28 septembre 2018

Olivier Le Cour Grandmaison, les crimes coloniaux de la France

« Dans moins d’un mois maintenant, indique Olivier Le Cour Grandmaison, le collectif pour la reconnaissance de ces derniers massacres se réunira, comme tous les ans, sur le Pont Saint-Michel pour exiger la reconnaissance de ce crime comme crime d’État et l’ouverture de toutes les archives. Le président de la République laisse croire qu’il est disposé à solder les comptes du passé criminel de la France en Algérie ; qu’il le prouve en faisant enfin une déclaration précise et circonstanciée sur ce qui s’est déroulé à Paris et... [Lire la suite]
13 février 2018

Franck Dépretz, migrants, l'ineptie des politiques gouvernementales

« La plupart, indique Franck Dépretz, des demandeurs d’asile et sans-papiers qui occupent le squat se sont connus sur un camp fait de « matelas et de cartons posés par terre sur des dalles », situé dans un couloir extérieur à proximité de la gare de la Part-Dieu. Mais le 10 novembre le préfet ordonnait leur expulsion. « Évacuation », corrigera la métropole de Lyon, propriétaire des dalles, qui invoque des raisons de sécurité pour se justifier : « Les dalles étaient en très mauvais état, et cela devenait dangereux. » Que les... [Lire la suite]
17 juin 2017

Dominique Kalifa, le Grand Soir souffle la panique

"Ce moment, indique Dominique Kalifa, on crut d’ailleurs le vivre le 1er mai 1906. Les journées du 1er mai inquiétaient depuis quelques années, mais l’intense mobilisation de 1906, centrée sur la journée de huit heures, attisa ces frayeurs. «Serait-ce cette fois-ci le crépuscule du Grand Soir ?» s’interroge l’Intransigeant. Certains bourgeois apeurés mirent leurs économies à l’abri, d’autres firent des provisions. «L’échéance du massacre approche, les prodromes de la convulsion horrible qui va bouleverser la... [Lire la suite]
02 décembre 2016

Chems Eddine Chitour, 17 octobre 1961, quand la France reconnaîtra-t-elle ses responsabilités ?

« Les atrocités commises pendant cette manifestation pacifique le 17 octobre d’Algériens, ont été passées sous silence par le gouvernement et les médias français pendant bien trop longtemps. Que s’est-il passé? Le triste préfet Maurice Papon- qui avait les états de service d’un chacal en Algérie pour paraphraser Victor Hugo évaluant ceux du sanguinaire Saint Arnaud qui lui aussi s’est illustré dans les enfumades en 1845- a commandité le massacre. Bilan: des centaines de morts, 11.500 arrêtés et torturés, frappés ou même tout... [Lire la suite]
08 juillet 2016

Saïd Bouamama, la remise en cause du droit de manifester

« Depuis l’arrivée de ce gouvernement à la tête du pays, constate Saïd Bouamama, on ne compte plus les déclarations de ministres ou de délégués interministériels qui annoncent le péril « communautariste » et désignent un ennemi qu’il convient de réprimer urgemment. Le relais médiatique assure à chacune de ces déclarations une diffusion massive laissant accréditer la véracité du péril. La préparation de l’opinion étant faite, il ne reste plus que le prétexte pour déclencher une remise en cause du droit de manifester.... [Lire la suite]
21 novembre 2015

Le Préfet Maurice Papon et le massacre de "Français musulmans d'Algérie"

"Sans précédent aussi, le nombre de personnes assassinées à Paris au cours de ces journées d’octobre, puisque les forces de l’ordre commirent un véritable massacre ; au vrai, le plus important de l’après-guerre perpétré à l’encontre de civils puisque le nombre de victimes s’élève à plusieurs centaines. Aucune, par contre, du côté des forces de l’ordre, qui n’ont pas essuyé un seul coup de feu contrairement aux rumeurs forgées et colportées par la police elle-même pour justifier les exécutions sommaires au moment même où elles se... [Lire la suite]
05 mai 2015

Installations nucléaires militaires! Transparence ou opacité ?

« Malgré leurs caractères militaires, nous dit Jean-Marie Collin, les INBS sont également soumis à une obligation de transparence. Comme dans le cas des centrales nucléaires ou de toute « installation classée pour la protection de l’environnement », il existe ainsi une Commission d’information (CI) regroupant quatre types de membres : les associations de protection de l’environnement, les représentants de l’État et des collectivités locales, les autorités militaires et les exploitants, comme le Commissariat à... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,