05 janvier 2017

Catherine Chabrun, le miel de la pédagogie Freinet

« Néanmoins, considère Catherine Chabrun, le miel d’origine ministérielle ne tient pas ses promesses et reste figé dans les textes. Incolore et inodore, il est invisible pour les classes, les établissements, les circonscriptions, les académies… Parfois, on a même l’impression que les textes de 2008 sont toujours présents !Ce miel est même perçu comme néfaste par les acteurs de terrain qui doivent gérer l’urgence avec les parcours tortueux et les conditions de vie difficiles de leurs élèves, avec la violence institutionnelle,... [Lire la suite]