01 juin 2018

Alain Caillé, les sciences sociales et leurs impératifs

« Les sciences sociales, indique Alain Caillé, sont confrontées à quatre impératifs. Le premier est empirique, la description de la réalité. C’est ce qui les distingue, notamment la sociologie, de la tradition philosophique qui pense parfois comme Jean-Jacques Rousseau pouvoir « ignorer tous les faits ». Un impératif explicatif également. Il faut chercher des causes et arriver à prévoir. C’est le moment de la modélisation, pour lequel la science économique dispose d’un avantage, même si c’est le cas aussi ailleurs, par... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 01:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
28 mai 2018

Par EVOLUTION COLLECTIVE

« Une conclusion fondamentale de la nouvelle physique, indique l'article, reconnaît également que l’observateur crée la réalité. En tant qu’observateurs, nous sommes personnellement impliqués dans la création de notre propre réalité. Les physiciens sont forcés d’admettre que l’univers est une construction “mentale”. Le physicien pionnier Sir James Jeans a écrit:”Le flux de connaissances se dirige vers une réalité non mécanique; l’univers commence à ressembler davantage à une grande pensée qu’à une grande machine. L’esprit ne... [Lire la suite]
23 mars 2018

Ludivine Bénard, un entretien avec Alain Accardo

«  Non, indique Ludivine Bénard, les journalistes ne sont pas des marionnettes soumises aux ordres des actionnaires richissimes qui détiennent leur rédaction. Non, ils ne passent pas leur journée à comploter sciemment pour diffuser des informations erronées. Leur discours est biaisé car leur point de vue l'est de fait, et leur unanimité sur le « phénomène Macron » l'illustre parfaitement : « La représentation médiatique du monde, telle qu'elle est fabriquée quotidiennement par les journalistes, ne montre pas ce qu'est... [Lire la suite]
22 janvier 2018

Guy Marius Sagna, l'injure de Trump, pour qui est-ce du pain béni ?

"La vérité, considère Guy Marius Sagna, est que la Maison a toujours été Blanche même avant Trump. C'est-à-dire raciste. Elle a juste connu un tour de vis plus suprémaciste blanc avec Trump. C’est ce que traduit Bruno Guigue quand il dit : « D’Harry Truman à Donald Trump en passant par Barack Obama, de la Corée à la Syrie en passant par le Vietnam, l’Indonésie, l’Angola, le Mozambique, le Salvador, le Nicaragua, le Chili, l’Afrique du Sud, la Serbie, l’Afghanistan, le Soudan, la Somalie, l’Irak et la Libye, on administre la... [Lire la suite]
18 décembre 2017

Un général de gendarmerie m'a dit …

Un général de gendarmerie m'a dit …   LE BRUIT   Un général de gendarmerie m'a dit lors d'une réunion : les règlements qui concernent l'utilisation des voitures de police-gendarmerie sont les mêmes que ceux qui concernent les voitures ordinaires. J'en avais pris note...sans trop y attacher d'importance... Et puis, cependant, avec le temps, il m'apparaît qu'il y a une différence notable entre ce que me disait le général et la réalité. La différence en effet, loin d'être insignifiante, concerne le bruit... Le... [Lire la suite]
14 décembre 2017

Togo, Dr Yves Ekoué AMAÏZO, la lutte pour l'autodétermination

« Bref, indique Dr Yves Ekoué Amaïzo, il faut donc voir la réalité en face car il y a des intérêts économiques en jeu. Sans des tractations sur la protection des intérêts des uns et des autres, il sera difficile de faire aboutir le volet politique des revendications du Peuple togolais sans informer ce même Peuple afin de trouver un consensus sur l’identification des pays amis du Togo qui pourraient contribuer à améliorer substantiellement le rapport de force additionnel au profit du Peuple togolais. Les dirigeants de la coalition... [Lire la suite]
01 novembre 2017

Andre Damon, États-Unis, le mouvement vers la dictature

« Les formes de pouvoir de plus en plus dictatoriales qui émergent aux États-Unis sont le résultat de processus prolongés et profondément enracinés. Au milieu des niveaux d’inégalité sociale qui éclipsent même ceux de l’Àge du toc (Gilded Age), la démocratie bourgeoise aux États-Unis s’effondre, remplacée par la domination directe de l’oligarchie et de ses partenaires militaires. Ce processus a été accéléré par des guerres d’agression pendant un quart de siècle qui a suivi la dissolution de l’Union soviétique, et ont atteint un... [Lire la suite]
24 octobre 2017

Graham E. Fuller, l'érosion de l'influence mondiale des U.S.A.

« Dans le monde post-soviétique d’aujourd’hui, nous dit Graham E. Fuller, la réalité est que pour sa plus grande part, la culture politique européenne ne partage plus instinctivement les perspectives américaines sur les affaires mondiales. Les États-Unis sont de plus en plus mus par une approche essentiellement sécuritaire – et militaire – pour gérer les crises internationales. Cette tendance à la militarisation de la politique étrangère américaine augmente de manière fulgurante, en particulier depuis le 11 septembre. L’Amérique... [Lire la suite]
15 octobre 2017

Le mouvement macronien dans les palais de la République

« La rénovation politique, indique Eric Dupin, promise par le mouvement En marche! aurait théoriquement pu combler le fossé qui s'est creusé entre les citoyens et leurs représentants politiques. Le moins qu'on puisse dire est que la réalité est différente. Le surgissement du mouvement macronien dans les palais de la République permet certes un rajeunissement et un renouvellement importants de nos élites politiques. Mais celles-ci demeurent tout aussi peu représentatives de la société française qu'auparavant. Une écrasante... [Lire la suite]
08 octobre 2017

La force du Grand Soir libertaire

« Le livre d’Aurélie Carrier, nous dit l'article, permet de faire revivre une période intense et passionnante. C’est l’apogée de l’anarchisme français. Le romantisme révolutionnaire se mêle au syndicalisme d’action directe. Aurélie Carrier décrit bien la généalogie du Grand Soir pour la resituer dans son contexte historique et politique. Son étude permet également de pointer les limites de l’anarchisme français et de l’imaginaire du Grand Soir. La révolution sociale s’inscrit dans une vision eschatologique et quasi religieuse.... [Lire la suite]