01 novembre 2017

Adélaïde Mukantabana, le génocide des Tutsis de 1994

« Certains acteurs-témoins, révèle Adélaïde Mukantabana, sortent du silence. Un ancien officier, Guillaume Ancel, a accepté de témoigner pour dire la réalité de cette opération Turquoise. Il était capitaine et son récit montre comment la France est intervenue d’abord pour remettre au pouvoir le gouvernement génocidaire, avant de protéger sa fuite et enfin de le réarmer dans les camps de « réfugiés » au Zaïre alors que la France avait un mandat humanitaire des Nations Unies. En combattant le FPR plutôt que les génocidaires, la... [Lire la suite]
01 novembre 2017

Andre Damon, États-Unis, le mouvement vers la dictature

« Les formes de pouvoir de plus en plus dictatoriales qui émergent aux États-Unis sont le résultat de processus prolongés et profondément enracinés. Au milieu des niveaux d’inégalité sociale qui éclipsent même ceux de l’Àge du toc (Gilded Age), la démocratie bourgeoise aux États-Unis s’effondre, remplacée par la domination directe de l’oligarchie et de ses partenaires militaires. Ce processus a été accéléré par des guerres d’agression pendant un quart de siècle qui a suivi la dissolution de l’Union soviétique, et ont atteint un... [Lire la suite]
31 octobre 2017

René Berthier, la révolution russe est un enjeu politique

« En avril 1917, indique René Berthier, Lénine pensait que les Soviets devaient prendre le pouvoir avant : « Tant que les soviets ne se seront pas emparés du pouvoir, nous ne le prendrons pas » (« Rapport sur la situation actuelle et l’attitude envers le gouvernement provisoire », 14 avril 1917, Œuvres complètes, tome 24). C’est l’époque où il venait d’arriver en Russie et où il avait lancé le mot d’ordre « Tout le pouvoir aux soviets ! » Mais en septembre, il a complètement changé d’avis. Il faut... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 00:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
30 octobre 2017

Nick Beams, le Capital et les lois du mouvement de la société capitaliste

« Le travail de Marx, indique Nick Beams, tout en s’appuyant sur l’analyse scientifique la plus rigoureuse, n’a pas été réalisé dans l’intérêt de la science en soi. Il a été entrepris du point de vue d’un révolutionnaire s’efforçant d’armer la classe ouvrière avec les armes théoriques nécessaires pour renverser le capitalisme et emmener l’humanité vers une forme de société supérieure. Ces deux aspects de son travail étaient indissolublement liés. La classe ouvrière ne pouvait pas arriver au pouvoir, insista-t-il, sans qu’elle ne... [Lire la suite]
27 octobre 2017

Victor Serge, on espérait tout du bulletin de vote

« On espérait tout du bulletin de vote, considère Victor Serge. On avait foi en la bonne volonté et le pouvoir des représentants de la nation. Et cette espérance, cette foi empêchaient de voir l’idiotie fondamentale du système qui consiste à déléguer quelqu’un pour veiller aux besoins de tous. Mais le bulletin de vote s’est révélé un vulgaire chiffon de papier. Les parlementaires se sont montrés ambitieux, cupides, corrompus, médiocres surtout. Des gens apparurent qui s’indignèrent de la farce électorale, de la comédie des... [Lire la suite]
27 octobre 2017

Maurice Fayolle, les anarchistes et la notion de pouvoir

« Dans le long cheminement de l'Histoire humaine, indique Maurice Fayolle, un jour vint où un guerrier vainqueur eut l'idée, non plus d'exterminer son adversaire vaincu, mais de le capturer et de le réduire en esclavage, afin de le contraindre à travailler à son profit. Ce jour là est né ce phénomène social qu'on nomme l'aliénation. L'aliénation se définit comme étant la perte de la liberté naturelle à laquelle tout être humain peut prétendre. Liberté de mouvement, de pensée, de décision et d'exécution, dont la dépossession... [Lire la suite]
25 octobre 2017

Josep Maria Antentas, Catalogne, Rajoy, un nouveau tour de vis autoritaire

« Ce qui est certain, indique Josep Maria Atentas, c’est que l’attaque contre les institutions catalanes annoncées par Rajoy constitue une escalade répressive sans précédent. Si l’Etat espagnol en sort victorieux, cela aura sans aucun doute des implications sur le modèle politique de l’ensemble de l’Etat espagnol et, d’une manière indirecte, sur les autres pays européens. Son triomphe permettra d’étendre le champ du possible pour le pouvoir, de ce qui est officiellement tolérable dans le contexte européen, de ce que l’on peut... [Lire la suite]
19 octobre 2017

Chine, Xi Jinping, le rêve d'une « grande renaissance » chinoise

« Le «rêve chinois», indique l'article, d'une «grande renaissance» du pays le plus peuplé au monde, après un siècle d'humiliation infligée par les Occidentaux, tient lieu de programme au président Xi, qui occupe quasi quotidiennement l'ouverture du grand journal télévisé du soir, recevant des dirigeants étrangers, discutant avec des citoyens ordinaires ou discourant devant des assemblées de cadres qui l'applaudissent frénétiquement. Autant de mises en scènes dans le plus pur style soviétique, qui s'accompagnent d'un retour de... [Lire la suite]
19 octobre 2017

Daniel Guérin, une sorte d'état-major révolutionnaire est nécessaire

« Comment, interroge Daniel Guérin, Bakounine parvenait-il à concilier ses options farouchement anti-autoritaires avec cette tentative à peine déguisée de " noyautage" ? Voici la justification qu'il se faisait fort d'exposer dans les statuts secrets de l'Alliance, dont un exemplaire tomba entre les mains du Conseil général de l'AIT régenté par Marx :"Cette organisation exclut toute idée de dictature et de pouvoir dirigeant tutélaire. Mais pour l'établissement même de cette alliance révolutionnaire et pour le triomphe de la... [Lire la suite]
18 octobre 2017

Le capitalisme peut-il être la solution aux « calamités naturelles »

« Nous ne croyons pas, nous dit l'article, qu’il suffira de réformer le vieux système ou de signer des pétitions de protestation pour quémander un changement de cap aux administrations publiques incompétentes et stipendiées par le grand capital mondialisé. Y croire, c’est porter foi au mythe démocratique bourgeois qui amène au pouvoir un polichinelle de droite pour remplacer un saltimbanque de gauche et vice versa. Il faut admettre que le soi-disant « peuple » n’a aucun pouvoir avec son dérisoire crayon de votation et... [Lire la suite]