14 juin 2018

Le Figaro, Dominique Reynié, la poussée des populismes en Europe

« Certains, indique Dominique Reynié ont pu croire que la progression électorale des populismes en Europe était en train de s’essouffler, mais sans avoir pourtant les raisons de le penser. C’est un vœu pieux de la part de gouvernants et d’analystes que ne venait étayer aucun indicateur. Tout indique au contraire que la poussée des populismes va se poursuivre. On franchit un nouveau cap: d’abord les populistes ont fortement modifié l’agenda politique, contraignant le monde médiatique à les prendre en compte ; puis, ils ont... [Lire la suite]
12 juin 2018

Bill Bonner, l'intermédiaire entre les dieux et les hommes

« Les autorités, indique Bill Bonner, ont le pouvoir de contraindre. C’est-à-dire qu’elles ont des armes… et les utiliser ne les dérange pas. Les marchés n’aiment pas qu’on leur dise quoi faire. Quand on les brutalise, ils le prennent mal. Ils dissimulent. Ils mentent. Ils feintent et reviennent sur leurs pas pour asséner un bon coup de pied dans l’arrière-train de la brute. En d’autres termes, même avec un canon contre la tempe, ils font ce qu’ils sont censés faire. Ils font l’intermédiaire entre les dieux et les hommes, entre... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 04:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
19 mai 2018

Gérard Filoche, points communs entre la situation de 68 et aujourd'hui

« Souvent, indique Gérard Filoche, Mai 68 est raconté de façon biaisée. Le mouvement étudiant allemand était beaucoup plus puissant que le mouvement étudiant français. Mais on l’a oublié, parce qu’il n’y a pas eu une grande grève générale avec 90 % des salariés… En France, c’est le mouvement social qui a compté. Les entreprises ont été obligées de trouver des arrangements et cela a touché tout le monde : les mineurs, les métallurgistes, les cheminots, les postiers, mais aussi les gardiens de musée, les chirurgiens-dentistes, les... [Lire la suite]
18 mai 2018

Verdi, Macron et sa capacité de nuisances

« Le 26 mai, indique Verdi, pourrait bien être le jour symbolique de l’agglomération des luttes contre le pouvoir macronien qui, en un an, a montré sa capacité de nuisance contre la majorité des Français. Des citoyens qui ont conscience aujourd’hui de l'illégitimité de ce président, que seuls 16 % des électeurs en âge de voter ont effectivement choisi. C’est la colère qui a fait place à la grogne ! Cela n’a rien d’étonnant, à la lecture du sondage du 4 mai, ignoré par la plupart des merdias et ses... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 10:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
16 mai 2018

Canaille le Rouge, le cœur du projet fasciste et son pouvoir

« Pour permettre, indique Canaille le Rouge, à ce rassemblement hétéroclite porteur à la fois de cheminements  personnels, mais de riches diversités voulant se retrouver pour refuser la politique macronnienne et sa réelle fascisation des institutions qu'elle porte, il importe de revenir sur l'essentiel : qualifier les choix politiques mis en œuvre dans leur réalité la plus crue et user de mots clairs : Oui, ce pouvoir est bien celui du capital financier poussé dans ses retranchements, mais... [Lire la suite]
07 mai 2018

Serge Halimi, l'ancien et le nouveau discours dominant

« Enfin, indique Serge Halimi, en mai 1968, il s’agissait pour eux de combattre un pouvoir qui entendait, déjà, « faire de l’université une entreprise rentable  ».De tels rappels relativisent le nouveau discours dominant qui aimerait constituer en marqueur de tous les affrontements politiques l’opposition entre un progressisme culturel mâtiné de Mai 68 — qu’incarneraient M. Emmanuel Macron, Mme Angela Merkel ou M. Justin Trudeau — et une « démocratie illibérale » à la... [Lire la suite]
07 mai 2018

Nick Beams (2000), quelle critique de la mondialisation

« En définitive, indique Nick Beams, alors que le programme du Comité International de la Quatrième Internationale, et de son site web, le WSWS, cherche à développer la lutte de la classe ouvrière pour la conquête du pouvoir politique et pour la réorganisation de la société selon une orientation socialiste, le programme de Chossudovsky, en dépit de toutes ses critiques du capitalisme, n'arrive qu'à donner une plate-forme théorique pour ceux qui ne souhaitent rien de plus que de rénover et fortifier l'un des mécanismes politiques... [Lire la suite]
02 mai 2018

Elliot Serin, Jacques Ellul, la Bible, anarchistes et chrétiens

« Le propos du sociologue français, indique Elliot Serin, est d’autant plus riche qu’il humanise à plusieurs égards le rapport que l’on peut avoir, croyant ou non, au christianisme et à Dieu. Les motifs de contestation du pouvoir terrestre s’entremêlent avec ceux d’une inféodation unique à Dieu ; un rapport sur lequel les convictions personnelles des premières communautés chrétiennes semblent s’être fondées et qui marque l’abysse qui les sépare de l’histoire de l’Église officielle. Ainsi, il apparaît manifeste qu’une “orientation... [Lire la suite]
30 avril 2018

Communistes, la pertinence de notre analyse

« Nous disions également, indique le rapport, au Comité National de janvier dernier : « pour imposer une autre politique en France, pour utiliser toutes les potentialités qui permettent le développement économique et social qui satisfait les besoins du peuple, il est indispensable d’arracher aux multinationales capitalistes les richesses créées par les travailleurs, il faut prendre le pouvoir économique, financier et politique ». Nous voyons bien à la fin de cette année toute la pertinence de cette analyse... » Reprenons la... [Lire la suite]
27 avril 2018

François Billot de Lochner, Macron favori à Washington

« La presse française, indique François Billot de Lochner, n’en continue pas moins à considérer que Macron est le nouveau favori à Washington, résultat que ni Sarkozy, ni a fortiori Hollande, n’avait réussi à obtenir. La spécialiste des Etats-Unis au Figaro, n’hésite pas à considérer Macron comme « l’élu du cœur » de Trump. Peu importe tout le mal qu’on pense de Trump par ailleurs : avec courtisanerie, on estime qu’être choisi par le président américain, c’est un titre honorifique en soi. Ce qui est certain, c’est... [Lire la suite]