Le livre de Tony Andréani, indique Denis Collin, n’est pas une apologie de la Chine. Il ne cache pas les faiblesses du régime, à la fois avec le développement incontrôlé des inégalités et les menaces qui pèsent sur la proprétié publique, car les composantes de ce « mixte » ne font pas toujours bon ménage. Laissé à sa propre dynamique, le marché tend à subvertir les décisions collectives et la planification. Plus fondamentalement, c’est l’objectif de la croissance illimitée qui est problématique, tout simplement... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 06:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
30 juin 2018

Bill Van Auken, Syrie, les Etats-Unis et leurs crimes de guerre

« L'accord, indique Bill Van Auken, conclu entre l'armée américaine et l'Etat islamique visait à promouvoir les intérêts stratégiques américains en Syrie, centrés sur la prise de contrôle des champs de pétrole et de gaz du pays, à l'est de l'Euphrate. Avec plus de 2 000 soldats américains des forces spéciales occupant toujours la région, l'objectif de Washington est de nier ces ressources au gouvernement de Damas afin d'empêcher la reconstruction du pays et de continuer une guerre de changement de régime qui dévaste la Syrie... [Lire la suite]
12 juin 2018

Il y a 75 ans : création du Comité français de libération nationale

Publié par le Comité international de la Quatrième Internationale (CIQI) 4 juin 2018 Giraud (à gauche) et de Gaulle en 1943 Le 3 juin 1943, les Forces armées françaises en Afrique du Nord dirigées par les généraux Charles de Gaulle et Henri Giraud ont formé le Comité français de libération nationale. Cette nouvelle entité, proclamée après des négociations à Alger, ville sous le contrôle des forces françaises, était conçue comme un gouvernement de remplacement du régime de Vichy en France qui avait collaboré étroitement avec... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
15 mai 2018

Pierre Rousset, 1968, le besoin partagé d'être

« En France aussi, indique Pierre Rousset, nous vivons un « moment global ». Le régime est issu d’un coup d’Etat. Le parti gaulliste use pour ses basses œuvres du fameux Service d’action civique (SAC). Les revanchards de la guerre d’Algérie s’attaquent aux immigrés. La dictature patronale dans les entreprises n’accorde aucune reconnaissance aux salariés. La jeunesse se heurte à une morale conservatrice aux relents catholiques. L’ouverture de l’université aux couches populaires est encore balbutiante, mais le milieu... [Lire la suite]
13 mai 2018

Keith Jones, nouvelle offensive de Washington contre l'Iran

« Le but de la nouvelle offensive de Washington contre l’Iran est de changer le régime à Téhéran et la soumission néocoloniale du peuple iranien. Trump a lui-même souligné cela. Il a remanié le personnel supérieur de son administration au cours des dernières semaines pour placer des partisans de longue date de la guerre avec l’Iran, comme le conseiller à la sécurité nationale John Bolton, à des postes clés. Dans son discours de renonciation à l’accord nucléaire iranien, il a de nouveau chanté les louanges de l’Iran d’avant 1979,... [Lire la suite]
08 mai 2018

Bakounine, catéchisme révolutionnaire

« La division d'un pays, indique Bakounine, en régions, provinces, districts et communes, ou en départements et communes comme en France, dépendra, naturellement de la disposition des habitudes historiques, des nécessités actuelles et de la nature particulière de chaque pays. Il ne peut y avoir ici que deux principes communs et obligatoires pour chaque pays, qui voudra organiser sérieusement chez lui la liberté. Le premier : c'est que toute organisation doit procéder de bas en haut, de la commune à l'unité centrale du pays, à... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 06:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
05 mai 2018

Mathilde Rouxel, Gilbert Achcar et la situation de la région arabe

« Gilbert Achcar, indique Mathilde Rouxel, reproche donc à l’Europe et aux États-Unis leur absence de soutien aux révolutionnaires progressistes qui s’étaient mobilisés dès la première heure. Il consacre la première partie de son ouvrage aux développements des premières années de la guerre en Syrie, en retraçant les étapes de ce qui a mené à la guerre civile et à l’impasse que l’on connaît aujourd’hui. Selon lui, le recul des puissances occidentales devant l’attente de soutien des groupes révolutionnaires... [Lire la suite]
03 mai 2018

Vo Nguyen Giap et la lutte anticoloniale la plus importante du XXe siècle.

« Le Vietnam d’après-guerre, indique Patrick Martin, a rejoint la ruée des pays qui offrent leur population comme une main-d'œuvre bon marché aux sociétés transnationales américaines, européennes et asiatiques. Dans le même temps, le régime a fait sa paix avec Washington, coopérant militairement avec lui et établissant une alliance tacite avec l'impérialisme américain contre la Chine.Les trois dernières décennies de la vie du Giap ont été passées dans une retraite confortable, dans laquelle ses commentaires publics ont toujours... [Lire la suite]
01 mai 2018

Alexandre Lantier, les luttes, Mai 68 – Avril 2018

« Ceci fait partie, rappelle Alexandre Lantier, d’une escalade internationale de la lutte des classes. En 2018, il y a déjà eu des grèves majeures des métallos et des travailleurs de l’automobile allemands, turcs et dans l’Europe de l’Est, ainsi que des cheminots britanniques et des enseignants en Grande Bretagne et aux USA.Ces luttes se déroulent sous l’impact du 50e anniversaire de la grève générale de Mai-juin 1968, la plus grande grève de l’histoire européenne. Cette énorme mobilisation de la classe ouvrière a ébranlé le... [Lire la suite]
15 avril 2018

Macron, le mal-élu

« La mise en scène de la bataille du rail, indique l'article, qu’elle ait effectivement lieu ou pas, permet d’occulter la multiplicité des opérations simultanément en cours : expulsion de zadistes, « réforme » de l’université, des institutions, du droit d’asile, de la justice, de l’assurance-chômage et bientôt des retraites. Si la bataille du rail est gagnable pour le gouvernement, ce qui n’est certes pas acquis, c’est la possibilité d’opérer sur tant de fronts la contre-révolution managériale qu’il vise.La grande... [Lire la suite]