19 mai 2018

Gérard Filoche, points communs entre la situation de 68 et aujourd'hui

« Souvent, indique Gérard Filoche, Mai 68 est raconté de façon biaisée. Le mouvement étudiant allemand était beaucoup plus puissant que le mouvement étudiant français. Mais on l’a oublié, parce qu’il n’y a pas eu une grande grève générale avec 90 % des salariés… En France, c’est le mouvement social qui a compté. Les entreprises ont été obligées de trouver des arrangements et cela a touché tout le monde : les mineurs, les métallurgistes, les cheminots, les postiers, mais aussi les gardiens de musée, les chirurgiens-dentistes, les... [Lire la suite]