06 avril 2018

Robert Bibeau, la guerre après l'échauffourée commerciale

« Dans les années soixante-dix et quatre-vingt, indique Robert Bibeau, avant la plus récente vague de mondialisation, la comptabilité des flux économiques de capitaux internationaux s’établissait sur une base nationale (pays par pays). Pour « s’enrichir », le grand capital « national » devait tenter de réduire ses importations et d’augmenter ses exportations puisque l’échange de biens, de services et d’actifs se faisait d’une entreprise à une autre, impliquant un transfert de capitaux – de... [Lire la suite]
02 février 2018

Wikipedia, France, les migrants, des travailleurs et des consommateurs

« Des analystes, indique Wikipedia, soulignent que l'immigration pourvoit les pays qui reçoivent les migrants à la fois en travailleurs et en consommateurs. L'afflux de population provoque une hausse de la population active qui est, selon Patrick Artus, avec la hausse de la productivité une de deux grandes sources de croissance potentielle. Enfin, des économistes considèrent que les migrants qui ont eu « le courage et la volonté d'entreprendre "le grand voyage" » sont plus enclins... [Lire la suite]
11 décembre 2017

Investig’Action, le capitalisme et la santé des travailleurs

« L’accélération, indique l'article de Investig’Action, de la productivité au milieu des années 90 partout dans l’OCDE et l’essor des nouvelles technologies ont totalement transformé le mode de production et les modes de management des entreprises. Tout va beaucoup plus vite, les rythmes s’accélèrent. Tout ceci a eu un impact très positif pour la compétitivité des entreprises. Mais avec le recul, on peut sans crainte de se tromper affirmer que cette transformation a eu un impact inversement très négatif pour le travailleur, voire... [Lire la suite]
30 octobre 2017

Carlos Perez, la consommation des ressources motrices naturelles

« L’empreinte écomotrice, indique Carlos Perez, mesure la vitesse à laquelle nous consommons ces ressources motrices naturelles et comment nous produisons de la même façon les conséquences de leur dégradation. Notre planète a-t-elle la capacité de fournir ces ressources motrices en quantité suffisante pour tous les êtres humains dans le cadre d’une productivité motrice soutenue et d’une obligation de croissance motrice imposée ? L’homme peut-il absorber toute cette charge de travail qui résulte de nos activités et de nos... [Lire la suite]
22 octobre 2017

Norbert Trenkle et Ernst Lohoff , délocaliser, est-ce toujours « rentable » ?

« Un rappel, indiquent les auteurs : une marchandise jetée sur le marché mondial représente exactement la même quantité de valeur que toute autre marchandise du même type et de la même qualité. Si, pour sa production, on a employé plus que le temps socialement nécessaire, cet excès de temps est socialement annulé et ne se voit donc pas rémunèré. Si l’on emploie, par exemple, dans un atelier de misère en Chine ou au Bangladesh, cent ouvriers, quand on n’en emploie en même temps, dans une usine high-tech en Allemagne ou au Japon,... [Lire la suite]
01 août 2017

Gérard Briche, sortir du règne de la "barbarie".

"Le problème, indique Gérard Briche, c’est que cette société du travail et ce monde du productivisme fonctionnent de plus en plus mal. A la suite de l’apparition de machines permettant une forte productivité avec peu de travail humain, le mécanisme « tautologique » de valorisation de la valeur en arrive à mettre hors circuit de plus en plus de travailleurs désormais superflus. Crises insolubles, guerres inextinguibles : autant de symptômes d’un règne de la « barbarie » dans lequel les sorties de secours et autres « systèmes D » ne... [Lire la suite]
09 juillet 2017

Zones subversives, les deux courants majeurs de l'anarcho-syndicalisme espagnol

« L'anarcho-syndicalisme espagnol, précise l'article, comprend en réalité deux courants majeurs. Les collectivistes semblent attachés au travail, à la productivité et à l’administration. Ils vont insister sur la construction d’une puissante organisation comme la CNT. Les communistes libertaires valorisent la satisfaction des besoins et semblent davantage attachés à la spontanéité révolutionnaire. C’est la multiplication des luttes qui doit permettre de mener vers la révolution sociale.Le courant communiste libertaire permet ainsi... [Lire la suite]
04 juillet 2017

CUBA, Conseil des ministres, les résultats économiques

« À l’heure actuelle, indique le Conseil, la demande de terres est en baisse, car celles qui sont encore disponibles sont en général moins productives : elles sont infestées de marabou [plante envahissante très difficile à éliminer] ; elles sont éloignées des villages et des services de base ou elles présentent des difficultés pour accéder à des sources d'eau. Il a été confirmé que les terres attribuées en usufruit sont propriété de l'État et non transmissibles. Par ailleurs, elles doivent être exploitées, afin d’éviter un... [Lire la suite]
08 février 2017

Denis Pennel, les gains de productivité et l'emploi

« Oui, sauf que... ce qu'il faut regarder, indique Denis Pennel, c'est l'impact de l'automatisation sur les gains de productivité. Sur les deux derniers siècles, les gains de productivité ont été énormes, mais ils se sont plus traduits par une réduction de temps de travail que par une diminution des emplois : la part du travail dans nos vies s'est réduite comme peau de chagrin alors que dans le même temps la taille de la population active n'a fait que croître ! Le temps de travail salarial occupait 40% de la vie des hommes il y a... [Lire la suite]
15 décembre 2016

Association Autogestion, Aurélie Edet, les anarcho-mitrons

« La première difficulté, indique Aurélie Edet, pour penser un rapport au travail différent réside pour les boulangers dans l’appropriation des moyens de production. Ils ont en effet été contraints de contracter des prêts bancaires qui sont autant de freins à une organisation délivrée de la notion de productivité et de rentabilité. Sortir de l’aliénation du travail causée par les contraintes de production est l’un des premiers objectifs de ces anarcho-mitrons. Le projet porté par la Conquête du pain, c’est aussi dans la démarche... [Lire la suite]