27 septembre 2018

SERPENT – LIBERTAIRE, le capitalisme et la force de travail

« Dans le système capitaliste, nous dit l'article, c’est le travail qui donne la valeur à l’ensemble des marchandises produites. Mais ce travail fonctionne lui-même comme une marchandise. La force de travail des prolétaires est achetée et vendue sur un marché spécifique que l’on appelle marché du travail. Sur ce marché plus ou moins ouvert, le capitaliste essaye de payer cette force de travail le moins cher possible, au détriment des prolétaires qui n’ont que ça à vendre. Vu comme ça on n’a pas... [Lire la suite]
15 mars 2018

Denis Collin et Georges Gastaud, la défense du français

« Le PRCF, indique Georges Gastaud, est l’héritier le plus marquant de la première Coordination communiste du PCF qui mena le combat interne dans les années 90, alors que la direction du parti optait pour une « mutation » social-démocrate et européiste qui a littéralement naufragé le mouvement populaire et le syndicalisme de classe. Nous ne nous présentons pas comme un parti mais comme un mouvement politique, comme un « pôle » visant à faire renaître un vrai parti communiste dans ce pays.... [Lire la suite]
06 mars 2018

René Merle, Marx était d'un optimisme profond

« Marx, indique René Merle, était d'un optimisme profond devant la mondialisation capitaliste qu'il a décrite superbement ; il pensait que l'internationalisme prolétarien (c'est-à-dire la solidarité des prolétaires au-delà, par dessus le cadre national qu'il convenait impérativement de dépasser) serait à même de cueillir le fruit quand il serait mûr, c'est-à-dire quand la socialisation de la production serait pratiquement réalisée : alors les producteurs pourraient s'emparer de la gestion pour le plus grand profit non pas du... [Lire la suite]
06 août 2017

Quand Lénine nous présentait Engels

"Alors, nous dit Lénine, que le développement du prolétariat inspirait une peur générale, c'est dans la croissance ininterrompue du prolétariat que Marx et Engels mettaient tous leurs espoirs. Plus il y aurait de prolétaires, plus grande serait leur force en tant que classe révolutionnaire, et plus le socialisme serait proche et possible. On peut exprimer en quelques, mots les services rendus par Marx et Engels à la classe ouvrière en disant qu'ils lui ont appris à se connaître et à prendre conscience d'elle-même, et qu'ils ont... [Lire la suite]
12 juin 2017

Piotr Kropotkine, l'un des plus grands penseurs de son temps (et de l'anarchisme)

"En 1906, indique le texte, paraissent ses Mémoires sous le titre « Autour d´une vie ».Il commence aussi un grand ouvrage qu’il ne finira pas, L’Éthique. Ce livre, tel qu’il nous est connu, expose de manière personnelle l’histoire de la philosophie de l’antiquité au milieu du 19e. Kropotkine est alors considéré comme le principal théoricien du mouvement libertaire et veut fonder un «anarchisme scientifique».L’échec de la «propagande par le fait» qui isole de plus en plus les anarchistes des masses ouvrières, l’oblige à... [Lire la suite]
21 avril 2017

Les élections pour renverser l'ordre capitaliste ?

"La possibilité, indique l'article, de se porter candidat aux élections se fait suivant le principe de cooptation par les élus en place : les « 500 signatures ». Ce principe est le meilleur moyen d’empêcher le prolétariat de présenter ses candidats. Quels élus bourgeois accorderont leur signature pour voir un parti menaçant de bouleverser l’ordre sur lequel ils sont assis ? Ainsi le principe des 500 signatures est l’expression même de la démocratie bourgeoise, dans l’intérêt de la bourgeoisie, par lequel elle... [Lire la suite]
08 mars 2017

Luttes des femmes et Révolution

« La fondation, est-il rappelé , de l'Internationale Communiste, en 1919, a déterminé une nouvelle impulsion dans les formes d'organisation de la lutte des femmes pour leurs droits et pour la transformation sociale. Si d'une part, dans la Russie des Soviets, l'égalité de droits fut inscrite immédiatement dans la nouvelle législation, il fallait entreprendre une nouvelle étape dans la construction de la nouvelle société, en favorisant une plus large participation des femmes. D'autre part, il s'agissait aussi d'organiser la... [Lire la suite]
29 janvier 2017

Philippe Van Parijs, l'allocation universelle et l'émancipation des prolétaires

« Dans ce cas, indique Philippe Van Parijs, donner une allocation universelle c’est magnifique, car alors si les prolétaires travaillent c’est que le travail est vraiment attrayant. C’est un instrument puissant au service de l’émancipation des prolétaires, donc si on se situe à gauche on ne peut qu’y être favorable. Mais il y en a d’autres qui sont contre l’exploitation capitaliste parce qu’elle permet aux capitalistes de vivre sans travailler. Or les partisans de l’allocation universelle voudraient étendre cette scandaleuse... [Lire la suite]
02 octobre 2016

Gaston Lefranc, auto-entrepreneurs, prolétaires surexploités

« Beaucoup d’auto-entrepreneurs, nous dit Gaston Lefranc, sont donc des prolétaires surexploités qui gagnent bien moins que le SMIC. Cela se reflète dans le taux de pauvreté des travailleurs indépendants (18,8 %) largement supérieur à celui des salariés (6,3 %). Ainsi, un tiers des auto-entrepreneurs exerce en parallèle une activité salariée pour tenter de sortir de la pauvreté. Le passage de salarié à indépendant est parfois organisé directement par l’entreprise : 8 % des auto-entrepreneurs déclarent avoir créé leur entreprise à... [Lire la suite]
27 septembre 2016

Alternative Libertaire, Frédéric Lordon et son "Imperium"

« Lordon, nous dit le texte, critique également l’internationalisme libertaire ou communiste, qu’il juge naïf et sans ancrage. Il confond tranquillement la naïveté du « citoyen du monde » new age et le projet internationaliste libertaire. Il balaye d’un revers de main l’idée selon laquelle les prolétaires du monde entier seraient tous et toutes lié-e-s par le fait de leur exploitation, en réaffirmant le principe de l’appartenance nationale. Faisant preuve d’une totale absence de nuance, ne concevant l’universalité de... [Lire la suite]