24 mars 2018

André Velter, Inventer une oralité nouvelle

« En 1987, indique André Velter, volontairement ou par mégarde (je ne me souviens plus), j’ai laissé tourner mon magnétophone tout le temps de la traversée. C’est à partir de cet élément sonore que Jean Schwarz a imaginé sa composition. C’est à partir de sa musique que j’ai écrit mon poème, souhaitant d’emblée y associer pour quelques séquences la voix enregistrée de Laurent Terzieff. Quant à la présence de Tenzin Gönpo, musicien, danseur et chanteur, elle assure à ce retour amont le souffle-même du Haut-Pays. D’autant qu’il a... [Lire la suite]