06 juin 2018

Geoffrey Dagard , Marx et Engels, l’aboutissement et le dépassement de la philosophie occidentale

« La fin des années 1840, indique Geoffrey Dagard, représente pour Engels, et surtout pour Marx, un tournant majeur. Le premier avait certes réussi à produire un travail colossal sur les conditions de vie ouvrières en Angleterre, mais il lui manquait encore une armature théorique et conceptuelle pour consolider son ordre du jour révolutionnaire et l’appuyer sur une réelle conception scientifique du monde. Au contraire, Marx, venant de la philosophie, avait un travail à faire pour sortir de la spéculation abstraite. La... [Lire la suite]
16 mai 2018

Arnaud Spire, L'Humanité, Roger Garaudy

« On peut dire que l’ouvrage de Garaudy, considère Arnaud Spire, Marxismes du XXe siècle, paru en 1966, a commencé à souligner le retard dû au monolithisme imposé jusque-là par la peur communiste de « réviser » ou de « dépasser » « l’âme vivante du marxisme ». C’est dans le cadre de cette paralysie théorique que s’est déroulé, entre Garaudy et Althusser soutenu par ses disciples, un débat de plusieurs années sur le caractère humaniste ou non de la philosophie de Marx. Althusser ayant discerné entre la pensée du jeune Marx et... [Lire la suite]
04 mai 2018

Michèle Janss, l'idée de post-vérité est une diversion

« C’est davantage la capacité des jeunes, conclut Michèle Janss, à penser juste et à se poser les bonnes questions qui doit être développée. Pour cela, il faut leur apporter plus de savoirs de base, développer leurs connaissances générales, leur esprit logique et leur objectivité. Plutôt que de fuir toute approche idéologique, l’étude de la philosophie, de l’économie, des courants de pensée et de ces mêmes idéologies devrait figurer dans les programmes. Une citoyenneté responsable ne peut se concevoir que si on est capable de... [Lire la suite]
23 avril 2018

Heinz Wismann, la langue détermine la manière de penser

« Disons, indique Heinz Wismann, que l’allemand est la langue qui a poussé à l’extrême son propre principe de cohérence. Prenez l’horizon métaphorique du mot «appartenance»: en français, il évoque un appartement. En allemand Zugehörichkeit contient le verbe hören, entendre: on appartient à un groupe si l’on est capable d’entendre son appel. Le rapport au réel passe par l’ouïe. C’est pourquoi la musique constitue l’une des contributions principales des germanophones à la culture universelle. Avec la philosophie spéculative, qui... [Lire la suite]
06 avril 2018

Wikipedia, Karl Marx

« En septembre 1844 à Paris, indique l'article de Wikipedia, Marx revoit Friedrich Engels qu'il n'avait fait que croiser auparavant ; c'est le début d'une profonde amitié. Étudiant par lui-même la philosophie, Engels était devenu partisan de Hegel tout en rejetant le soutien que celui-ci avait apporté à l'État prussien. En 1842, il avait quitté Brême pour prendre un poste dans une firme commerciale de Manchester dont son père était l'un des propriétaires. Là, il avait... [Lire la suite]
05 avril 2018

Wikipedia, Aristote, philosophe grec de l'Antiquité

« En -343, indique Wikipedia, à la demande du roi Philippe II, il devient le précepteur du prince héritier, le futur Alexandre le Grand, alors âgé de treize ans. Cependant, Aristote n'était sans doute pour Philippe II qu'un choix de second rang ; s'il voulait une éducation grecque pour son fils, mais sans que celui-ci ait à quitter la Macédoine, il est vraisemblable qu'il ne pouvait pas faire appel à des gens aussi connus que Platon ou Isocrate, qui n'étaient pas disposés à quitter Athènes18. Il lui enseigne... [Lire la suite]
01 avril 2018

Stathis Kouvélakis, Lénine et la philosophie

« Lénine, indique Stathis Kouvélakis, comprend parfaitement que le véritable enjeu du « système » de Hegel est à rechercher non dans les textes les plus directement politiques ou historiques, mais dans les plus « abstraits », les plus « métaphysiques », les plus « idéalistes ». Il rompt ainsi de manière irrévocable avec la manière de traiter les questions philosophiques héritée du vieil Engels et consacrée par toute la IIe Internationale, y compris par sa propre « conscience philosophique... [Lire la suite]
31 mars 2018

Léon Trotsky, la dialectique et notre connaissance de la réalité toujours changeante

« Le vice fondamental de la pensée vulgaire, indique Léon Trosky, consiste à se satisfaire de l’empreinte figée d’une réalité qui, elle, est en perpétuel mouvement. La pensée dialectique précise, corrige, concrétise constamment les concepts et leur confère une richesse et une souplesse, j’allais presque dire une saveur, qui les rapprochent jusqu’à un certain point des phénomènes vivants. Non pas le capitalisme en général, mais un capitalisme donné, à un stade déterminé de son développement. Non pas l’Etat ouvrier en général, mais... [Lire la suite]
07 mars 2018

Laurent Etre, une authentique alternative au capitalisme

« Comment, indique Laurent Etre, le « désir » de Marx s’est-il ainsi transformé en un cauchemar ? Denis Collin avance de solides « considérations », assurément marxiennes mais accablantes pour les différentes variantes de la tradition marxiste. Celles-ci ont en effet toujours eu tendance à n’aborder le salariat que comme condition commune de ceux qui vivent de la vente de leur force de travail, alors qu’il est « d’abord et surtout (dans le Capital) la concurrence que se font les vendeurs de force de... [Lire la suite]
18 novembre 2017

Agnès Sinaï , Walter Benjamin, une critique de la civilisation industrielle

« Malgré ces limites, nous dit Agnès Sinaï, Walter Benjamin puise sa force dans les analyses de Marx. Il propose une analyse critique de la marchandise et de son influence sur tous les aspects de la vie. Loin d’un marxisme orthodoxe qui se réduit à une analyse économique, Walter Benjamin montre l’influence de la logique marchande sur l’urbanisme et la culture. Ensuite, sa philosophie de l’histoire s’éloigne des dérives de la décroissance. Pour critiquer le monde moderne, il ne faut pas retourner vers le passé ou cultiver son... [Lire la suite]