30 septembre 2018

Vladivostok, le 4e Forum économique oriental

« Pendant trois jours, indique l'article, ce forum a pu réunir 5 000 participants, avec 60 pays représentés, tous invités par Vladimir Poutine. Il y a le président chinois Xi Jinping, le Premier ministre japonais Shinzō Abe, mais aussi les Sud-Coréens, les Indiens, et les Vietnamiens, entre autres. 40% de la population mondiale et près de 30% de la richesse de la planète sont indirectement réunis à ce forum pour trois jours de business sur l'exploitation de l'Extrême-Orient russe, la Sibérie orientale. Cet énorme territoire,... [Lire la suite]
07 juillet 2018

La Corée dans ses rapports avec la Russie

« Depuis le sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un, indique l'article, le 12 juin à Singapour, l’activité diplomatique autour de la péninsule coréenne s’est nettement accrue avec notamment le déplacement du leader nord-coréen à Pékin, son troisième voyage en Chine en trois mois, et la visite d’État du président sud-coréen Moon Jae-in en Russie. Entamée le 20 juin, elle s’est achevée dimanche et a permis au chef de l’État sud-coréen de s’entretenir avec son homologue russe Vladimir Poutine qui entend faire entendre sa... [Lire la suite]
25 mai 2018

Paul Fitzgerald et Elizabeth Gould (1), Brzezinski et l'Union Soviétique

« La plupart des Américains, indiquent les auteurs, ne savent pas non plus que c’est le conseiller du président Jimmy Carter en matière de sécurité nationale, Zbigniew Brzezinski, qui, dans les années 1970, a élaboré le grand plan de conquête du cœur de l’Eurasie qui a fait boomerang pour terroriser l’Europe et l’Amérique au XXIe siècle. Brzezinski a passé une grande partie de sa vie à saper l’Union soviétique communiste et a passé le reste de sa vie à s’inquiéter de sa résurgence en tant qu’empire tsariste sous Vladimir Poutine.... [Lire la suite]
12 mai 2018

Glenn Greenwald, l'hostilité de Trump à Moscou

« Le danger exact, indique Glenn Greenwald, qu’Obama a cherché à éviter – confrontation militaire avec la Russie en Syrie – est maintenant au-dessus de nous, directement sous la menace de Trump. Et les démocrates – qui ont passé des années à mépriser Obama parce qu’il ne s’est pas davantage impliqué militairement en Syrie et à pousser Trump à être plus hostile à Moscou – défendent, comme Clinton l’année dernière, l’agression militaire de Trump. Ce matin sur CNN, l’ancienne secrétaire d’État Madeleine Albright – qui a passé 2012 à... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 03:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
27 avril 2018

Jacques Sapir, Emmanuel Macron aux Etats-Unis, une catastrophe !

« Si Emmanuel Macron, indique Jacques Sapir, a pensé qu’il pourrait se présenter en défenseur des « grands principes », il a manifestement erré. Car, la France est sur ce point isolée. Elle ne pourrait retrouver une certaine capacité de peser sur les décisions américaines que si elle s’associait aux puissances qui contestent aujourd’hui la politique des Etats-Unis, c’est à dire la Chine et la Russie. Et, de ce point de vue, on peut penser qu’Emmanuel Macron aurait bien mieux fait de commencer par une visite à Moscou avant d’aller... [Lire la suite]
07 avril 2018

Chris Marsden, la campagne anti-russe du gouvernement britannique

« La récupération apparente de Yulia a ouvert une brèche dans le récit officiel et aurait dû le faire couler définitivement. Au lieu de cela, comme cela s’est produit à plusieurs reprises, l’histoire sera sans aucun doute modifiée au besoin. Rien ne doit empêcher le Royaume-Uni, en alliance avec les États-Unis, de continuer à pousser à de nouvelles sanctions économiques et à l’expulsion de diplomates pour justifier des plans préexistants d’agression militaire aux frontières de la Russie et au Moyen-Orient. Il y a des incohérences... [Lire la suite]
03 avril 2018

Bill Van Auken, la campagne incessante des pays de l'OTAN contre la Russie

« Dépourvues de toute preuve,indique Bill Van Auken,  les allégations de la Grande-Bretagne et des États-Unis ont été de toute évidence concoctées pour donner une légitimité politique à la campagne anti-Russie. Le gouvernement de Poutine n’a aucun motif évident pour tenter de tuer Skripal – un homme que les autorités russes avaient déjà emprisonné puis relâché – à la veille même de la réélection de Poutine à son dernier mandat. Si l’on pose la question fondamentale de tout enquêteur de police – qui avait le mobile pour... [Lire la suite]
18 mars 2018

Alexandre Lantier, Macron, comment répondre à Poutine ?

« Macron, nous dit Alexandre Lantier, a parlé hier à la Frankfurter Allgemeine Zeitung, appelant à l’aide de Berlin. «Si l’Allemagne ne bouge pas, une partie de mes plans sont condamnés à l’échec», a-t-il déclaré à la FAZ. «Nous dépendons totalement l’un de l’autre. Je ne crois pas une seconde qu’un projet européen puisse être couronné de succès sans ou contre l’Allemagne». Macron a également précisé qu’une UE dirigée par Berlin et Paris serait un bloc militariste, anti-réfugiés, déclarant: «Nous ne pouvons pas laisser entrer... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 05:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
16 mars 2018

Megan Kelly interroge Vladimir Poutine (partie 2)

« S'ils ont violé la loi russe, indique Vladimir Poutine, nous les poursuivrons en justice. S'ils ne l'ont pas fait, il n'y a rien à faire pour les poursuivre en Russie. Mais après tout, vous devez comprendre qu'en Russie, les gens ne vivent pas sous la loi américaine mais sous la loi russe. Voilà comment c'est. Si vous voulez conclure un accord avec nous, laissez-nous négocier, choisir le sujet, conclure un accord et le signer. Mais vous refusez de le faire. Je vous le dis pour la troisième fois : nous avons proposé de... [Lire la suite]
13 mars 2018

Megan Kelly interroge Vladimir Poutine

« Pour en revenir au début de notre conversation, indique Vladimir Poutine, il y a un système de défense antimissile déployé en Alaska. La distance entre la Choukotka russe et l'Alaska n'est que de 60 kilomètres. Deux systèmes sont déployés en Europe de l'Est. L'un est déjà en place en Roumanie. La construction d'un autre est presque terminée en Pologne. Il y a aussi la marine. Les navires américains sont basés très près des côtes russes, au Sud comme au Nord. Imaginez que nous placions nos systèmes de missiles le long de la... [Lire la suite]