27 avril 2018

Peter Schwarz et Andre Damon, Macron, l'ancien banquier de Rothschild...

« Quatre jours seulement avant son discours, indique l'article, Macron avait ordonné des frappes aériennes contre les villes syriennes de Damas et Homs, sous de faux prétextes, sans vote parlementaire, et contre l’opposition de la majorité de la population française. Le président français a mené son aventure militaire au Levant en alliance avec Donald Trump, un démagogue de droite à tendance fasciste, et le Premier ministre britannique Theresa May, dont le gouvernement est obnubilé par l’effort de séparer la Grande-Bretagne de... [Lire la suite]
27 janvier 2018

Le Figaro, Alexis Brézet, on a tous en nous quelque chose de Johnny

« Américain, lui ?, interroge Alexis Brézet. Quelle blague ! Prophète en son pays, mais seulement en son pays, Johnny était français jusqu’au bout des santiags. Même son Amérique était un rêve bien de chez nous : son Far West, c’était la Camargue ; c’est à Brétigny-sur-Orge qu’il a tourné son plus beau clip : On a tous en nous quelque chose de Tennessee. Johnny, c’était son public. Son public, c’était la France. La France des mauvais garçons et des jeunes filles de bonne famille, des enfants et des grands parents, des cocos et... [Lire la suite]
10 juillet 2017

Gregory Mion, l'Etat moderne haut-parleur de la démocratie capitaliste mondialisée

« Cette transfiguration négative, indique Gregory Mion, de l’État moderne en haut-parleur de la démocratie capitaliste mondialisée est la cause absolue de notre déchéance. En modulant l’instinct étatique en instinct financier, l’esclavage a métastasé et le corps politique s’est engourdi en une sorte de goitre cauchemardesque. Ce changement de centre de gravité a entraîné le dépérissement de toutes les formes du génie – la parole oraculaire a régressé en parole managériale, les créations ont muté en productions, l’infini (Apeiron)... [Lire la suite]
23 août 2016

Gérard-Michel Thermeau, James de Rothschild

« Dans un moment, nous dit Gérard-Michel Thermeau, où se construit le grand réseau ferré français (loi de 1842), Rothschild obtient la concession de la Compagnie des chemins de fer du Nord qui devait se révéler la plus rentable. Berlioz se voit confier la composition d’une cantate pour l’inauguration de la ligne ! Henri Heine, en mars 1841, décrit la vénération qui entoure le roi du chemin de fer. Ne voit-il pas, un jour, dans l’antichambre, un courtier enlever respectueusement son chapeau au passage du vase de nuit du baron... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 10:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
28 février 2016

Yves Montenay, l'Islam interprété

« Le Coran, indique Yves Montenay, est certes un livre dicté par Dieu, mais il est en pratique interprété ou suivi de façon très variée (« Dieu a parlé aux Arabes du désert à l’époque de Mahomet, à nous de voir ce qu’il faut comprendre dans le monde aujourd’hui »). J’ai eu un étudiant marocain pieux qui a démontré, citations à l’appui, que le Coran était féministe. Il s’appuyait sur le fait historique que Mahomet a permis aux femmes de passer du statut d’objet à celui de personnes, même si ce statut était conçu pour les mœurs de... [Lire la suite]
18 décembre 2015

Quand le message mohammadien devient le miroir révélateur de Jésus

« Pour les soufis, nous dit l'article, Jésus est l’émanation ou la démonstration physique que l’être par une voie initiatique peut retrouver l’essence universelle qui donne équilibre et harmonie au monde manifesté, mystère de la création. L’avènement du message mohammadien vient confirmer et révéler dans sa profondeur le contenu du message christique. Comme le dit le prophète Mohammed « Nul n’est plus en droit de se réclamer de Jésus et Marie que moi-même, car entre lui et moi il n’y a aucun prophète ». Ainsi le message... [Lire la suite]
13 décembre 2015

Jacqueline Chabbi, "Je vais là où je trouve quelque chose..."

"Après la période des origines et celle des Omeyyades de Damas, encore très liés à leur passé arabique, les Abbassides, à partir de la fin du IIe siècle de l’hégire (VIIIe siècle ap. J.-C.), vont faire entrer le monde musulman dans une autre culture. L’universitaire poursuit : « La canonisation de la tradition dite prophétique est le résultat de la conversion massive des populations vivant sur les terres conquises au début de l’islam. Ces dernières sont d’origine, de culture et de religion variées (zoroastrienne, chrétienne, juive…).... [Lire la suite]
04 décembre 2015

Gilles Kepel, alors, Daech, d'où viens-tu ?

« Pour les Russes, nous Gilles Kepel, Daech est désormais un vrai problème. Même s’il n’a pas d’opinion publique à proprement parler, Poutine est obligé de montrer qu’il fait quelque chose contre ceux qui ont détruit l’avion russe au Sinaï, des enfants sont morts comme ici dans le 10e et le 11e arrondissement. Mais aujourd’hui, il y a eu un deuxième avion russe abattu, par la DCA turque, et cela montre les limites de la coalition! De son côté, Erdogan a remporté à nouveau les élections, mais il a besoin de se refaire une... [Lire la suite]
12 novembre 2015

Mohamed Bajrafil, la charia est miséricorde dans son ensemble

« Employée de manière littérale, nous dit-il, la charia désigne le chemin qu'emprunte un cours d'eau d'un point A à un point B. Dieu va utiliser cette expression pour montrer au Prophète qu'il s'engage dans un chemin censé amener l'individu d'un point A, la satisfaction des passions, à un point B, la satisfaction de son Créateur. De là, découle le deuxième sens, donné par les principologistes de l'islam : la charia est miséricorde dans son ensemble. A partir de là, les principologistes ont décelé cinq objectifs : la... [Lire la suite]
02 mai 2015

Mohammad, l'intuition religieuse naît au sein d'une société donnée

« L’un des tours de force de l’auteur, nous dit Sellouma, se situe dans cette distinction entre religion comme idéologie et religion comme intuition. L’institution de l’idéologie musulmane dans le viiie siècle se fit dans le cadre de la société médinoise, elle évolua tout au long de la conquête arabe. Mais l’élément invariant, ce fut l’intuition religieuse. Ainsi, « toute idéologie […] se cristallise autour d’une intuition centrale [qui] ne naît pas de rien », c’est pourquoi « [Rodinson... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 03:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,