07 avril 2018

ANC, un lien dialectique entre le syndical et le politique

« Il n’y a pas deux forces, le syndical et le politique qui marcheraient côte-à-côte de temps en temps, voire qui s’opposeraient, mais un même mouvement social dont les différentes branches doivent se nourrir l’une l’autre. Les plus grandes conquêtes de l’histoire sociale ont été celles où l’on a vu se conjuguer luttes sociales et pouvoir politique à l’écoute de ses luttes et se nourrissant d’elles. Quand telle organisation politique propose une action elle est dans son rôle. Au syndicat de voir en toute indépendance si cela... [Lire la suite]
06 octobre 2017

Socialisme libertaire, abolir complètement tout pouvoir politique

« Pas plus qu’une ville, préconise Socialisme libertaire, une révolution ne se dirige et ne se planifie. Elle ne se décrète pas non plus, sans pour autant surgir de nulle part. Nous entendons bien participer à ouvrir des brèches et des possibilités, sans attendre et sans savoir exactement où cela nous mènera. Ce qui pourrait passer pour du purisme ou une adhésion sacrificielle à une doctrine n’est qu’une façon d’être pleinement en vie sans se soumettre à l’époque. La liberté n’est pas une vue de l’esprit. Elle s’éprouve dès... [Lire la suite]
04 septembre 2017

Pierre Khalfa, les défis auxquels le syndicalisme actuel est confronté

« Mais, indique Pierre Khalfa, cela peut-il résumer les défis auquel le syndicalisme actuel est confronté ? L’auteur de ces lignes a été longtemps responsable syndical à SUD-PTT et a notamment bataillé contre la privatisation de France Télécom. Des années durant, le personnel, par des grèves massives, a réussi à repousser sans cesse cette privatisation, jusqu’au moment, où, épuisé par cette guerre sans fin, il n’a plus été capable de s’opposer à la décision de Lionel Jospin de privatiser l’entreprise publique, au mépris de... [Lire la suite]
12 juillet 2016

Maximilien Rubel, Marx et la démocratie

« Ce que Marx appelle conquête de la démocratie, montre Maximilien Rubel, c’est-à-dire la conquête du pouvoir politique, est garanti par principe aux ouvriers par le fonctionnement normal de la démocratie, qui exclut théoriquement toute violence dans la lutte pour l’égalité sociale. La violence n’est pas une loi naturelle de l’histoire humaine ; elle est un résultat naturel des conflits de classes qui caractérise les sociétés où les forces de production sont devenues des forces d’aliénation sociale. Fiction juridique, la... [Lire la suite]
10 mars 2016

Paul Mattick, pouvoir politique et pouvoir économique

« Quand on parle ici de statu quo, c’est par rapport à la société capitaliste, et donc par rapport à une période historique au cours de laquelle les ouvriers, dans le cadre d’une interdépendance sociale complexe, se trouvent séparés des moyens de production et, par voie de conséquence, asservis à une classe dominante. Les traits distinctifs du pouvoir politique sont fonction des traits distinctifs du pouvoir économique. Tant que la vie sociale reste déterminée par la relation capital-travail, la société demeure, inchangée, sur le... [Lire la suite]