04 septembre 2018

La libération des femmes et la révolution socialiste mondiale

« Les bolchéviks savaient que sans développement économique qualitatif, la libération des femmes n’était qu’un rêve utopique. Le régime bolchévique des premières années fit tout ce qui était en son pouvoir pour tenir sa promesse d’émancipation des femmes, cherchant à utiliser ses maigres ressources au maximum. Pour cela, il institua entre autres le Jenotdel, branche du parti qui se consacrait aux questions touchant spécifiquement les femmes. Mais à chaque pas, ses efforts se heurtaient au fait que sans injection massive... [Lire la suite]
28 août 2018

Michel Touma, l'ADN libanais

« Ceux qui s’emploient, indique Michel Touma, à manipuler de la sorte des structures étatiques dans le seul but de consolider leur pouvoir en essayant de se mettre à l’abri des critiques apportent la preuve qu’ils « n’ont pas compris le Liban ». Qu’ils n’ont pas compris l’ADN libanais. Ils ne sont pas plus forts que ne l’étaient les services syriens. Vouloir mater, en ayant recours à toutes sortes d’intimidation, les réseaux sociaux est une opération stérile qui ne peut que se heurter, par un inévitable effet boomerang,... [Lire la suite]
25 août 2018

Eric London et David North, le 21 août 1940 Léon Trotsky mourait à Mexico

« La consolidation du pouvoir de Staline, indique l'article, en Union soviétique, facilitée par la mort de Lénine en 1924, était une usurpation du pouvoir par une caste bureaucratique nationaliste et conservatrice apparue dans le cadre d’un État ouvrier économiquement arriéré et isolé sur le plan international. La théorie stalinienne du « socialisme dans un seul pays », avancée pour la première fois en 1924, rejetait la perspective internationaliste de la révolution russe et justifiait la subordination de la révolution mondiale... [Lire la suite]
12 août 2018

André Chassaigne, Assemblée Nationale, motion de censure

«Ensemble, indique André Chassaigne, nous avons estimé que l’exécutif a menti pour se protéger. Ensemble, nous avons cherché la vérité, mais vous avez refusé de vous expliquer. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de prendre cette initiative commune afin que les représentants du peuple puissent entendre le Gouvernement et s’exprimer sur sa responsabilité. Ensemble donc, mais chacun restant soi « au cœur du commun combat », avec ses particularités, à l’image de la rose et du réséda d’Aragon ; chacun de nos trois groupes... [Lire la suite]
11 août 2018

Guillaume Berlat, à chaque époque politique son Alexandre

« Un problème général de droit constitutionnel, indique Guillaume Berlat, qui tient à la caporalisation croissante du parlement (Cf. les dispositions envisagées dans le projet de réforme constitutionnelle renvoyée aux calendes grecques) qui fait que la représentation nationale est l’une des plus faibles de l’Union européenne. Et, nous découvrons à la faveur de l’affaire Benalla que l’on prépare une révision constitutionnelle en plein été, dans des hémicycles presque vides, en adoptant des dispositions importantes dans la nuit en... [Lire la suite]
07 août 2018

Frédéric Lordon, les vrais radicalisés dans la société – ils sont au pouvoir.

« Comme une illustration supplémentaire, indique Frédéric Lordon, de cette propension des médias à croire s’acquitter d’un devoir de rapporter sans en fait jamais rien montrer, on devrait se souvenir de cette étude d’un chercheur américain , reprise aussi platement que possible et sans aucun esprit de suite dans la presse française, s’appuyant sur le World Values Survey et l’European Values Survey pour établir ce paradoxe que les électeurs du centre, et non les « extrémistes » comme on l’aurait attendu (souhaité), sont les moins... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 02:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
05 août 2018

Jean Garrigues, pouvoir présidentiel, un grand besoin de clarification

« On est, indique Jean Garrigues, dans une situation historique étonnante. Le quinquennat Macron révèle une tension permanente entre deux aspirations contradictoires de la société française : l'une qui est une aspiration à une présidence d'autorité, de cohérence et de surplomb, dans l'héritage du général de Gaulle, de Valéry Giscard d'Estaing et de François Mitterrand ; et l'autre, qui est une espérance vers davantage de transparence démocratique, davantage de contre-pouvoirs, moins de caractère monarchique associé à la... [Lire la suite]
30 juillet 2018

Huey P. Newton , Etats-Unis, la communauté noire et le capitalisme

« Notre programme, indique Huey P. Newton, est la lutte armée. Nous avons noué des liens avec ceux qui, armés, se lèvent dans le monde entier, car nous pensons que c’est seulement par le pouvoir des armes que la bourgeoisie sera détruite et le monde transformé. Nous estimons que les impérialistes ne deviendront pas bouddhistes du jour au lendemain ; ils ne déposeront pas leurs couteaux de boucher. Par conséquent, le peuple va devoir faire appel à certaines mesures pour rétablir la paix dans le monde, maîtriser les fous qui... [Lire la suite]
28 juillet 2018

Elsa Faucillon, ce que l'affaire Benalla révèle

« Même si on ne découvre rien, indique Elsa Faucillon, c’est vrai que cette affaire révèle quelque chose de l’exercice du pouvoir par Emmanuel Macron. Cette volonté de tout concentrer, de tout décider, seul – voire à quelques-uns : une petite équipe au service de quelques-uns. Les privilégiés parlent aux privilégiés. Son exercice du pouvoir renforce l’épuisement de la Vème République. Notre système hyper-présidentiel qui confie les pleins pouvoirs au seul président de la République est étouffante. L’interview d’Alexandre... [Lire la suite]
27 juillet 2018

Vincent Ortiz , Robespierre, le grain de sable dans l’engrenage

« La question sociale, indique Vincent Ortiz, occupe bientôt le devant de la scène, et le droit de propriété devient un enjeu crucial. Les députés défendent dans leur écrasante majorité le droit illimité de propriété. Robespierre dénonce ce droit comme étant « le droit de dépouiller et d’assassiner ses semblables » ; il ajoute : « nul homme n’a le droit d’entasser des monceaux de blé à côté de son semblable qui meurt de faim ». Il prône une nécessaire limitation du droit de propriété ; sans quoi, dit-il,... [Lire la suite]