30 septembre 2017

Etats-Unis, traiter quelqu'un d'une autre race ou d'une autre couleur de peau avec dignité et respect

 "L'US Navy s'opposera toujours à la haine et à l'intolérance", avait déclaré dès le lendemain l'amiral John Richardson, chef de la marine américaine, suivi aussitôt par ses collègues des armées de terre et de l'air. Le chef d'état-major, le général Joe Dunford, avait lui aussi affirmé qu'il "n'y a pas de place pour le racisme et l'intolérance dans l'armée américaine et aux Etats-Unis dans leur ensemble". La question raciale est aussi sensible au sein des forces armées que dans le reste de la population : les minorités y sont... [Lire la suite]